Les nouveaux modes de travail

Les nouveaux modes de travail

Kristof Van der Stadt - Pour l'informaticien belge, le salaire reste le facteur déterminant dans le choix d'un employeur. Certes, pas besoin de faire une enquête pour le savoir. Mais notre enquête salaires révèle qu'un autre élement intéresse surtout l'informaticien belge, à savoir s'intégrer dans de nouveaux modes de travail. Ambiance au boulot, horaires flexibles, travail à domicile, trajet domicile/travail plus facile: autant d'arguments qui s'inscrivent dans ces nouveaux modes de travail.

  •  

"Bill Gates se trompe : la phobie des robots ne constitue pas la solution"

Carte blanche - Par crainte de la robotisation croissante, toujours plus de voix s'élèvent pour imposer une taxe sur les robots. Pensons au PS en Wallonie, au candidat à la présidence Hamon en France ou, récemment encore, à Bill Gates. Marc Lambotte, CEO de la fédération technologique Agoria, explique pourquoi ce type de 'taxe-robot' n'est pas la solution.

Le droit à l'oubli: 'Les habits neufs de l'empereur'?

Koen Maris - Chaque fois que j'assiste à une présentation sur le GDPR, alias le General Data Protection Regulation (règlement général sur la protection des données) qui entend garantir plus de confidentialité au consommateur, j'ai la même indéfinissable sensation que celle qu'a dû ressentir le petit garçon en voyant parader devant lui l'empereur 'dans ses nouveaux habits': personne d'autre ne voit-il donc qu'il est nu? Ce qu'on pourrait traduire en termes GDPR par: personne ne se rend-il compte que le droit à l'oubli est vraiment une grande illusion?

L'heure de la Digital Transformation Woman of the Year a sonné

Saskia Van Uffelen - Depuis mon élection au titre d'ICT Woman of the Year en 2011, le secteur ICT est devenu beaucoup plus ouvert aux femmes. Mais tout n'est pas gagné pour autant. A une époque où notre société adopte le numérique à un rythme effréné, les entreprises ont plus que jamais besoin dans leur transformation de compétences typiquement féminines comme la créativité et le sens de l'innovation.

Egalité entre les sexes dans le secteur technologique? Il est temps que cela change!

Carmina Coenen - Cette année, le thème de la Journée Internationale de la Femme est: #BeBoldForChange. On n'aurait du reste pas pu en trouver un meilleur. Je crois en effet qu'il est extrêmement important qu'on défende ce en quoi on croit. Selon moi, c'est la seule façon de mettre en oeuvre un changement durable. Pour beaucoup de femmes, cela revient souvent dans le secteur technologique à militer pour l'égalité et pour bénéficier des mêmes opportunités que les hommes sur le lieu de travail.

Un fonctionnement à 100 pour cent est-il le nec plus ultra pour tout le monde?

David Geens - Mardi soir, Amazon Web Services a connu une sérieuse panne, ce qui fait que de nombreux sites web et applis dans le monde entier n'étaient pas accessibles. L'IT problématique coûte de l'argent et du temps. Mais combien? Et un fonctionnement à 100 pour cent est-il le Graal ou peut-on se satisfaire de moins?

Il en va des smartphones comme de la lessive

Els Bellens - Innover en permanence, c'est difficile. Même dans le monde technologique, où tel est pourtant l'objectif. Cela est d'autant plus frappant au Mobile World Congress, où la plupart des grands fabricants télécoms sont venus présenter leurs nouveaux modèles.

Oubliez le kilowattheure: le fournisseur d'énergie de demain veillera à votre confort

Carte blanche - Ces dix prochains jours, on se ruera de nouveau massivement à Batibouw, la grand-messe annuelle du Belge, celui-là même qui a une brique dans le ventre. Il y recherchera opiniâtrement des réponses à ses questions: chaudière à haut rendement ou à condensation? Radiateurs ou convecteurs? Chauffage par le sol ou par air? Eclairage diffus, direct ou indirect? Les dépliants publicitaires promettent tous de meilleures performances à moindre coût. A Batibouw, nous serons saoulés par les conseils et les démonstrations, avant de rentrer complètement exténués à la maison.

