Sur la plupart des sites d'information, on ne pouvait certes pas du tout y échapper, mais sur Datanews.be, l'actualité corona liée à la technologie était elle aussi singulièrement bien représentée. Cela n'a pas empêché les valeurs confirmées comme l'actualité à propos du respect de la vie privée, de la pornographie et des télécoms de se distinguer.

Le Covid-19 Tracker de Microsoft affiche en direct le nombre d'infections par pays

Reconnaissons-le: cela n'a pas grand-chose à voir avec la technologie, mais il s'agit pourtant de l'article le plus lu cette année. Il était consacré à l'outil que Microsoft a développé sur base de Bing Maps, afin de surveiller le nombre de contaminations au corona. L'outil se trouve encore et toujours en ligne, mais l'article vaut lui aussi la peine d'être relu, ne serait-ce que pour jeter un regard en arrière sur l'époque où notre pays ne comptait que 7.000 contaminations.

Les panneaux publicitaires de Clear Channel vont tracer les passants

Tout se numérise, et il n'en va pas autrement des panneaux publicitaires. Mais Clear Channel entend ces prochaines années pouvoir vous suivre même partiellement via ces panneaux numériques. L'entreprise insiste cependant sur le fait que ces données seront traitées de manière anonyme.

YouPorn crée 'TikTok for porno'

TikTok est aujourd'hui incroyablement populaire, et le site porno YouPorn en profite à fond. Il s'accompagne d'une appli spéciale en vue de migrer... rapidement d'une vidéo à l'autre.

Arrière-plans personnels à ajouter à Microsoft Teams

Qui dit télétravail dit visioconférence et qui dit visioconférence dit qu'il convient de maintenir en ordre ce qui est dans le champ de la webcam. Une modeste et pourtant importante fonction vous permet donc d'adapter votre arrière-plan, afin de faire abstraction du fourbi de votre bureau.

Télétravailleurs, attention: vous partagez avec Zoom plus que ce que vous ne pensiez

Un effet tout aussi inattendu que ne l'a été la crise corona: Zoom est devenu subitement très populaire en tant qu'outil de visioconférence. Mais cette popularité est très vite allée de pair avec une préoccupation supplémentaire, lorsqu'il apparut que l'application collectait un nombre particulièrement grand de données et les transférait aux gestionnaires, comme les conversations privées entre utilisateurs. Suite à ces premiers soucis, des cadavres ont continué d'être découverts dans le placard. Zoom a promis de résoudre ces problèmes, ce qui semble avoir en partie sauvé sa réputation.

Proximus supportera également l'eSIM en 2020

Cela fait pas mal de temps déjà qu'on parle d'eSim et après qu'Orange ait annoncé au début de cette année qu'elle allait supporter la fonction, Proximus a également fait savoir qu'elle la supporterait cette année. Tel est le cas depuis le 1er octobre.

5G: doit-on se faire du souci à propos du rayonnement?

Avant même que la 5G ne soit présente dans notre pays, Data News a cherché à répondre à la question de savoir si le rayonnement électromagnétique était dangereux. Comment fonctionne-t-il? Que fait-il ou pas et que penser des affirmations émanant de groupes qui nous mettent en garde contre la 5G? Brève réponse: les réseaux GSM sont sûrs. Les explications détaillées se trouvent dans cet article.

Waze pour les magasins: Shop Safe affiche dans quel supermarché il y a moins de monde

Se rendre au supermarché n'a rien d'une partie de plaisir en cette période, mais s'il le faut vraiment, on préfère alors en sortir le plus vite possible. Pour réduire le stress des courses, l'entreprise belge Accurat a lancé l'appli Shop Safe.

Huawei lance un outil pour trouver des applis en dehors du Google Play Store

Sans Google Play, les smartphones d'Huawei s'avéraient nettement moins pratiques. Le fabricant chinois de smartphones sort par conséquent des outils en vue d'améliorer la convivialité de ses appareils. Avec Petal Search, les utilisateurs peuvent eux-mêmes rechercher les applis dont ils ont besoin.

