Le Belge le plus souvent la victime de fraude financière en ligne. En est-il responsable?

Le Belge le plus souvent la victime de fraude financière en ligne. En est-il responsable?

Eddy Willems - Il n'y a pas de problème de sécurité au niveau des banques belges, affirme Eddy Willems, expert et Data News Insider. Pourquoi notre score en matière de fraude en ligne est-il dès lors si mauvais? "Nous devons apostropher notre gouvernement pour son absence totale d'une politique visant à émanciper l'internaute belge."

 


C'est le chaos au pays des médias sociaux!

Mic Adam - Cela gronde au pays des médias sociaux. Des entreprises telles LinkedIn et Twitter sont aux prises avec des résultats décevants et sont confrontées à la question d'une croissance plus rapide. Tout cela entraîne 2 effets visibles et 1 invisible, selon Mic Adam.


'EU-US Privacy Shield': ce sont les détails qui pourraient poser problème

Shay Danon - L'on a eu droit à une grande nouvelle mardi dernier - du moins dans le domaine du respect de la vie privée -, à savoir l'annonce de l'accord conclu entre la Commission européenne et les Etats-Unis en remplacement du règlement Safe Harbor. Même si la date-butoir initiale n'a pas été respectée, le vice-président Ansip et la commissaire Jourová semblaient se réjouir du fait qu'on avait quand même réussi à conclure un accord. Et ils buvaient carrément du petit lait en présentant le logo qui venait d'être conçu.


La révolution numérique est déjà là!

Bart De Ridder - Depuis quelques années déjà, l'on ne cesse de répéter que l'économie numérique arrive. Bart De Ridder d'Accenture avance ci-après cinq affirmations pour démontrer que le monde numérique est déjà là.


Comment transformer les robots en un bienfait

Bram Vanderborght - Le spécialiste de la robotique Bram Vanderborght de la VUB plaide pour un agenda des robots inclusif, afin que tout le monde puisse bénéficier du bien-être engendré par ceux-ci. Ou comment transformer la malédiction en une bénédiction.


Tous les patrons à la chasse aux sorcières

Matthias Dobbelaere-Welvaert - Vous l'aviez sans aucun doute déjà lu: votre directeur peut à présent surveiller votre trafic de messages privés. Du moins à en croire les titres à sensation dans la presse. Un thème qui suscite éclaircissements, nuances et qui mérite cette opinion.1 réactions


Ma deuxième enfance

Kristof Van der Stadt - Nombre de prétendues marques de jouets tombées quelque peu dans l'oubli se voient offrir une nouvelle chance de refaire parler d'elles en exploitant la robotique, les commandes vocales et d'autres technologies récentes. Une belle opportunité afin d'inciter de manière ludique les enfants à s'initier à la science et à la technologie en général, selon le rédacteur en chef de Data News, Kristof Van der Stadt.





Nous en avons un peu assez de l'affirmation selon laquelle les CIO en charge de la FACON de gérer l'IT manquent d'efficacité

CIOforum Belgian Business - Peter,Permettez-nous de réagir à votre chronique parue dans le numéro de Data News du 23 novembre dernier. Entrons immédiatement dans le vif du sujet: nous en avons un peu assez de l'affirmation selon laquelle les CIO en charge de la FACON de gérer l'IT manque d'efficacité, voire jettent carrément l'éponge. Aux Pays-Bas, l'on utilise une expression imagée pour cela: geneuzel (foutaise), alors qu'en Flandre, on préfère le terme flauwekul (balivernes).


L'ex

Peter Hinssen - L'univers de l'informatique est clairement mon monde. Je suis féru de technologie dans l'âme. J'ai grandi avec l'IT et j'y ai passé la plus grande partie de ma carrière. Ces dernières années cependant, je ne me suis plus vraiment intéressé à l'IT en tant que telle. Mais plutôt aux changements que génère la technologie. C'est un domaine que je considère comme plus passionnant que l'IT.



La neutralité du net trahie par le Parlement européen?

Geert Somers - Le vote du Parlement européen à propos de la neutralité du net dans l'UE a provoqué pas mal d'émoi. En approuvant la proposition de texte de la Commission, c'est le principe même de la neutralité du net en Europe qui s'est dilué et vidé de son sens, surtout en comparaison avec les règles strictes en vigueur aux Etats-Unis.



Unir Dell et EMC? A condition de ne pas se disputer à propos des enfants

Kristof Van der Stadt - Il est possible qu'un peu plus tard aujourd'hui même soit signé le plus important accord de rachat technologique de l'histoire. Dell engloutirait en effet EMC pour plus de 53 milliards de dollars, si l'on en croit le Financial Times. Il en résulterait un mastodonte technologique d'une valeur de quelque 75 milliards de dollars.


Nokia présente sa nouvelle structure avec Alcatel-Lucent

Pieterjan Van Leemputten - Nokia, qui avait en avril lancé une offre de rachat sur Alcatel Lucent, a donné plus d'explications sur la façon dont la nouvelle entreprise se présentera. Une grande partie des activités sera en l'occurrence dirigée par Alcatel-Lucent.


Microsoft serait-elle de nouveau cool?

Pieterjan Van Leemputten - Tout un chargement d'appareils, des démos impressionnantes et - ah oui! - 'Windows 10 marche du tonnerre'. Microsoft était aux anges mardi dernier. Alors, hasard heureux ou l'entreprise est-elle prête à vivre de nouvelles années glorieuses? Analyse!


Tour de passe-passe

Kristof Van der Stadt - 35 pourcent du trafic réseau sur le site Web de Data News sont générés par des appareils mobiles : smartphones et tablettes. Et cette dernière catégorie représente 10 % des accès. Ce n'est pas extrêmement élevé et, plus surprenant encore, c'est exactement 'autant' que l'an dernier. Ce résultat est typique de la situation que connaît la tablette.




Cinq ans d'iPad en Belgique: êtes-vous vous aussi un fan du balayage?

Kristof Van der Stadt - 'Aujourd'hui, cela fait exactement cinq ans que l'iPad est vendu dans notre pays. Et l'on ne peut que reconnaître que l'impact de la tablette d'Apple a été et est du reste toujours particulièrement important en Belgique', selon Kristof Van der Stadt, rédacteur en chef de Data News.


'Belgique numérique: ne crions pas victoire trop tôt'

Saskia Van Uffelen - 'Je suis fière que la Belgique commence à comprendre que le numérique n'est pas un luxe, mais une nécessité', écrit Saskia Van Uffelen, CEO d'Ericsson Belux et Digital Champion belge au niveau européen. 'Mais le temps est peut-être venu de passer à l'action.'3 réactions


Chaque enfant doit apprendre le langage numérique

Martine Tempels - " Disposer de compétences numériques s'avère indispensable pour pouvoir fonctionner au sein de la société de demain. Tous les enfants doivent dès lors avoir l'opportunité de développer de telles aptitudes, mais gratuitement et de préférence à l'école ", déclare Martine Tempels, présidente de CoderDojo Belgium et de la plate-forme flamande STEM, également Senior Vice President de Telenet Business.


Pourquoi Apple Pay rencontre (pour l'instant) un succès mitigé

Stéphane Vandervelde - Ça y est : Apple Pay part à la conquête de l'Europe. Au Royaume-Uni, vous pouvez désormais payer avec votre iPhone au lieu de votre carte bancaire, et ce mode de paiement ne devrait pas tarder à faire son entrée en Belgique. Même si la méthode est simple et très rapide, Apple Pay semble toutefois avoir du mal à décoller pour l'instant. Il faut dire que pour percer, ce service de paiement mobile doit être soutenu par les petits commerçants.


L'impression 3D peut-elle sauver notre industrie?

Benjamin Denayer - Notre réponse est clairement oui ! L'impression 3D est une technologie de pointe que nous devons oser mettre en oeuvre en tant que pays innovant. D'autant plus que la Belgique est depuis des années déjà pionnier dans l'impression 3D. Reste que notre leadership commence peu à peu à s'effriter. C'est pourquoi Sirris propose, en tant que centre collectif de et pour l'industrie technologique, un plan d'action concret en 5 points qui doivent nous permettre de rester au top dans le futur.


It's the new economy, stupid

Kristof Van der Stadt - Rupture, transformation numérique : l'époque où l'on ne parlait 'que' d'informatique semble bel et bien révolue. Certes, ces termes sont parfois utilisés abusivement, mais la tendance est lourde. Les modèles organisationnels traditionnels sont clairement sous pression et la vague touche pratiquement tous les secteurs. L'informatisation et la numérisation s'imposent toujours plus, même si l'évolution se fait parfois de manière un peu chaotique.


La révolution numérique va aussi créer de l'emploi en Belgique

Saskia Kinds - Ces derniers mois, plusieurs études sont parues sur l'impact de la numérisation sur notre marché du travail. D'après une étude réalisée par ING, 35 % des emplois auraient de fortes chances d'être automatisés et donc de disparaître. Mais attention : il s'agit de la seule ombre au tableau. En effet, les médias n'ont pas assez mis en relief que d'après cette même étude, le progrès technologique permet de développer de nouvelles activités.


'L'internaute belge en veut pour son argent: égalité et transparence'

Matthias Dobbelaere-Welvaert - 'On sait très bien qu'en Belgique, les abonnements internet sont trop chers. Mais ces abonnements coûteux ont aussi un prix pour les fournisseurs, à savoir la liberté', écrit Matthias Dobbelaere-Welvaert de lesJuristes. 'Le client doit avoir le droit de consommer n'importe quel trafic internet à la même vitesse.'


