Les dominos ne cessent de tomber pour Huawei

Quelques jours, après que les autorités américaines aient placé Huawei sur une liste noire, des entreprises, même non américaines, rompent leurs liens avec le géant télécom chinois. Une filiale belge serait aussi dans la ligne de mire.

Newsletter

Abonnez-vous à ces newsletters et restez au courant de la principale actualité en matière de TIC