14 événements technologiques marquants de 2014

26/12/14 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Datanews

Piratages, bugs, rachats, jeux de danses musicales: 2014 a de nouveau été une année technologique animée et passionnante. En voici 14 événements marquants.

14 événements technologiques marquants de 2014

© Reuters

1. La nomination de Dominique Leroy chez Belgacom

En janvier, Dominique Leroy, ex-executive vicepresident consumer business unit chez Belgacom, a été nommée CEO de l'entreprise. Elle succéda à Didier Bellens au terme d'une période tumultueuse et pleine d'incidents avec le gouvernement.

14 événements technologiques marquants de 2014

© Reporters

2. Le rachat de Nest par Google (et l'arrivée de Nest en Belgique)

En janvier, Google rachetait le fabricant de thermomètres intelligents Nest pour 2,3 milliards d'euros. En septembre, le thermostat Nest faisait aussi son entrée dans notre pays, conjointement avec le détecteur de fumée intelligent Nest Protect. Le thermostat 'autodidacte' adapte automatiquement l'atmosphère de l'habitation aux habitudes et au mode de vie des habitants. Le chauffage piloté par Nest ne s'active que quand c'est vraiment nécessaire, ce qui permet de faire des économies d'énergie.

Outre Nest, bien d'autres appareils ménagers intelligents ont été lancés sur le marché en 2014. Voici 15 produits qui feront de votre habitation 'la maison la plus intelligente au monde'.

3. Le service de taxi via smartphone Uber controversé

Le service de taxi mobile américain Uber, qui permet de réserver un déplacement en taxi avec le smartphone, est actif en Belgique depuis février - certes en une version allégée baptisée UberPOP. Uber a cependant très vite fait l'objet de nombreuses critiques de la part des entreprises de taxis classiques. Quelques voitures Uber ont du reste été saisies par les autorités. Uber ne satisferait en effet pas à la législation bruxelloise. Le service américain n'opérerait pas non plus tout à fait légalement en recourant à des chauffeurs non-professionnels qui ne disposent souvent pas des documents requis. Récemment encore, le ministre bruxellois de la mobilité Pascal Smet (SP.A) a déposé une plainte au pénal contre Uber.

14 événements technologiques marquants de 2014

© BELGAIMAGE/Eliot Blondet

4. Jeu de chaises musicales chez HP Belgium

En février, Eric Van Bael a été promu du poste de Managing Director de HP Belux à la fonction européenne de vice-président. Van Bael a été remplacé par Geert Rottier, mais ce dernier a quitté l'entreprise en novembre, pour devenir directeur corporate markets chez Proximus. Depuis début décembre, c'est Luc Opdebeeck qui dirige la division Enterprise de HP Belux.

5. La vente d'Oculus VR à Facebook

En mars, Mark Zuckerberg et les siens ont racheté Oculus VR pour 2 milliards de dollars, dans le but d'utiliser la technologie de cette entreprise de réalité virtuelle dans le domaine de la communication, des médias et des loisirs. Oculus est le fabricant d'Oculus Rift: des lunettes spéciales permettant aux joueurs de se fondre complètement dans un jeu.

6. La sortie de Windows XP

Le 8 avril, Microsoft arrêtait de supporter et de sécuriser le système d'exploitation Windows XP, ce qui faisait que des milliers de PC dans notre pays risquaient d'être piratés. L'on vit cependant bien vite apparaître une porte dérobée permettant quand même d'obtenir des mises à jour sécuritaires pour XP.

Aujourd'hui, plus de six mois après cette interruption, Windows XP détient une part de marché encore et toujours plus grande que Mac OS X et Linux réunis, comme il ressort de chiffres récents publiés par Netmarketshare.

7. Le bug Heartbleed

En avril, le monde technologique était mis en émoi par la découverte du bug Heartbleed, une faille dans OpenSSL, existant depuis deux ans déjà et qualifiée 'd'une des principales menaces ayant jamais sévi sur internet'.

14 événements technologiques marquants de 2014

Les mots de passe, numéros de cartes de crédit et autres données de comptes d'utilisateurs de Gmail, Facebook et d'un tas d'autres sites très visités étaient visés. Nombre de smartphones, téléphones IP, commutateurs et routeurs sont aussi devenus vulnérables.

Deux mois plus tard, l'on découvrait Shellshock, un autre bug à grande échelle (sévissant dans Linux et dans le système d'exploitation OSX des Mac), qui fut qualifié 'd'aussi grave, si pas plus grave qu'Heartbleed'.