'Chaque journée, une nouvelle atteinte à votre confidentialité. Bienvenue en 2017'

Matthias Dobbelaere-Welvaert - Notre pays a annoncé la semaine dernière une protection par caméras interposées 'dans la lutte contre le terrorisme'. Cela sous-entend l'utilisation de ce qu'on appelle des 'caméras super-flash'. "Notre peur du terrorisme est exploitée sans le moindre scrupule politique pour saper jour après jour toujours davantage la liberté et le respect de la vie privée du citoyen", écrit Matthias Dobbelaere-Welvaert.

Il y a "intelligent" et "intelligent"

Kristof Van der Stadt - Les robots arrivent, inutile de s'y opposer. Une réalité sur laquelle s'accordent non seulement les technologues, mais aussi les têtes pensantes de notre planète. Reste qu'il ne faudrait en déduire forcément que nous devrons tous faire allégeance à notre maître-robot.

'Pourquoi j'ai invité mes amis à ne plus utiliser WhatsApp'

Romain Aubert - La sécurité de WhatsApp et de Telegram n'est pas suffisamment valable pour que nous soyons certains que notre vie privée est bien respectée, écrit le bloggeur technologique américain Romain Aubert. 'Ils savent que vous avez appelé une ligne de sexe à 2H24' pour une communication qui a duré 18 minutes, mais pas à propos de quoi.'

Le CIO est le fondement de la créativité et de la croissance

Carte blanche - Le CIO n'est plus l'homme ou la femme qui ne procède qu'à l'automatisation des processus et fait tourner l'entreprise. Aujourd'hui, il/elle s'évertue à faire évoluer son entreprise et à la guider à travers cette ère numérique, affirme Hette Mollema, Regional Director Benelux chez Workday.

Médias sociaux: 'Sur la plaine de jeu en ligne, il faut au nom de la société oser aussi combattre la haine'

Ward Peeters - Les insultes pullulent en ligne, et les commentaires négatifs y succèdent à un rythme tout aussi accéléré. Voilà qui pourrait donner une piètre image des médias sociaux, mais est-ce bien le cas? Et que peut-on y faire? 'Nous ne sommes pas devenus soudainement des maniaques de gauche ou de droite, mais il y a quand même quelque chose qui cloche quant à la manière dont nous utilisons nos médias sociaux', écrit l'examinateur-doctorant Ward Peeters.

La pénurie de talent menace la cyber-sécurité

Carte blanche - Tout roule pour vous? Du moins sauf imprévu pour lequel vous ne possédez ni la connaissance ni la compétence. La méconnaissance peut s'avérer très coûteuse en matière de sécurité. La carence d'experts menace notre sécurité à tous, selon Martijn Van Lom, directeur de Kaspersky Lab Benelux.

Les 4 niveaux: comment mettre nos soucis de côté et accueillir les bots

Frédéric Feytons - Il est devenu difficile d'encore ignorer les assistants virtuels et bots. Mais comme tous les bots ne font pas la même chose, Frédéric Feytons de Tapptic tente ici de les classer par niveau, tout comme les voitures autonomes en quelque sorte. Cela va du réactif ou dominant planétaire.

'iMinds inside'

Bruno Segers - Fin du mois, la nouvelle convention relative à imec sera sans doute signée sans la moindre question parlementaire par rapport au projet présenté par le gouvernement flamand. Chacun voudra en effet passer les fêtes en famille et à l'approche des vacances parlementaires, nos politiques se montrent plus prompts à voter rapidement.

'Le point d'orgue du piratage de l'année est proche: comment se protéger au mieux?

Carte blanche - Les offres classiques du Black Friday et les deals en ligne du Cyber Monday ne suscitent pas seulement l'attention des chasseurs de bonnes affaires, mais aussi celle des cybercriminels qui savent qu'ils devront frapper dans les prochains jours, selon Kurt Berghs de l'entreprise belge de sécurité en ligne VASCO Data Security. 'Les internautes sont par conséquent invités à faire preuve de vigilance ces prochains jours à propos des données de leur cartes de crédit et ce, même si les magasins en ligne ont aussi leur part de responsabilité.'

