Discord, une appli de clavardage utilisée par de nombreux joueurs, s'était lancée il y a un an dans l'offre de jeux vidéo. Dans ce cadre, toute une série de jeux gratuits étaient mis à disposition des abonnés de Nitro, l'abonnement payant à Discord. Avec Nitro, l'utilisateur reçoit pour quelque 10 dollars par mois d'intéressants suppléments au sein du service de chat, dont le chargement d'images plus grandes et davantage de possibilités de streaming. A cela venaient donc s'ajouter des jeux gratuits, même s'ils n'étaient que peu utilisés, selon Discord.

"Nous avons beaucoup appris de vous l'année dernière", annonce l'entreprise dans un communiqué posté sur son blog. "C'est ainsi que vos précieuses réactions nous ont démontré que même si nous et certains d'entre vous aimaient nos jeux gratuits, la grande majorité ne les utilisait pas."

Dans l'offre, on trouvait une série de jeux indépendants tels Dead Cells, ainsi que d'anciens jeux assez connus comme Saints Row 3. Discord arrêtera le 15 octobre de proposer des titres gratuits. Les abonnés qui utilisaient Nitro pour les jeux, pourront être remboursés. L'abonnement Nitro proprement dit continuera cependant d'exister. Les joueurs qui ont acheté des jeux sur Discord, pourront continuer de les utiliser.

Cette décision a été prise à un moment où beaucoup de grandes entreprises proposent des abonnements de jeux et des services de diffusion. Lorsque Discord se lança sur le marché du jeu, son principal concurrent s'appelait Steam. A présent, l'entreprise doit aussi rivaliser avec Epic, l'éditeur du jeu incroyablement populaire Fortnite, ainsi qu'avec des géants technologiques tels Apple, Google et Microsoft, qui introduiront tous un service de diffusion de jeux au cours des prochains mois.