8. La collaboration entre Apple et IBM

En juillet, les géants technologiques américains Apple et IBM unissaient leurs efforts. Depuis lors, ils vendent ensemble des appareils mobiles et des applis connexes pour le marché professionnel. Leur première série de dix applis business, conçues notamment pour les secteurs du transport, de la vente au détail, des télécommunications, de la finance et des pouvoirs publics, a été lancée en décembre.

9. Netflix débarque en Belgique

Les spéculations allaient depuis longtemps déjà bon train à propos de l'arrivée du service américain de diffusion (streaming) Netflix en Belgique, et c'est bien ce qui s'est passé en septembre. Depuis lors, il est possible dans notre pays de diffuser de manière illimitée des films et des séries via internet pour un forfait mensuel démarrant à 7,99 euros.

Netflix propose notamment ses propres séries à succès telles House Of Cards et Orange Is The New Black, alors que sur le plan du contenu local, le service a conclu un accord avec la VRT flamande. Entre-temps, Netflix est aussi disponible via Proximus TV.

14 événements technologiques marquants de 2014

© Reuters

10. 'De Grote Netwerf' de Telenet (+ la 'débâcle des décodeurs' et la critique vis-à-vis des hausses de prix)

Le 22 septembre, Telenet se mit à plancher sur De Grote Netwerf, un projet visant à accroître la capacité de son réseau coax en Flandre jusqu'à 1 Go par seconde. C'est là la vitesse de la fibre optique. Le projet courra sur cinq ans et coûtera 500 millions d'euros.

Toujours en 2014, Telenet a essuyé pas mal de critiques. Il y eut d'abord la 'débâcle des décodeurs' contraignant les utilisateurs à mettre à niveau leur décodeur SD vers HD. Test-Achats n'a pas manqué de faire entendre son mécontentement, et Telenet s'est résignée. Plus tard, l'on annonça que les prix d'internet et de la télévision numérique allaient être augmentés, ce qui fut également mal accueilli par de nombreux clients. Et récemment encore, Telenet remplaça aussi Rex & Rio par de nouvelles formules: Play et Play More.

11. Des photos de nus dévoilées via iCloud

En septembre, l'on a vu apparaître sur le net des photos dénudées d'une quinzaine de stars d'Hollywood comme Jennifer Lawrence et Kirsten Dunst, qui auraient été puisées par un pirate dans le service de stockage en ligne iCloud d'Apple. Selon Apple, les photos en question n'auraient cependant pas été volées à cause d'une faille dans iCloud, mais des pirates auraient lancé une attaque ciblée sur des noms d'utilisateur et des mots de passe de célébrités, pour ensuite se connecter avec ces données à iCloud. Après le piratage, Apple a amélioré la sécurité d'iCloud avec un contrôle en deux étapes et des mots de passe 'spécifiques aux applis'.

12. La disparition de la marque Nokia sur les smartphones

Le mois d'octobre a marqué la fin d'une époque, lorsque Microsoft changea la marque des smartphones de l'entreprise Nokia rachetée en 2013 en Microsoft Lumia.

Mais la marque n'a pourtant pas été complètement supprimée, puisque les smartphones existants conservent l'appellation Nokia, de même que les GSM ordinaires (ce qu'on appelle en jargon les 'dumb phones', voir photo). Dans le secteur des réseaux, Nokia continue également ses activités car la division Nokia Solutions, elle, n'a pas été vendue à Microsoft.

13. La révélation de Tim Cook

Le directeur d'Apple, Tim Cook, s'est en octobre et pour la première fois présenté en public en tant qu'homo. 'Si le fait de savoir que le patron d'Apple est homo peut soulager certaines personnes, je l'avoue bien volontiers', a-t-il écrit dans un communiqué adressé au magazine d'affaires américain Bloomberg Businessweek.

Tim Cook

Tim Cook © Reuters

14. Le piratage de Sony

En 2014, nous avons été (une fois encore) submergés par des actes de piratage. Le récente cyber-attaque sur Sony Pictures fut sans aucun doute l'une des plus retentissantes. Elle s'est traduite par le vol de fichiers confidentiels comme les salaires des administrateurs de l'entreprise, ainsi que cinq films inédits.

Le piratage ciblait essentiellement The Interview, une comédie raillant le dictateur nord-coréen Kim Jong-un. Les cinémas désireux de mettre le film à l'affiche, furent aussi menacés.

Les Etats-Unis suspectent la Corée du Nord d'être à la base du piratage, mais le régime en place à Pyongyang le dément. Dans un premier temps, Sony a accepté l'exigence des pirates de ne pas diffuser le film, mais finalement, la comédie de Seth Rogen va quand même être projetée dans quelques salles américaines.

Nos partenaires