'Il faut accélérer les paiements électroniques en Belgique'

Johan Klaps (N-VA) - 'Dans un monde où le cheval et la carriole ont fait place aux connexions automatiques ultrarapides, il est plus que logique que votre paiement soit effectué, avant même que vous ayez eu le temps de remettre votre carte de banque ou votre smartphone dans la poche de votre pantalon', écrit Johan Klaps, parlementaire de la N-VA. 'Il est important que la Belgique ne reste pas à la traîne.'


Des tablettes pour tout le monde!

Pieterjan Van Leemputten - J'aime croire que notre gouvernement souhaite numériser. J'aime croire que notre gouvernement doit réaliser des économies et j'aime croire que notre gouvernement veut être efficient.Mais donner un petit milliard d'euros à une entreprise publique pour distribuer des journaux papier, cela ne se justifie absolument pas.1 réactions


'Un internet sûr et ouvert exige une réglementation'

Marietje Schaake - 'Internet menace d'être colonisé par des entreprises avides, des activités criminelles et des conflits entre pays, dont les citoyens seront les victimes toutes désignées', écrit Marietje Schaake, euro-parlementaire, au nom du parti néerlandais D66. 'Il est essentiel d'y prévoir une sécurisation.'


Digital Belgium a oublié les administrations locales

Eddy Van Der Stock - Que les choses soient claires: Digital Belgium est un plan très ambitieux qui s'inscrit dans la foulée du Digital Agenda de l'Europe et entend remettre à l'avant-plan certains points d'attention pertinents. Il donne une idée assez bonne du travail qui reste à accomplir pour remettre la Belgique à une place plus honorable dans le classement européen. Au final, ce thème reçoit à nouveau l'attention politique qu'il mérite.


Les 1.000 nouvelles startups et 50.000 nouveaux emplois de l'Agenda Numérique sont-ils dès à présent menacés?

Patrick Marck - 1.000 nouvelles startups et 50.000 emplois à l'horizon 2020. Telle est l'ambition de Digital Belgium, le plan d'action du ministre en charge de l'Agenda Numérique, Alexander De Croo. Pourtant, la presse n'est guère enthousiaste vis-à-vis de ce plan car ce même jour, Telenet annonçait le rachat de Base. Cela risque-t-il de court-circuiter les ambitions de Digital Belgium?


Payez-vous avec une carte ou une appli?

Kristof Van der Stadt - Après avoir palabré durant des années sur les standards techniques, la conformité et les modèles métier, les dés en sont désormais jetés dans notre pays: il est maintenant possible de payer dans un magasin en lançant une appli, en scannant un code QR ou en faisant glisser une carte bancaire devant un terminal. A condition certes d'avoir téléchargé pour chaque magasin l'appli spécifique, de disposer du logiciel de scanning du code QR concerné et de disposer d'une carte de paiement doté d'une puce NFC ou near-field communication.1 réactions



Twitter reste une entreprise fragile

Stijn Fockedey - Selon Stijn Fockedey, rédacteur de Trends, les derniers résultats trimestriels prouvent que Twitter demeure une entreprise fragile.


'Un système d'enseignement non adapté aux possibilités et besoins de la numérisation actuelle'

Giselle Vercauteren - 'Lorsqu'il y a deux ans, ma fille eut droit à un cours d'informatique, mais qu'ensuite, elle savait à peine ce qu'était un bureau ou un réseau, j'en eus le coeur net: notre système scolaire n'est pas adapté à la numérisation actuelle', écrit Giselle Vercauteren de TUI Benelux, qui est à présent ravie que les ministres Crevits et De Croo vont collaborer sur le plan de la numérisation dans l'enseignement.1 réactions


'Google, c'est du passé'

Bruno Leijnse - Les procès antitrust révèlent que la confiance diminue, estime le rédacteur de Trends, Bruno Leijnse.


'La Silicon Valley continue d'attirer les cracks de l'IT'

Stijn Fockedey - Notre qualité de vie des plus correctes, notre enseignement accessible et notre sécurité sociale favorable ne pèsent pas lourd face au salaire mirobolant et aux meilleures possibilités de carrière aux Etats-Unis. Voilà ce que prétend le rédacteur de Trends, Stijn Fockedey.