Lettre ouverte adressée à Proximus (et à la Commission vie privée)

Matthias Dobbelaere-Welvaert - Le respect de la vie privée n'est plus dissociable de la scène quotidienne. Je n'ai cessé de témoigner à ce propos avec un succès mitigé à la clé. Jusqu'il y a quelques années, la respect de la vie privée n'était guère une priorité, étant donné que le monde n'avait d'yeux que pour la nouvelle technologie qui, même si elle prenait souvent à la légère les droits élémentaires en la matière, allait transformer notre économie en l'économie de partage qu'elle est devenue aujourd'hui. Les services doivent être gratuits car nous ne voulons plus puiser dans notre portefeuille.

'Les entrepreneurs belges sont prêts à se battre'

Karen Boers - Les start-ups sont ici pour rester, et nous devons donc bien les écouter et les comprendre, afin de les aider à créer des emplois en Europe en vue de faire contrepoids à la suppression de postes de travail dans les secteurs plus traditionnels.

'Coteries numériques'

Bruno Segers - Le CIO of the Year de Data News est enfin connu. L'occasion de révéler le dessous des cartes.

'Les nuages américains à l'ère Trump: qu'en sera-t-il demain?'

Eddy Willems - S'il est une chose qui est apparue clairement durant la campagne électorale du président élu Donald Trump, c'est qu'il n'est pas regardant au respect de la vie privée. "Il préfère se focaliser sur une Amérique 'sûre', mais vos données à vous resteront-elles sécurisées dans le nuage?", se demande Eddy Willems.

'Le manque de connaissance technologique chez les deux candidats à la présidence est navrant'

Jeroen Baert - Au cours des dernières heures précédant les élections présidentielles américaines, il est malheureusement une fois encore évident que celui/celle qui deviendra en fin de compte le nouveau Leader of the Free World, aura tout intérêt à s'entourer de personnes au fait de la technologie. 'Il est navrant de constater que les deux candidats négligent encore de bien s'informer dans ce domaine', écrit le chercheur en informatique Jeroen Baert.

L'armée de zombies IoT toute proche désormais. Qu'allons-nous faire?

Nathalie Van Raemdonck - Ce week-end, nous avons été confrontés à l'inaccessibilité de plusieurs grands sites web. La faute en incomba en grande partie à des appareils Internet of Things mal sécurisés. Les fabricants IoT en ont eu des sueurs froides, et tout le monde a pu se rendre compte de ce qui pouvait arriver, si ce qu'on appelle en jargon la security by design (sécurité dès le stade de la conception) n'est pas rendue obligatoire. Comment aller de l'avant dans ces conditions?', se demande Nathalie Van Raemdonck.

'Crowdfucking: Vive la superficialité des investisseurs'

Bruno Segers - La rapidité et la superficialité sont les mots clés d'aujourd'hui. Bruno Segers le constate auprès des investisseurs : 'Ne les laissons pas envahir les nombreux dossiers de financement participatif actuels'.

'Le jour où votre empreinte digitale ou votre iris pourra être parfaitement imité, est plus proche que vous ne le croyez'

Carte blanche - A présent que les autorités et les citoyens communiquent toujours plus par la voie numérique, il est aussi toujours plus important que le citoyen puisse s'identifier facilement par cette même voie. Beaucoup veulent dans ce but utiliser la biométrie - en l'occurrence des caractéristiques corporelles -, une technologie qui s'est énormément améliorée ces dernières années. Un choix logique donc, mais Rudolf De Schipper, Senior Project Manager chez Unisys Belgique, a quelques remarques cruciales à faire valoir pour tempérer cet enthousiasme.

'Les big data vont bien au-delà du respect de notre vie privée'

Carte blanche - Le 6 octobre, l'on a eu droit à une primeur européenne: Proximus annonçait vouloir partager ses données téléphoniques avec la Direction Générale Statistique du Service Public Fédéral Economie. Des questions critiques ont été posées à propos du respect de la vie privée du citoyen, mais il convient d'aller plus loin, préviennent les Dr. Peter Oomsels, Prof. Dr. Joep Crompvoets et Prof. Dr. Geert Bouckaert du KU Leuven Instituut voor de Overheid.

Voici comment éviter d'être piraté

D'un point de vue technique, tout ce qui est connecté à internet, peut être piraté. Mais il y a plusieurs choses que vous pouvez faire là contre.

Pourquoi les entreprises américaines ne sont-elles pas fiables?