La nouvelle appli ING pose toujours problème

ING prépare depuis fin 2019 une nouvelle appli vers laquelle les utilisateurs sont progressivement transférés. Mais plus de six mois après son lancement, l'appli bancaire pose toujours problème. Des virements ratés, ne pouvoir visionner qu'un seul compte et une interface confuse, telles sont les plaintes les plus fréquentes. ING insiste sur le fait que les principales fonctions ne posent aucun problème et promet une amélioration à terme.

Sur la plupart des sites d'information, on ne pouvait certes pas du tout y échapper, mais sur Datanews.be, l'actualité corona liée à la technologie était elle aussi singulièrement bien représentée. Cela n'a pas empêché les valeurs confirmées comme l'actualité à propos du respect de la vie privée, de la pornographie et des télécoms de se distinguer.Reconnaissons-le: cela n'a pas grand-chose à voir avec la technologie, mais il s'agit pourtant de l'article le plus lu cette année. Il était consacré à l'outil que Microsoft a développé sur base de Bing Maps, afin de surveiller le nombre de contaminations au corona. L'outil se trouve encore et toujours en ligne, mais l'article vaut lui aussi la peine d'être relu, ne serait-ce que pour jeter un regard en arrière sur l'époque où notre pays ne comptait que 7.000 contaminations.Tout se numérise, et il n'en va pas autrement des panneaux publicitaires. Mais Clear Channel entend ces prochaines années pouvoir vous suivre même partiellement via ces panneaux numériques. L'entreprise insiste cependant sur le fait que ces données seront traitées de manière anonyme.TikTok est aujourd'hui incroyablement populaire, et le site porno YouPorn en profite à fond. Il s'accompagne d'une appli spéciale en vue de migrer... rapidement d'une vidéo à l'autre.Qui dit télétravail dit visioconférence et qui dit visioconférence dit qu'il convient de maintenir en ordre ce qui est dans le champ de la webcam. Une modeste et pourtant importante fonction vous permet donc d'adapter votre arrière-plan, afin de faire abstraction du fourbi de votre bureau.Un effet tout aussi inattendu que ne l'a été la crise corona: Zoom est devenu subitement très populaire en tant qu'outil de visioconférence. Mais cette popularité est très vite allée de pair avec une préoccupation supplémentaire, lorsqu'il apparut que l'application collectait un nombre particulièrement grand de données et les transférait aux gestionnaires, comme les conversations privées entre utilisateurs. Suite à ces premiers soucis, des cadavres ont continué d'être découverts dans le placard. Zoom a promis de résoudre ces problèmes, ce qui semble avoir en partie sauvé sa réputation.Cela fait pas mal de temps déjà qu'on parle d'eSim et après qu'Orange ait annoncé au début de cette année qu'elle allait supporter la fonction, Proximus a également fait savoir qu'elle la supporterait cette année. Tel est le cas depuis le 1er octobre.Avant même que la 5G ne soit présente dans notre pays, Data News a cherché à répondre à la question de savoir si le rayonnement électromagnétique était dangereux. Comment fonctionne-t-il? Que fait-il ou pas et que penser des affirmations émanant de groupes qui nous mettent en garde contre la 5G? Brève réponse: les réseaux GSM sont sûrs. Les explications détaillées se trouvent dans cet article.Se rendre au supermarché n'a rien d'une partie de plaisir en cette période, mais s'il le faut vraiment, on préfère alors en sortir le plus vite possible. Pour réduire le stress des courses, l'entreprise belge Accurat a lancé l'appli Shop Safe.Sans Google Play, les smartphones d'Huawei s'avéraient nettement moins pratiques. Le fabricant chinois de smartphones sort par conséquent des outils en vue d'améliorer la convivialité de ses appareils. Avec Petal Search, les utilisateurs peuvent eux-mêmes rechercher les applis dont ils ont besoin.ING prépare depuis fin 2019 une nouvelle appli vers laquelle les utilisateurs sont progressivement transférés. Mais plus de six mois après son lancement, l'appli bancaire pose toujours problème. Des virements ratés, ne pouvoir visionner qu'un seul compte et une interface confuse, telles sont les plaintes les plus fréquentes. ING insiste sur le fait que les principales fonctions ne posent aucun problème et promet une amélioration à terme.