'Que les applis ferroviaires prospèrent et l'usage du train croisse'

Jef Van den Bergh (CD&V) - 'La SNCB conserve méticuleusement pour elle les données relatives aux horaires et aux retards et ce, malgré le fait que le gouvernement opte résolument pour le concept des données ouvertes (open data)', écrit le député CD&V Jef Van den Bergh, qui déclare vouloir déposer une résolution.1 réactions


'Telenet échange relation épisodique contre mariage avec un autre partenaire'

Kristof Van der Stadt - S'il est un accord dont je souhaiterais connaître tous les détails, c'est bien ce fameux deal MVNO conclu entre Telenet et Mobistar. Vous savez, c'est ce contrat qui autorise Telenet à proposer des services mobiles sous son nom via le réseau de Mobistar. Un accord qui court depuis février 2006 déjà et qui a été prolongé en 2012 jusqu'en 2017.


'Heureusement, Netflix ne propose pas tous les films et séries'

Stijn Fockedey - "L'annonce faite par Netflix selon laquelle le nombre de ses abonnés croît plus vite qu'attendu, ne fera que convaincre davantage encore les autres acteurs sur ce marché de l'utilité d'un contenu exclusif", déclare Stijn Fockedey, rédacteur de Trends.


Le dernier tabou

Kristof Van der Stadt - Combien gagnez-vous ? Poser cette question, c'est comme demander à quelqu'un de se mettre à nu. Et la réponse ne vient jamais ou presque. Par pudeur ? Par crainte de se sentir attaqué dans sa sphère privée ? Pour ne pas avoir l'impression de perdre la face devant les collègues, amis et membres de sa famille ? La rémunération est sans doute le dernier tabou dans le cadre professionnel.


La technologie comblera-t-elle le fossé entre les sexes ?

Esther Roure-Vila - Plus tôt ce mois-ci, j'ai été invitée à la 59e session de la Commission de la condition de la femme au siège des Nations unies à New York. J'ai eu le privilège de participer à une table ronde sur les femmes qui s'engagent résolument dans les secteurs numériques et vivent en milieu urbain, débattant de " l'autonomisation numérique des femmes pour une transformation urbaine positive ". Au nombre des autres participants, citons le réseau international Femmes de Metropolis, le Digital Leadership Institute et les villes de Bruxelles et de Barcelone.


'Augmenter le prix des données publiques n'est pas la bonne approche'

Aaron Ooms - 'Le secrétaire d'Etat en charge du respect de la vie privée Bart Tommelein est bien conscient que les données représentent un nouveau filon, mais en en augmentant le prix, les données deviennent l'apanage de quelques rares privilégiés, et Tommelein n'atteindra pas son objectif, qui est l'innovation et la rénovation technologique', écrit Aaron Ooms, président des Jongsocialisten flamands.


Facebook veut dominer complètement internet

Frederik Tibau - Les annonces faites cette semaine par Facebook confirment plus que jamais que... Zuck ne prendra pas de repos, avant de contrôler tout ce que vous faites sur internet. Et c'est bien là une idée effrayante.2 réactions


L'employé comme pion dans la lutte pour la cyber-sécurité

Johanna Van Herreweghen et Ann-Sophie De Graeve - Les études ne le démentiront pas, les employés apparaissent comme l'une des causes principales, volontairement ou non, des fuites de données et des atteintes aux dispositifs de sécurité IT au sein des entreprises. Par conséquent, outre les protections adéquates contre les attaques par des hackers externes, les entreprises ont tout intérêt à passer les dispositifs de sécurité internes de leur organisation au peigne fin. La résistance de la chaîne est en effet celle de son maillon le plus faible...


Plaidoyer en faveur d'un plus vaste vivier pour les startups

Evert Bulcke - Le secteur national des startups se penche ces jours-ci sur le #BeStartupManifesto, une charte contenant des recommandations concrètes pour les pouvoirs publics, l'enseignement et les entreprises. Comment faire de la Belgique un écosystème de startups fructueux?, se demande Evert Bulcke, projectmanager Startup City à la ville d'Anvers, dans cette chronique.


'Je ne souhaite pas prendre dans une tour d'ivoire des décisions sur les lois en matière de respect de la vie privée'

Bart Tommelein - 'Comment pouvons-nous protéger notre vie privée, tout en veillant à ne pas fermer la porte à l'innovation?', se demande le secrétaire d'Etat en charge du respect de la vie privée, Bart Tommelein. 'Nous nous posons à juste titre des questions à propos des nouvelles technologies, mais nous ne pouvons nous laisser guider par l'angoisse. L'innovation n'est pas quelque chose qu'il faut craindre, mais à quoi il faut aspirer', écrit-il.


