TikTok intègre un magasin web dans son appli américaine

© Getty Images

La plate-forme vidéo TikTok propose désormais une boutique en ligne au sein de l’application elle-même aux États-Unis. Voilà qui devrait permettre aux utilisateurs d’acheter plus facilement les produits dont font la promotion leurs influenceurs préférés.

TikTok, l’ex-musical.ly, est devenue extrêmement populaire auprès des jeunes depuis son changement d’appellation. Le nombre d’utilisateurs a considérablement augmenté et continue de croître. Aujourd’hui, l’appli compte déjà plus d’un milliard d’utilisateurs actifs. Et cela en fait la plate-forme idéale pour les influenceurs et le secteur de la publicité. Les grandes entreprises envoient des produits (de luxe) aux stars de TikTok, afin qu’elles les montrent à leur tour ostensiblement dans leurs vidéos. C’est ce qu’on appelle le placement de produits. Désormais, TikTok va encore plus loin et offre aux entreprises une nouvelle opportunité de faire de la publicité, voire un tout nouveau marché.

TikTok Shop

Tel est le nom de la nouvelle plate-forme commerciale que TikTok est en train de mettre en place. Les créateurs de contenu ou les influenceurs doivent décrire les produits présentés dans leurs vidéos au moyen d’une balise ou d’un label. De cette façon, leurs suiveurs peuvent découvrir de quel produit il s’agit dans la légende (‘caption’) et l’acheter immédiatement. La fonction sera encore élargie dans les semaines à venir. Pour l’heure, le TikTok Shop restera réservé aux utilisateurs de TikTok aux États-Unis.

Malgré l’énorme popularité de la plate-forme, elle continue de faire l’objet de nombreuses critiques. En Europe – mais aussi aux États-Unis –, plusieurs voix s’élèvent pour mettre en garde contre le risque d’espionnage de la part de la Chine. Le développeur de l’appli est la chinoise ByteDance. Les membres du gouvernement américain, entre autres, ne sont plus autorisés à utiliser l’application sur leur appareil de travail. Nos gouvernements suivent aussi cet exemple. C’est ainsi que le Parlement flamandle gouvernement wallon et la Commission européenne ont interdit l’application.

En plus des considérations de sécurité, l’appli serait également trop addictive pour les nombreux jeunes utilisateurs. Des documents divulgués par le New York Times, il y a quelque temps, ont même montré que TikTok tente d’utiliser la durée de visionnement des utilisateurs pour accroître leur dépendance. Afin de garder ainsi les utilisateurs sur la plate-forme. En attendant, TikTok verrouille l’appli pour les mineurs d’âge, s’ils y restent plus de soixante minutes.

Partner Content