Pieterjan Van Leemputten - L'information selon laquelle Yahoo dispose d'un système permettant d'intercepter systématiquement des courriels d'utilisateurs au profit de la NSA et du FBI, est un énième signal indiquant que les entreprises technologiques américaines - sous pression ou non - ne respectent pas notre vie privée.

Je réfléchis d'abord, je tweete ensuite

Bruno Segers - Pourquoi l'économie se met-elle toujours en veille en juillet et en août ? Vacances scolaires, congés parlementaires et même Roularta arrête son imprimerie, nous obligeant à partir en congé sans notre Data News sous le bras et à trouver autre chose pour allumer le barbecue.

BlackBerry, ce géant redevenu un nain

Pieterjan Van Leemputten - BlackBerry ne va plus concevoir elle-même des smartphones. Le fabricant autrefois dominant s'est rendu compte trop tard que le marché attendait autre chose. Un aveuglément dont souffrent du reste aussi Nokia, Microsoft, Intel, voire Google.

La Belgique doit stimuler les opérateurs à créer eux-mêmes une autoroute internet

Tony Shortall - La Belgique dispose actuellement de l'une des meilleures infrastructures télécoms d'Europe et même du meilleur réseau sur le plan de la couverture des connexions internet rapides. Mais notre pays pourrait perdre cette position enviable: il lui faut en effet un cadre réglementaire qui stimule de nouveaux investissements dans l'autoroute internet.

La sécurité de nos enfants mérite toute notre attention

Kristof Van der Stadt - De retour sur les bancs de l'école, sur une petite chaise inconfortable par une après-midi étouffante de cette fin d'été. A écouter l'institutrice de 5e année se présenter aux parents et, surtout, exposer son programme scolaire.

Pourquoi ne suis-je pas surpris que des politiciens aient été piratés cette semaine?

Kurt Berghs - Après la ministre flamande Joke Schauvliege, il y a quelques jours, d'autres hommes/femmes politiques ont également été victimes d'actes de piratage. C'est ainsi que quelques tweets bizarres sont apparus sur les comptes de Raf Terwingen et de Peter Van Rompuy. C'est certes désolant pour ces derniers, mais ils auraient pu le voir venir, selon Kurt Berghs de Vasco Data Security.

300.000 emplois, une utopie?

Raf Degens - "Les entreprises et les pouvoirs publics doivent faire preuve d'audace et d'ambition". Ce sont là les paroles sages prononcées par le ministre Alexander De Croo. De Croo s'exprime ainsi suite à un rapport du Boston Consulting Group (BCG), d'où il ressort que 300.000 nouveaux emplois pourraient être créés d'ici 2020, mais BCG manque ainsi sa cible de quelques années. Quand allons-nous donc prendre conscience que nous disposons de nombreuses entreprises ambitieuses dans ce pays, mais que nous ne les soutenons et stimulons pas suffisamment?

'L'innovation générant un avantage collectif ne convient pas nécessairement sur un plan individuel'

Jochanan Eynikel - Les voitures autonomes rouleront assurément de manière plus durable, causeront moins d'accidents et réduiront aussi les embouteillages. Mais ces avantages collectifs ne peuvent avoir comme conséquence que l'on élude d'autres défis moraux à un niveau individuel, déclare Jochanan Eynikel, expert en entreprenariat à orientation humaine et en réflexion du futur.

Une interdiction du cryptage n'arrêtera pas les terroristes

Jeroen Baert - Le débat sur l'utilisation du cryptage fait rage dans certains pays. Mais interdire la communication sécurisée dans la lutte contre le terrorisme serait une terrible erreur, selon le chercheur IT Jeroen Baert. "Une porte dérobée deviendrait aussitôt la cible privilégiée des terroristes et des autorités rivales."

Que représente le piratage à la NSA pour les entreprises?

Eddy Willems - Plus tôt ce mois-ci, des données ont été dérobées à la NSA. Il s'girait de ce qu'on appelle une faille 'zero-day' encore inconnue, permettant à tout un chacun d'accéder au software. Eddy Willems se demande ce que cela signifie pour les entreprises: 'Personne ne peut donner de garantie à cent pour cent, même pas avec une configuration soi-disant parfaite'.

Une nouvelle fonction de Windows 10 ouvre toute grande la porte aux... hameçonneurs

Eddy Willems - Précédemment déjà, j'avais fait part de quelques objections critiques à l'égard de décisions prises par Microsoft vis-à-vis de Windows 10 (ici et ). Malheureusement, il me faut encore m'exprimer négativement au sujet d'une nouvelle fonction que Microsoft entend introduire cet été dans Windows 10. Je le reconnais cependant: l'idée est très conviviale, mais elle ouvre hélas une énorme porte aux cybercriminels. Il s'agit en l'occurrence du Blue Screen of Death (BSOD) à code QR.

Windows XP, le système d'exploitation le plus sûr jamais conçu?

Karel Dekyvere - On a la perception que Windows XP est le meilleur système d'exploitation jamais développé par Microsoft. Cela est lié en grande partie au mémo envoyé par Bill Gates, il y a quatorze ans, dans lequel il invitait toutes les équipes de produits à mettre tout en oeuvre pour que la plate-forme soit vraiment sûre. C'était en 2002. Et c'est ici que le bât blesse: nous sommes aujourd'hui en 2016.

La durabilité plutôt que la disruption

Les changements se succèdent plus vite que jamais auparavant. La transformation numérique est un sujet brûlant. Bart Embrechts de Gumption lance à ce propos un appel au calme et à la réflexion.

Game over?

Bart De Waele - Permettez-nous d'ajouter: game over pour toute entreprise qui ne s'est pas encore lancée dans l'e-commerce.

Beltug juge l'approche de la BSA contreproductive

Danielle Jacobs - Beltug, l'association des managers ICT, défend totalement le droit des fournisseurs de logiciels de lutter contre l'utilisation illégale de software. Les entreprises doivent donc payer pour les logiciels qu'elles utilisent. Mais le fait est qu'il y a un réel problème avec les pratiques de la BSA | The Software Alliance (www.bsa.be), le principal défenseur de l'industrie du software.

Retroussez-vous les manches, Hinssenois, finis les pèlerinages!

Bruno Segers - Mai est un mois difficile pour la Belgique en raison des grèves, et en juin, on ne travaillera pas davantage puisque chacun regardera le football. Mon petit-fils se promène habillé en Diable rouge et tous les jeunes veulent subitement devenir footballeurs professionnels. Eh oui, un bonus de 700 000 € est bon à prendre et représente un an de salaire pour Dominique Leroy et Koen Van Gerven.

Qui organise l'enterrement du mot de passe?

Kristof Van der Stadt - Dadada : tel était, semble-t-il, le mot de passe utilisé par le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, pour se connecter sur Twitter, Pinterest et LinkedIn.

D'un web basé 'pull' vers un web basé 'push'

Dries Buytaert - Dries Buytaert (Drupal, Acquia) estime que le web va profondément changer au cours de la décennie à venir. "Pourquoi chercherait-on encore des informations?", se demande-t-il.

Pourquoi Microsoft s'empare-t-elle de LinkedIn?

Kristof Van der Stadt - Surprise! Nous ne l'avions en effet pas vu arriver, ce rachat. Microsoft reprend donc le principal réseau social professionnel. Quelle est donc l'intention du géant avec LinkedIn?

Le temps est venu pour une #tommeltaks

Bruno Segers - Les choses se sont passées voici quelques mois lors du lancement de l'appli Ploy de Randstad, qualifiée de "Über du marché de l'emploi". L'événement avait réuni tout ce qui compte dans le petit monde belge de l'ICT, même le patron local de Google.

Mon 'coin' est en train de tomber!

Gerrie Smits - Gerrie Smits explique pourquoi les non-technologues aussi vont devoir rapidement se mettre à l'heure de la blockchain.

YouTube se lance dans la réalité virtuelle

YouTube caresse un nouveau projet, en l'occurrence une appli VR. Celle-ci permettra aux utilisateurs de visionner les vidéos en réalité virtuelle, ce qui s'avérera nettement plus réaliste que sur un écran classique. L'appli a été présentée hier jeudi lors du congrès Google I/O et devrait être disponible plus tard cette année.

Avez-vous déjà essayé de redémarrer?

Kristof Van der Stadt - Ce matin-là, j'avais évidemment un rendez-vous important et je préférais partir 5 minutes trop tôt que trop tard. Et arriva ce qui devait arriver: ma voiture refuse de démarrer. Etonnement. Tour de clé vers la droite, tous les témoins du tableau de bord s'éteignent. Nouveau tour de clé vers la gauche et les témoins se rallument.