Pourquoi je n'appartiens pas à la génération Y

Kristof Van der Stadt - Longtemps, je me suis persuadé que je faisais encore partie de la Generation Y. Les chercheurs américains William Strauss et Neil Howe ont pourtant expliqué clairement dans 'Millennials Rising: The Next Great Generation' la situation des jeunes nés entre 1982 et 2001, certes un peu loin de mon année de naissance 1997. Moyennant une interprétation un peu créative d'autres sources scientifiques, il reste certes possible de considérer quelqu'un né en 1977 comme le premier 'millenial', d'autant que je me reconnaissais dans la plupart des caractéristiques et des valeurs portées par la Generation Y. Une nouvelle génération ne commence finalement pas le premier jour d'une année, tel était du moins mon raisonnement.1 réactions


"Apple devient trop grand et trop complexe"

Stijn Fockedey - La gamme de produits Apple devient trop volumineuse et complexe. Reste à savoir si l'Apple Watch sera la goutte d'eau qui fera déborder le vase ou non. Ce vase se remplit en tout cas dangereusement, estime le rédacteur de Trends, Stijn Fockedey.


La transparence? Volontiers

Ben Caudron - Incrédulité et gratitude. Tels ont été les sentiments que j'éprouvai à la lecture de la chronique 'La sécurité dans la solidarité' de Saskia Van Uffelen (Data News, 25 février 2015).


De la nécessité d'un #BEstartupmanifesto

Karen Boers - Formuler des propositions ambitieuses mais réalisables et concrètes pour indiquer à propos des décideurs la voie à suivre, cela a beaucoup de chance de faire la différence, dit Karen Boers de Startups.be.1 réactions


'En 2015, le mobile n'est plus mondain, mais modal'

Kristof Van der Stadt - 'Nous n'évoluons pas vers une réalité 'mobile first' qui va beaucoup plus loin que le tout nouveau Galaxy ou iPhone, mais nous y sommes déjà pleinement', affirme Kristof Van der Stadt, rédacteur en chef de Data News, présent au Mobile World Congress de Barcelone. 'Il résulte de cette tendance que ce congrès est devenu un véritable salon IT.'


La sécurité dans la solidarité

Saskia Van Uffelen - La semaine dernière, une TV intelligente de Samsung a causé l'émoi, parce qu'elle pouvait enregistrer des conversations dans les habitations et les envoyer à des tiers. La Belgique menace de s'enliser dans d'interminables débats en matière de respect de la vie privée et d'utilisation des données en ligne, alors que l'on aspire vivement à la numérisation, à un monde et à une économie connectés. Résultat? Nous éprouvons du mal à devenir le pays progressiste moderne que nous voulons être. Nous les avons, les applications intelligentes capables de stimuler notre économie et de faire croître notre pays, mais en raison de l'absence d'un cadre législatif adapté et d'actions claires, nous n'avons pas la possibilité de les implémenter.


Le mentoring, source d'authenticité

Pascale Van Damme - L'expression "la partie émergée de l'iceberg" est souvent utilisée avec une connotation négative. Elle porte en l'occurrence sur la visibilité d'un aspect limité d'un ensemble peu agréable. Je plaide pour une vision différente - disons positive - de cette montagne et de son sommet. Les collaborateurs ne laissent souvent paraître qu'une partie d'eux-mêmes, tandis que les employeurs se focalisent souvent sur la seule partie visible. Celui qui s'intéresse aux deux éléments aura une meilleure vision de l'autre et de lui-même.


Get IT done: 3 défis majeurs

Wendy Vermoesen - Voici 7 ans, j'ai opté pour des études d'informatique. Une affiche apposée à l'école supérieure indiquait "14.000 emplois dans le secteur informatique." Défis: OK. Opportunités: OK. Sécurité d'emploi: OK. J'avais en tout cas envie.


Comportement machiste déplacé

Kristof Van der Stadt - Les femmes préfèrent limiter leur réseau, mais sont plus profondes dans leurs contacts." Cette opinion m'a trotté dans la tête après l'interview de notre Young ICT Lady of the Year, la charmante et volubile Ellen Van den Berghe. De leur côté, les hommes préfèrent, selon elle, la communication de masse en participant à un maximum d'événements. Serrer des mains, entamer une conversation franche, lâcher un bon mot, échanger ensuite les cartes de visite. Et au suivant, on recommence jusqu'au bout de... l'événement.


L'homme plus intelligent que l'ordinateur ou plus malin grâce à lui?

Kristof Van der Stadt - Le débat suit les méandres de l'histoire de l'ordinateur et de la technologie à l'image du parcours sinueux d'une phase de formation. Selon le côté de la lorgnette par lequel on observe le phénomène, l'ordinateur peut être considéré comme une menace parfois déjà bien présente ou comme une opportunité.



La Belgique laisse-t-elle passer ses opportunités 'open data'?

Bart Rosseau Et Pieter Colpaert - Les Open Data ne sont pas des sources de données sensibles à la non-confidentialité, qui peuvent être utilisées par n'importe qui ou n'importe quoi, puisque des machines peuvent aussi découvrir et utiliser de manière autonome des données sur le web, afin de créer des applications, étayer des rapports et améliorer des services. Au niveau européen, les open data sont considérées comme une clé importante pour l'économie numérique et pour les développements du genre Smart City. C'est une étape vers une simplification de l'administration et de la collaboration entre les pouvoirs publics, et cela peut alléger l'énorme pression sur les budgets IT du gouvernement en établissant une meilleure distinction entre les données, les outils et les services.


