15 choses à ne certainement pas faire sur Facebook

07/06/13 à 11:40 - Mise à jour à 11:40

Source: Datanews

Facebook peut menacer votre vie privée. Selon le sociologue et spécialiste des médias sociaux Ben Caudron, voici 15 choses que l'on ne peut à coup sûr pas se permettre sur Facebook.

15 choses à ne certainement pas faire sur Facebook

© AFP

Facebook peut menacer votre vie privée. Selon le sociologue et spécialiste des médias sociaux Ben Caudron, voici 15 choses que l'on ne peut à coup sûr pas se permettre sur Facebook. "Amusez-vous certes à fond sur Facebook, mais faites-le en connaissance de cause."

1. Après avoir créé un compte sur Facebook, n'omettez pas de réajuster d'abord vos paramètres de confidentialité. Ne rendez par exemple pas votre profil publiquement visible, mais uniquement pour vos amis.

2. Ne permettez pas à des centaines de gens de lire des choses que vous n'avoueriez qu'à une ou deux personnes dans la vie réelle. Rangez par conséquent vos amis Facebook dans des mini-listes.

3. Ne perdez pas de vue que vous êtes en train de vous livrer à de la communication personnelle sur Facebook. Représentez-vous Facebook comme la Grand Place de Bruxelles, où tout le monde peut écouter vos conversations. Et ce n'est pas parce que le site vous invite à révéler le plus de données personnelles possibles que vous devez le faire.

4. Si vous lisez un message posté sur Facebook qui déclenche des émotions chez vous, ne réagissez pas au quart de tour. Sortez et allez vous balader cinq minutes. Les propos que nous échangeons au cours d'une conversation normale, sont liés à un contexte spécifique, ainsi qu'à un lieu et à un moment précis. Facebook dissipe ce contexte. Il y est possible de remonter loin dans le temps et d'y réagir à des mises à jour de statut qui avaient autrefois une certaine pertinence, mais qui l'ont ensuite perdue. Dans une relation amoureuse, l'on peut se laisser aller à certains propos romantiques mentionnant le sujet de ses désirs. Tenez cependant compte du fait que les sujets de désirs peuvent changer.

5. 'What comes around, goes around'. Si vous publiez un message à connotation émotionnelle sur Facebook, sachez que vous pouvez vous attendre à des réactions du même genre. Il y a aussi toujours des personnes qui postent des réactions afin de vous faire sortir de vos gonds. La meilleure façon de faire, c'est de ne pas surenchérir dans vos réactions.

6. Si vous ne voulez pas qu'un message spécifique se propage de lui-même, ne le postez pas.

7. Ce n'est pas, parce que tout le monde a en poche un smartphone avec appareil photo qu'il faut photographier tout ce qui se passe autour de soi. Et pour embrayer sur ce qui précède, ajustez vos paramètres de telle sorte que d'autres personnes ne puissent vous tagger sans votre accord.

8. Ce qui n'existe pas, peut toujours arriver. Si la technologie de la reconnaissance des visages évolue encore par exemple, l'on pourrait bientôt télécharger une photo sur Facebook et identifier facilement qui s'y trouve via Google Illustrations. Donc: si une photo peu flatteuse de vous apparaît sur le profil Facebook de quelqu'un, n'hésitez pas à prendre contact avec cette personne et à exiger qu'elle supprime la prise de vue.

9. N'utilisez pas à l'aveuglette les applis Facebook. Nombre de ces applications ont pour but d'en savoir le plus possible sur vous et vos amis. Soyez prudent avec les requêtes d'applis de vos amis. Allez même jusqu'à les bloquer. Googlez d'abord des informations sur les applis concernées, et s'il ressort de certaines critiques qu'elles ne respectent pas votre vie privée, ne les installez pas.

10. Veillez à ce que d'autres moteurs de recherche ne puissent pas avoir accès aux données de votre profil sur Facebook. Ajustez pour ce faire vos paramètres.

11. Utilisez plusieurs navigateurs web: un pour les médias sociaux et un autre pour surfer ailleurs. La plupart des sites web exploitent le 'social graph' de Facebook, ce qui fait que ce dernier peut suivre à la trace les pages internet que vous visitez.

12. Si dans votre flux de messages Facebook, il y en a qui sont accompagnés de photos de jeunes femmes à moitié nues et de titres tapageurs, le risque est grand qu'il s'agisse de spam. Ne cliquez pas sur les messages de spam car si vous le faites, ils se propageront aussitôt vers vos amis.

13. Ne croyez jamais les gens qui vous disent: "privacy is for losers". Soit ils ont un intérêt commercial derrière la tête, soit ils n'ont pas la moindre idée de ce qu'est la vie privée de quelqu'un. L'on entend souvent ces mots: les jeunes se fichent de leur vie privée. Des tests ont entre-temps été réalisés, qui prouvent le contraire. Les jeunes ne connaissent souvent tout simplement pas les dangers que représentent les médias sociaux. Au moment où vous leur présentez des exemples d'infractions au respect de la vie privée, ils réagissent tous de la même manière: 'Ce n'est pas acceptable.'

14. Pour ceux qui veulent privilégier le contenu sur Facebook: ne soyez pas ironique dans vos propos, sous peine d'être quasiment toujours mal compris.

15. En résumé: amusez-vous à fond sur Facebook, mais faites-le en connaissance de cause. Evitez la propension impulsive que nous avons tous à exploiter immédiatement toutes les fonctions proposées par Facebook, et prenez le temps d'en désactiver certaines ou de rechercher d'abord des informations complémentaires à leur propos. Il est conseillé aussi de vous renseigner sur ce que vous pouvez faire et ne pas faire, aux termes de la loi sur la vie privée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires