Google s'empare du fabricant de thermostats intelligents Nest pour 2,3 milliards d'euros

14/01/14 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

Source: Datanews

Google rachète Nest. Ce fabricant de capteurs intelligents passe pour être un porte-drapeau en automatisation domestique et pour introduire d'importantes nouvelles tendances en électronique.

Google s'empare du fabricant de thermostats intelligents Nest pour 2,3 milliards d'euros

© Nest

Le premier produit de Nest fut l'an dernier un thermostat intelligent à commander via un smartphone et apprenant automatiquement les habitudes de son propriétaire. Si vous vous levez chaque jour à sept heures, le thermostat le saura. Et si vous rentrez chez vous une heure à midi une fois par semaine, il le saura aussi et réchauffera l'habitation en conséquence.

Ce thermostat, affichant un très beau look, a subitement fait de Nest l'un des leaders du marché des appareils intelligents conçus pour automatiser les maisons. En effectuant ce rachat, Google prend du coup la tête de ce nouveau segment de marché.

Le fait que Google ait déboursé pour cela 3,2 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros), en dit long. Lors du récent CES (Consumer Electronics Show, le principal salon électronique au monde) de Las Vegas, l'automatisation domestique était l'une des grandes tendances.

Le fondateur de Nest est Tony Fadell, un homme qui a travaillé chez Apple et qui est considéré comme le père spirituel de l'iPod. Tout comme cet appareil, le thermostat Nest a été loué partout pour son élégant design et sa commande intuitive.

Plus tôt cette année, Nest avait également introduit un détecteur de fumée intelligent. Ce dernier est aussi relié via internet au smartphone de son propriétaire et est capable de communiquer via wifi avec d'autres détecteurs de fumée similaires dans l'habitation. (TV)

En savoir plus sur:

Nos partenaires