Les deux visages de la banque de données des panneaux routiers

Lies Van Cauter - La classe politique veut depuis des années mettre de l'ordre dans la profusion des panneaux de signalisation routière. Une première étape consiste à cartographier le nombre de panneaux au moyen de la banque de données ad hoc lancée en 2008. Il n'empêche que cette banque de données est loin d'être actualisée. Lies Van Cauter consacre précisément sa thèse de doctorat à l'échec des systèmes d'informations inter-administratifs en Flandre et à ses raisons.


#jesuisMark: quand Zuckerberg attelle Charlie Hebdo à sa charrette

Pieterjan Van Leemputten - C'est sur un #jesuischarlie que Mark Zuckerberg a clôturé son plaidoyer en faveur de la liberté d'expression. Vous avez dit hypocrisie? Car Facebook rétribue depuis des années déjà toute une armée de petits singes 'censureurs' pour supprimer tout ce qui heurte les valeurs américaine conservatrices.


Des milliards de vidéos qui ne rapportent rien à Facebook

Stijn Fockedey - Les experts semblèrent longtemps convaincus que Facebook était le numéro un au niveau du décrochage de la majorité des publicités de marques qui sont à présent encore surtout visibles à la télévision. Mais malgré l'utilisation explosive de la vidéo sur Facebook, l'entreprise n'a pas encore tiré le gros lot des publicités TV.


Economies aveugles

Luc Blyaert - "Devrons-nous bientôt de nouveau écrire avec une plume d'oie?", se demande le directeur d'un service public fédéral. Le gouvernement a en effet récemment décidé de réduire de pas moins de 22% encore ses investissements dans les solutions IT. Des économies linéaires, irréfléchies et aveugles accueillies avec incrédulité, apitoiement et, surtout, inquiétude.


Plaidoyer pour un marché unique des télécoms

Danielle Jacobs - La téléphonie, internet et les services de cloud convergent et s'internationalisent, propulsant ainsi les réseaux mobiles au rang de nouvelle norme. Et dans ce cadre, des réseaux performants sont la condition sine qua non pour garantir une utilisation optimale de la mobilité. Un large éventail de choix est un must. Les enquêtes successives en matière de télécoms démontrent une image statique: presque 20 ans après le début de la libéralisation, la part de Belgacom/Proximus sur le marché professionnel demeure toujours particulièrement importante.


Nous allons devoir vivre avec un duopole

Luc Blyaert - Je m'étais à l'époque attiré les foudres. Comment avais-je osé? Ce n'était pas possible, et notre enquête ne ressemblait à rien. Cela remonte à l'hiver très froid de fin 1997, lorsque notre enquête révéla que quasiment la moitié des clients professionnels de Belgacom envisageait fortement de migrer vers la concurrence.


Le CIO et le défi numérique

Cécile Gonfroid - Il n'est pas si loin le temps où le CIO et son équipe étaient considérés avant tout comme un centre de coût, un mal nécessaire au bon fonctionnement de l'entreprise.


Partager des vidéos de foot sur Vine: légal ou illégal?

Laurine Delforge - Un but, un geste technique ou encore une action de grande classe, les Vine autour du football sont devenues monnaie courante depuis la Coupe du Monde. Au bonheur des aficionados du ballon rond, mais au grand dam des ligues de football et des chaînes de télévision détentrices des droits de retransmission des matchs, qui voient leurs intérêts financiers grandement menacés par ces vidéos "sauvages".


Une partie de poker avec Google

Ben Caudron - Bruxelles se prépare-t-elle, comme on l'affirme dans la presse, à hacher menu Google? Et l'idée de scinder Google est-elle aussi mauvaise que les Américains le prétendent?, se demande le sociologue, professeur et auteur Ben Caudron.


Faire le maximum

Luc Blyaert - Avez-vous grandi sans GSM ou smartphone? Jouiez-vous encore au... disc-jockey avec des disquettes à insérer dans le bon ordre dans votre ordinateur, qui émettait alors un bruit bizarre? Vous vous reconnaissez? Vous ne disposiez alors certainement pas non plus d'un ordinateur à l'école primaire ou moyenne. Encore moins d'un tableau intelligent. Vous n'étiez pas déposé devant la porte même de l'école, mais vous y veniez à pied, à vélo, voire en bus.


