Pour ce qu'elle appelle le Covid-19 Tracker, Microsoft utilise Bing Maps, sa propre technologie cartographique. Le planisphère affiche au moyen de cercles rouges les régions (les plus) touchées. Lorsqu'on zoome sur le cercle d'un pays, un petit cadre apparaît avec le nombre d'infections actives, le nombre de décès et le nombre de guérisons.

Dans la colonne latérale gauche, le Covid-19 Tracker classe les pays sur base du nombre de cas de contaminations officiellement recensés. Au moment d'écrire ces lignes, la Belgique se trouve au douzième rang. Le classement est dominé par la Chine et l'Italie.

Lorsqu'on clique sur un pays dans la liste, le Covid-19 Tracker affiche non seulement des détails supplémentaires, mais le moteur de recherche Bing répertorie aussi un certain nombre d'articles correspondants et parfois même des vidéos.

Pour ce qu'elle appelle le Covid-19 Tracker, Microsoft utilise Bing Maps, sa propre technologie cartographique. Le planisphère affiche au moyen de cercles rouges les régions (les plus) touchées. Lorsqu'on zoome sur le cercle d'un pays, un petit cadre apparaît avec le nombre d'infections actives, le nombre de décès et le nombre de guérisons.Dans la colonne latérale gauche, le Covid-19 Tracker classe les pays sur base du nombre de cas de contaminations officiellement recensés. Au moment d'écrire ces lignes, la Belgique se trouve au douzième rang. Le classement est dominé par la Chine et l'Italie.Lorsqu'on clique sur un pays dans la liste, le Covid-19 Tracker affiche non seulement des détails supplémentaires, mais le moteur de recherche Bing répertorie aussi un certain nombre d'articles correspondants et parfois même des vidéos.