Les deux entreprises examinent pour l'instant si cette coopération peut être étendue aux puces IT, telles les capteurs d'images fabriqués par Sony. Ces derniers pourraient alors collaborer avec l'intelligence artificielle de la plate-forme 'cloud' Azure de Microsoft.

Cette coopération est étonnante dans la mesure où Microsoft et Sony sont précisément rivaux sur le marché des jeux. Avec leurs consoles de jeu Xbox et Playstation, les deux entreprises ont en effet la mainmise sur une grande partie de ce marché. Récemment, Google a toutefois annoncé vouloir lancer un service de jeux dans le nuage. Et Amazon entend elle aussi se lancer sur ce marché, d'après les rumeurs.