Les raisons de l'échec (provisoire) du crowdfunding en Belgique

Stefan Dierckx - L'on sait que les Belges n'aiment guère prendre des risques démesurés avec leurs économies. En comparaison avec ses voisins, le Belge préfère investir de manière sûre avec suffisamment de garanties à la clé. Mais alors, le crowdfunding (financement participatif) en Belgique est-il a priori condamné? Pas vraiment, selon Stefan Dierckx, CEO de Projective.


Les pirates numériques 'bienveillants' ne doivent pas être poursuivis

Roel Deseyn - Quiconque découvre une faille dans la sécurité d'internet, ce qui est souvent le cas de ce qu'on appelle les 'hackers éthiques', hésite à le faire savoir à cause du risque de poursuite juridique. La révélation mûrement réfléchie de fuites de données et de brèches dans un système ICT peut pourtant accroître la sécurité de l'utilisation d'internet. Le propriétaire peut alors résoudre le problème et colmater la fuite de données, avant qu'elle ne devienne publique.


Réputation Vs Récession: 1-0

José Delameilleure - "Aïe aïe aïe, sur quel canasson ai-je donc parié?" Je me souviens encore très précisément de mon état d'esprit lorsque j'ai présidé ma première réunion de rédaction de Data News en tant que tout nouveau rédacteur en chef. C'était au printemps 1997 et Data News faisait prudemment ses premiers pas pour créer son propre site web.


Pas le moindre moment de lassitude

Luc Blyaert - Cet automne-là assez chaud de 1979, le jeune homme tourmenté de 17 ans que j'étais à l'époque, refermait les portes et de l'école et du domicile parental pour partir à l'aventure, en quête de passions et d'impressions à nulles autres pareilles. Il n'était alors pas question de smartphones, tablettes, internet, haut débit, solutions cloud ou big data. Les mainframes d'IBM régnaient sur le monde, mais il se préparait manifestement des choses.


Programmer (quel que soit l'âge du jeune), c'est branché, sans pour autant être une vogue

Frank Neven - Apprendre à programmer revêt une valeur d'instruction générale et s'avère utile pour se préparer à un monde numérique en évolution fulgurante. Mais 'programmer' dans le programme éducatif n'a de sens que si cela s'imbrique dans le contexte plus large des sciences informatiques. En outre, notre économie de la connaissance profite aussi d'un pool de jeunes talents capables de surfer sur la vague du progrès technologique.


5 conseils pour préparer votre site web pour les achats de Noël

Hans Nipshagen - 'La période des fêtes de fin d'année qui s'annonce, promet sans doute de devenir la plus animée qui soit pour les propriétaires de boutiques web. Ils sont donc invités à bien se préparer', écrit Hans Nipshagen, Regional Manager pour le Benelux de la plate-forme cloud Akamai. Pour les lecteurs de DataNews.be, il prodigue cinq recommandations.


Je hais les startups

Bart De Waele - Comprenez-moi bien! J'aime les startups, puisque j'en ai été moi-même une, que j'ai été partie prenante de plusieurs d'entre elles, que j'ai investi dans certaines et que j'essaie de me libérer une à deux heures chaque semaine pour en aider et en conseiller. (Contactez-moi sans problème!)1 réactions


Assez fou...

Peter Hinssen - Quel privilège ! Imaginez-vous que la semaine dernière, trente chefs d'entreprise de notre petit pays ont visité la Silicon Valley, San Francisco et la Cité des Anges afin de découvrir quel sera le "next, next big thing".



'Plus petit', est-ce la 'nouvelle normalité'?

Guy Kindermans - Grand, plus grand, le plus grand... ou retour à la case départ, puisqu'on voit à présent toute une série d'entreprises qui en reviennent à une version simplifiée. Serait-ce la fin de la vague de consolidations dans le secteur ICT?


Les professeurs dans le rôle de sujet d'expérience pour les étudiants

Pascale Van Damme - Les étudiants de l'enseignement supérieur sont rentrés depuis deux semaines maintenant. Des chiffres publiés par Agoria, il ressort qu'en Flandre, quasiment 8.000 étudiants ont opté cette année pour une orientation technologique, en hausse de 12 pour cent par rapport à l'an dernier. Je pense pourtant que cette croissance est à marquer d'une pierre blanche pour notre secteur IT. C'est que nos efforts collectifs en vue de promouvoir les études technologiques semblent porter leurs fruits.


Le comptable grognon

Luc Blyaert - Il râle de nouveau, mon comptable, du fait que les applications du fisc et des services de la TVA refusent tout fonctionnement, à tel point qu'il doit sans cesse se reconnecter, dans l'espoir que cela va enfin marcher. C'est qu'il perd énormément de temps à saisir et à saisir encore toutes les données. Les comptables font partie d'un groupe professionnel qui existe depuis des millénaires. Ce ne sont pas les personnages les plus exubérants et rigolos qui soient, mais tel n'est pas non plus le but. Je pourrais affubler le mien du titre de chief financial officer personnel, mais cela risque de faire un peu trop ronflant pour lui.


La sécurité en ligne

Saskia Van Uffelen - Ces derniers jours, le psychiatre pour enfants et adolescents Peter Adriaenssens plaide pour un monde internet sûr pour les jeunes. Il exige que non seulement les parents, mais aussi l'industrie numérique prennent leurs responsabilités en la matière. Pour Adriaenssens, les tablettes et smartphones notamment doivent être interdits. Mais est-ce vraiment une bonne idée? Doit-on bannir de la vie des jeunes des outils qui sont depuis un certain temps déjà intégrés à la société?



L'IT a-t-elle besoin de plus de femmes?

Ines Vanlangendonck - 'Il faut que davantage de femmes, de personnes plus âgées, de gens de couleur, bref d'autres groupuscules fassent dans l'urgence leur entrée dans le secteur IT', écrit Ines Vanlangendonck, la fondatrice de Foursevens.


Le souvenir du château d'eau

Luc Blyaert - Il faisait exceptionnellement chaud en novembre 1995, lorsque John Cordier parvint à son propre étonnement et à celui de tout un chacun à décrocher la deuxième licence GSM. Le CEO de Belgacom de l'époque, John Goossens, fit alors rapidement installer sur le château d'eau d'Haasrode près de Louvain, quasiment le campus de Telindus, un mât GSM de Proximus. Goossens traita avec condescendance Cordier de menteur, parce qu'il ne pourrait jamais déployer un réseau GSM couvrant tout le pays en l'espace de 9 mois. Pourtant, Telindus y arriva en un temps record.



4129, tel était le code PIN de ma carte de carburant chez Q8Liberty

Bruno Segers - "Je ne me serais jamais attendu à cela de la part de Q8″, tel était le titre de l'un de mes premiers messages postés sur mon blog en avril 2006. Microsoft Belgique avait précisément attribué son Corporate Fuel Card Program à Q8 qui, à son tour et sans qu'on lui demande, fit de la publicité pour cette première génération de téléphones Windows. Qu'est-ce qu'on était content à l'époque chez Microsoft! Comme j'étais fier de ce geste de la part de Q8.


L'offre du wifi gratuit aux visiteurs ne peut être entravée

Danielle Jacobs - BELTUG reçoit toujours plus de questions de la part de grands magasins, de l'industrie, de banques, d'institutions publiques, de communes,... à propos des obligations s'appliquant à l'offre du wifi gratuit aux visiteurs. Est-il nécessaire de pouvoir identifier les utilisateurs, que ce soit des personnes ou des appareils? Des données doivent-elles être tenues à jour?


La man½uvre de rattrapage d'Apple

Frederik Tibau - Cela devait être le plus important 'keynote' depuis que Tim Cook a repris les rênes de Steve Jobs. Je dois cependant bien avouer que je suis resté sur ma faim.


Guido Dedene est professeur d'Economie et de Commerce à la KULeuven

Guido Dedene - Cela fera bientôt 3 ans que Steve Jobs, le leader charismatique d'Apple, est décédé. Avec une personnalité à ce point forte, il n'est pas étonnant que l'on se retourne avec gratitude - à juste titre - sur ce qu'il a représenté pour ses amis, collaborateurs et clients, le monde quoi... C'est ainsi qu'aux Pays-Bas, ce qu'on appelle les "Steve Jobs Scholen" ont poussé comme des champignons ces 2 dernières années. Cela ne manqua pas d'interpeller Saskia Van Uffelen qui, en octobre 2012 déjà, lançait un appel dans le journal De Morgen pour que l'on mette en oeuvre des écoles Steve Jobs en Belgique aussi.


La faute du client

Christiane Vandepitte - Dans le monde de l'informatique, rien ne change jamais En tout cas pas à mon niveau. Les clients se plaignent de la même chose depuis les années 1970. Leur nouveau logiciel arrive trop tard, le projet de développement a coûté plus que prévu, et l'application ne fait pas ce dont a besoin l'organisation. De leur côté, les informaticiens reprennent toujours en choeur: c'est la faute du client - les clients ne savent pas ce qu'ils veulent.



Filmer la police, c'est permis

Willem Debeuckelaere - Nous savons tous combien la puissance d'une image peut être étourdissante. Il n'est donc pas étonnant que son utilisation et, à coup sûr, sa diffusion puissent donner lieu à pas mal de débats.




Apple est le vrai gagnant dans l'accord avec IBM

Frederik Tibau - Apple et IBM vont collaborer de façon intensive sur le marché des entreprises. Même si les deux géants s'en porteront tous deux mieux, c'est surtout Apple qui tire les marrons du feu en l'occurrence.