Le nouveau CEO a travaillé ces six dernières années chez HERE Technologies, où il créa durant les deux années écoulées le quartier général de l'entreprise à Singapour. Avant cela, il fut actif chez Philips Lighting, spécifiquement dans le domaine des lampes hue connectées.

En prenant cette décision, Unifly entend se préparer à une nouvelle phase. A l'entendre, l'entreprise a en effet passé celle de la scale-up et elle souhaite à présent passer à un niveau supérieur.

Cela signifie que le fondateur et désormais ex-CEO Marc Kegelaers arrête sa carrière. Il ne jouera donc plus un rôle opérationnel dans l'entreprise, même s'il en restera un actionnaire.

Sous la direction de Kegelaers, Unifly, qui débuta sous la forme d'une spin-off de VITO, devint un nom connu dans le secteur des drones. L'entreprise est spécialisée dans l'UTM (Unmanned Traffic Management) et a en l'espace de cinq ans réussi à récolter 23 millions d'euros et a ouvert aussi des filiales aux Etats-Unis et au Danemark. La belge Skeyes, NAV Canada et DFS Deutsche Flugsicherung notamment sont des clients d'Unifly.

"Le sprint à la croissance d'Unifly se poursuit sur un marché UTM en évolution rapide. Nous sommes très fiers d'accueillir Leon van de Pas qui devient notre nouveau Chief Executive Officer pour nous accompagner vers la phase de maturité", déclare Filip Tack, président du conseil d'administration. "La nomination de Leon constituera sans aucun doute un renforcement de l'équipe directoriale dans son ensemble." Tack remercie également Kegelaers pour sa collaboration et son leadership dans l'entreprise.

Le nouveau CEO a travaillé ces six dernières années chez HERE Technologies, où il créa durant les deux années écoulées le quartier général de l'entreprise à Singapour. Avant cela, il fut actif chez Philips Lighting, spécifiquement dans le domaine des lampes hue connectées.En prenant cette décision, Unifly entend se préparer à une nouvelle phase. A l'entendre, l'entreprise a en effet passé celle de la scale-up et elle souhaite à présent passer à un niveau supérieur.Cela signifie que le fondateur et désormais ex-CEO Marc Kegelaers arrête sa carrière. Il ne jouera donc plus un rôle opérationnel dans l'entreprise, même s'il en restera un actionnaire.Sous la direction de Kegelaers, Unifly, qui débuta sous la forme d'une spin-off de VITO, devint un nom connu dans le secteur des drones. L'entreprise est spécialisée dans l'UTM (Unmanned Traffic Management) et a en l'espace de cinq ans réussi à récolter 23 millions d'euros et a ouvert aussi des filiales aux Etats-Unis et au Danemark. La belge Skeyes, NAV Canada et DFS Deutsche Flugsicherung notamment sont des clients d'Unifly."Le sprint à la croissance d'Unifly se poursuit sur un marché UTM en évolution rapide. Nous sommes très fiers d'accueillir Leon van de Pas qui devient notre nouveau Chief Executive Officer pour nous accompagner vers la phase de maturité", déclare Filip Tack, président du conseil d'administration. "La nomination de Leon constituera sans aucun doute un renforcement de l'équipe directoriale dans son ensemble." Tack remercie également Kegelaers pour sa collaboration et son leadership dans l'entreprise.