Comment éviter le ransomware?

Bart Parys - Le ransomware (rançongiciel) est un malware (maliciel) qui crypte vos fichiers et exige une certaine somme (aujourd'hui souvent en Bitcoins) pour que vous puissiez de nouveau y avoir accès. Heureusement, il existe un certain nombre d'étapes que l'utilisateur ou l'entreprise peut effectuer pour limiter ce risque.

Comment la chaîne de blocs va modifier fondamentalement internet

Karel Dekyvere - Notre comportement d'achat a de plus en plus pour cadre internet. Nous ne prêtons cependant guère attention au fait que les transactions qui y sont associées, sont moins anonymes qu'il n'y paraît. Les flux d'argent sont gérés et contrôlés de manière centralisée. Supposons un instant que tel ne soit plus le cas à l'avenir!

Qu'est-ce qui empêche les pouvoirs publics d'élaborer un cadre légal pour le piratage éthique?

Kurt Callewaert - La rapide évolution technologique d'internet a de nombreux effets positifs, mais il y a aussi un revers à la médaille, à savoir les pirates criminels. Il existe cependant aussi un autre groupe de hackers bien intentionnés, ceux-là: les pirates éthiques, qui tentent de se distinguer en bien, mais qui sont malgré tout punis. Kurt Callewaert, lecteur en informatique appliquée à l'HOWEST, se demande pourquoi la situation ne pourrait pas changer.

Qui s'opposera aux 'numéripolistes'?

Bruno Segers - Dans l'ancien monde, la vie privée et la sécurité constituaient deux règles de base, mais dans le nouveau monde, celles-ci sont devenues des vases communicants qui rendent particulièrement difficile toute prise de décision équitable.

Panama Papers: le résultat d'une sécurité IT négligée

Eddy Willems - Les mondes financier, juridique et politique ont été mis sens dessus dessous par les révélations des Panama Papers. Mais comment des inconnus ont-ils donc pu dérober aussi aisément 2,6 téraoctets de données chez Mossack Fonseca?

La chinisation est en marche

Bruno Segers - Mon brave garçon, que s'est-il passé? Tes Américains sont partis." Telle fut la réflexion lancée par ma mère de 80 ans lorsqu'elle découvrit que Gores, l'investisseur américain et initiateur du projet de rachat de RealDolmen, avait cédé sa participation à un fonds familial ouest-flamand.

Bon anniversaire, Apple!

Peter Hinssen - Il y a précisément 40 ans, Apple était tenue sur les fonts baptismaux par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne. Wayne en fut le dupe, puisqu'il revendit deux semaines plus tard sa participation de 10 pour cent dans Apple pour 800 dollars. Il faut dire qu'il n'y croyait plus à l'époque. Wayne a finalement abouti dans un terrain de camping au Nevada, où il gagna sa vie en négociant des timbres-postes. Sa participation de 10 pour cent Apple vaudrait aujourd'hui plus de 60 milliards de dollars.

"Qui veut encore se battre pour IBM dans de telles circonstances?"

IBM Belgium va supprimer d'ici la fin de l'année 233 de ses 1.498 emplois dans notre pays. Dans une lettre ouverte - tout à la fois inhabituelle et sincère -, le personnel de l'entreprise technologique fait entendre sa voix: "Même recevoir un carnet de notes devient mission impossible."

Et si la réalité virtuelle devenait réalité?

Kristof Van der Stadt - C'était un peu irréaliste : des hommes en costume qui fixent fébrilement des oeillères devant les yeux et se retrouvent en un instant avec la tête qui bouge de manière incontrôlée d'avant en arrière, de gauche à droite et de bas en haut. Réalité virtuelle : le phénomène était omniprésent dans le cadre du récent Mobile World Congress de Barcelone.

Notre obésité numérique va-t-elle se transformer en techno-phobie?

Nathalie Van Raemdonck - La tendance à maudire les smartphones et internet n'est pas nouvelle. Les articles, cartoons, voire les oeuvres "artistiques" dénigrantes vis-à-vis de la nouvelle technologie médiatique ne se comptent plus.

Windows 10 est encore loin d'être suffisamment sûr

Eddy Willems - C'est l'été dernier que Microsoft a lancé Windows 10. Un nouveau système d'exploitation contenant de nouvelles méthodes intelligentes destinées à compliquer la vie des cybercriminels désirant pénétrer dans les systèmes, mais aussi à faciliter celle des utilisateurs voulant effectuer leur travail sans être dérangés. Même s'il y a des améliorations sur de nombreux plans en matière de sécurité, le système d'exploitation est toutefois encore loin d'être parfaitement hermétique. Passons ci-dessous quelques fonctions de Windows 10.

L'obésité numérique nous touche tous

Bruno Segers - "Admin ou pirate !" Telle était la réponse formulée spontanément par Matthias, 6 ans, à la traditionnelle question posée lors de la tout autant traditionnelle fête de fin d'année d'une très traditionnelle famille flamande.

L'empreinte du doigt du milieu de Jan Jambon

Ben Caudron - L'obligation d confier ses empreintes digitales aux pouvoirs publics est une atteinte au respect de notre vie privée, estime Ben Caudron. Lorsqu'on les confie à une entreprise technologique, c'est un choix délibéré. Et qu'en serait-il si les pouvoirs publics décident tout à coup d'utiliser ces empreintes digitales à d'autres fins?

L'EU-US Privacy Shield. Autre chose qu'un joli logo?

Matthias Dobbelaere-Welvaert - Tout semble indiquer que la Commission européenne est fermement décidée à faire un succès médiatique du nouveau EU-US Privacy Shield. Le mois dernier déjà, elle le faisait savoir sur base d'une bande-annonce dans laquelle elle présentait un logo branché au public et ce, sans quasiment aucun commentaire juridique.

Vers un cadre juridique pour les drones en Belgique

Sarah Moens - Alors que plusieurs opérateurs de drones sont d'ores et déjà actifs dans nos pays voisins, l'utilisation de ces drones reste toujours interdite en Belgique. Faut-il s'attendre bientôt à une évolution concrète ? Etat des lieux.

Y'a de la carte jaune dans l'air !

Kristof Van der Stadt - Nous regardons trop souvent notre mobile. Nous envoyons trop de courriels et de messages textes. Nous faisons trop défiler notre écran. Nous chattons constamment. A n'en plus finir, mais aussi à tort et à travers. Depuis la récente étude DigiMeter d'iMinds, ce phénomène porte d'ailleurs un nom : l'obésité numérique.

Vous n'avez certainement rien à cacher?

Pieterjan Van Leemputten - Si vous sommes prêts à abandonner un peu de notre vie privée, les services de renseignements pourront nous prémunir contre le terrorisme. Du moins c'est ce qu'ils prétendent. Associer ignorance et peur ne peut pas entraîner la perte de nos droits fondamentaux, même pas pour combattre le terrorisme.

Devons-nous accorder la priorité au progrès technologique?

Dries Buytaert - Le coauteur de cet article de blog est Devesh Raj, Senior Vice President et Head of Strategy and Planning chez Comcast-NBCU. Devesh et moi sommes amis et tous deux Young Global Leader au sein du World Economic Forum. Dans cet article, nous partageons quelques-unes de nos réflexions et conclusions tirées de la réunion annuelle du World Economic Forum à Davos, à laquelle nous avons participé.

Le marché télécom professionnel belge est à un tournant

Danielle Jacobs - Telenet a reçu le feu vert pour sceller le rachat de Base. Et Mobistar annonçait son changement d'appellation en Orange. Ces annonces pourraient être de très bonnes nouvelles pour le marché professionnel, estime Data News Insider Danielle Jacobs.

Le Belge le plus souvent la victime de fraude financière en ligne. En est-il responsable?

Eddy Willems - Il n'y a pas de problème de sécurité au niveau des banques belges, affirme Eddy Willems, expert et Data News Insider. Pourquoi notre score en matière de fraude en ligne est-il dès lors si mauvais? "Nous devons apostropher notre gouvernement pour son absence totale d'une politique visant à émanciper l'internaute belge."

"Une fusion entre l'Imec et iMinds serait une bonne chose"

Peter Hinssen - Une fusion entre les instituts de recherche Imec et iMinds serait judicieuse, suggère Peter Hinssen. "Ne nous enlisons surtout pas dans une triste inimitié entre Louvain et Gand."

C'est le chaos au pays des médias sociaux!

Mic Adam - Cela gronde au pays des médias sociaux. Des entreprises telles LinkedIn et Twitter sont aux prises avec des résultats décevants et sont confrontées à la question d'une croissance plus rapide. Tout cela entraîne 2 effets visibles et 1 invisible, selon Mic Adam.

'EU-US Privacy Shield': ce sont les détails qui pourraient poser problème

Shay Danon - L'on a eu droit à une grande nouvelle mardi dernier - du moins dans le domaine du respect de la vie privée -, à savoir l'annonce de l'accord conclu entre la Commission européenne et les Etats-Unis en remplacement du règlement Safe Harbor. Même si la date-butoir initiale n'a pas été respectée, le vice-président Ansip et la commissaire Jourová semblaient se réjouir du fait qu'on avait quand même réussi à conclure un accord. Et ils buvaient carrément du petit lait en présentant le logo qui venait d'être conçu.

La révolution numérique est déjà là!

Bart De Ridder - Depuis quelques années déjà, l'on ne cesse de répéter que l'économie numérique arrive. Bart De Ridder d'Accenture avance ci-après cinq affirmations pour démontrer que le monde numérique est déjà là.

Comment transformer les robots en un bienfait

Bram Vanderborght - Le spécialiste de la robotique Bram Vanderborght de la VUB plaide pour un agenda des robots inclusif, afin que tout le monde puisse bénéficier du bien-être engendré par ceux-ci. Ou comment transformer la malédiction en une bénédiction.

Tous les patrons à la chasse aux sorcières

Matthias Dobbelaere-Welvaert - Vous l'aviez sans aucun doute déjà lu: votre directeur peut à présent surveiller votre trafic de messages privés. Du moins à en croire les titres à sensation dans la presse. Un thème qui suscite éclaircissements, nuances et qui mérite cette opinion.

Ma deuxième enfance

Kristof Van der Stadt - Nombre de prétendues marques de jouets tombées quelque peu dans l'oubli se voient offrir une nouvelle chance de refaire parler d'elles en exploitant la robotique, les commandes vocales et d'autres technologies récentes. Une belle opportunité afin d'inciter de manière ludique les enfants à s'initier à la science et à la technologie en général, selon le rédacteur en chef de Data News, Kristof Van der Stadt.

Les jouets d'enfants, assez souvent la cible des cybercriminels

Mary-Jo de Leeuw - Qu'ont donc en commun 'Hello Barbie' et 'Thomas le train, Talk to You'? Le fait que tous deux peuvent actuellement enregistrer en secret les conversations et stocker ces fichiers sonores quelque part dans le nuage via wifi.

Nous en avons un peu assez de l'affirmation selon laquelle les CIO en charge de la FACON de gérer l'IT manquent d'efficacité

CIOforum Belgian Business - Peter,

Permettez-nous de réagir à votre chronique parue dans le numéro de Data News du 23 novembre dernier. Entrons immédiatement dans le vif du sujet: nous en avons un peu assez de l'affirmation selon laquelle les CIO en charge de la FACON de gérer l'IT manque d'efficacité, voire jettent carrément l'éponge. Aux Pays-Bas, l'on utilise une expression imagée pour cela: geneuzel (foutaise), alors qu'en Flandre, on préfère le terme flauwekul (balivernes).

L'ex

Peter Hinssen - L'univers de l'informatique est clairement mon monde. Je suis féru de technologie dans l'âme. J'ai grandi avec l'IT et j'y ai passé la plus grande partie de ma carrière. Ces dernières années cependant, je ne me suis plus vraiment intéressé à l'IT en tant que telle. Mais plutôt aux changements que génère la technologie. C'est un domaine que je considère comme plus passionnant que l'IT.

Notre Commission vie privée ne ferait-elle pas mieux de balayer d'abord devant sa porte en Belgique?

Matthias Dobbelaere-Welvaert - La Commission vie privée belge a remporté son premier combat. Un juge en référé bruxellois vient en effet de décider que Facebook doit cesser de suivre les non-utilisateurs sur internet. Le montant de l'astreinte n'est pas piquée des vers: 250.000 euros, si le site social n'opère pas un changement technique dans les 48 heures.