Build est depuis des années déjà la grand-messe des développeurs Microsoft et le moment choisi par l'entreprise pour lever le voile recouvrant quelques projets technologiques.

OpenAIMicrosoft présente les premières fonctions d'un produit client piloté par GPT-3, le puissant modèle linguistique naturel développé par OpenAI, qui aide les utilisateurs à créer des applis sans savoir comment écrire du code ou des formules IT.

Azure

Microsoft évoque en outre un aperçu des possibilités des services d'application Azure susceptibles d'être exécutées sur Kubernetes et partout dans Azure, sur site, AWS et Google Cloud. Chaque cluster Kubernetes conforme à la Cloud Native Computing Foundation (CNCF) et connecté via Azure Arc est à présent un objectif d'implémentation supporté pour les services d'application d'Azure. Ces derniers sont conçus pour collaborer et fortement optimalisés pour la productivité des développeurs.

Services de base de données Azure

En outre, Microsoft présente plusieurs nouvelles possibilités permettant aux développeurs d'innover avec les services de base de données d'Azure. La fonction 'ledger' d'Azure SQL Database offre le contrôle cryptographique pour les enregistrements sensibles. Des clients tels British Petroleum profitent du reste déjà de cette fonction.

Azure Synapse Link pour Microsoft Dataverse permet de visionner les applications Microsoft Dynamics 365 et Microsoft Power Platform, alors que les flux de données de diffusion Microsoft Power BI suppriment les goulots d'étranglement des signaux. Diverses mises à jour pour Azure Cosmos DB sont aussi prévues, afin d'aider les développeurs à créer et à moderniser des applications de qualité à chaque niveau.

Les Azure Applied AI Services accélèrent pour leur part le développement de solutions AI et sont utilisés entre autres déjà par la compagnie aérienne allemande Lufthansa CityLine.

Microsoft 365 et Teams

Microsoft offre de nouvelles possibilités et outils pour Microsoft 365 et Microsoft Teams, avec lesquels les développeurs pourront mettre au point des solutions pour un nouveau mode de travail.

Collaborations

The Green Software Foundation a été créée durant Microsoft Build. Il s'agit là d'une organisation non marchande fondée par Accenture, GitHub, Microsoft et ThoughtWorks, conjointement avec la Linux Foundation et la Joint Development Foundation Projects LLC en vue de mettre en oeuvre un écosystème familier de personnes, normes, outils et pratiques donnant le ton pour le développement de logiciels écologiques.

Windows

Windows n'a été que relativement peu abordé à Build. Le CEO Satya Nadella a simplement rappelé qu'il reste l'une des principales plates-formes avec ses 1,3 milliard d'utilisateurs. Et d'aborder entre autres la récente extension de WSL, permettant désormais de faire tourner des applications Linux visuelles dans Windows.

Nadella a encore évoqué 'davantage de possibilités pour chaque développeur et chaque créateur à la recherche de la plate-forme la plus innovante, moderne et ouverte en vue de distribuer et monétiser des applications'. Pour lui, il est question de la plus importante adaptation depuis dix ans qui sortira 'bientôt'.

Voilà qui semble être une référence au Microsoft Store et une subtile pique lancée notamment vers Apple, qui exige de solides commissions lors de la vente d'applis dans son magasin. Cela n'en reste pas moins de la spéculation de notre part. Microsoft a aussi rebondi sur son annonce de la semaine dernière de ne plus sortir Windows 10X, mais d'intégrer ses fonctions à Windows 10 même. Cela ne semble guère concret, mais indique néanmoins que Windows 10 peut bientôt s'attendre à un solide lifting.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

Build est depuis des années déjà la grand-messe des développeurs Microsoft et le moment choisi par l'entreprise pour lever le voile recouvrant quelques projets technologiques.OpenAIMicrosoft présente les premières fonctions d'un produit client piloté par GPT-3, le puissant modèle linguistique naturel développé par OpenAI, qui aide les utilisateurs à créer des applis sans savoir comment écrire du code ou des formules IT.AzureMicrosoft évoque en outre un aperçu des possibilités des services d'application Azure susceptibles d'être exécutées sur Kubernetes et partout dans Azure, sur site, AWS et Google Cloud. Chaque cluster Kubernetes conforme à la Cloud Native Computing Foundation (CNCF) et connecté via Azure Arc est à présent un objectif d'implémentation supporté pour les services d'application d'Azure. Ces derniers sont conçus pour collaborer et fortement optimalisés pour la productivité des développeurs.Services de base de données AzureEn outre, Microsoft présente plusieurs nouvelles possibilités permettant aux développeurs d'innover avec les services de base de données d'Azure. La fonction 'ledger' d'Azure SQL Database offre le contrôle cryptographique pour les enregistrements sensibles. Des clients tels British Petroleum profitent du reste déjà de cette fonction.Azure Synapse Link pour Microsoft Dataverse permet de visionner les applications Microsoft Dynamics 365 et Microsoft Power Platform, alors que les flux de données de diffusion Microsoft Power BI suppriment les goulots d'étranglement des signaux. Diverses mises à jour pour Azure Cosmos DB sont aussi prévues, afin d'aider les développeurs à créer et à moderniser des applications de qualité à chaque niveau.Les Azure Applied AI Services accélèrent pour leur part le développement de solutions AI et sont utilisés entre autres déjà par la compagnie aérienne allemande Lufthansa CityLine.Microsoft 365 et TeamsMicrosoft offre de nouvelles possibilités et outils pour Microsoft 365 et Microsoft Teams, avec lesquels les développeurs pourront mettre au point des solutions pour un nouveau mode de travail.CollaborationsThe Green Software Foundation a été créée durant Microsoft Build. Il s'agit là d'une organisation non marchande fondée par Accenture, GitHub, Microsoft et ThoughtWorks, conjointement avec la Linux Foundation et la Joint Development Foundation Projects LLC en vue de mettre en oeuvre un écosystème familier de personnes, normes, outils et pratiques donnant le ton pour le développement de logiciels écologiques.WindowsWindows n'a été que relativement peu abordé à Build. Le CEO Satya Nadella a simplement rappelé qu'il reste l'une des principales plates-formes avec ses 1,3 milliard d'utilisateurs. Et d'aborder entre autres la récente extension de WSL, permettant désormais de faire tourner des applications Linux visuelles dans Windows.Nadella a encore évoqué 'davantage de possibilités pour chaque développeur et chaque créateur à la recherche de la plate-forme la plus innovante, moderne et ouverte en vue de distribuer et monétiser des applications'. Pour lui, il est question de la plus importante adaptation depuis dix ans qui sortira 'bientôt'.Voilà qui semble être une référence au Microsoft Store et une subtile pique lancée notamment vers Apple, qui exige de solides commissions lors de la vente d'applis dans son magasin. Cela n'en reste pas moins de la spéculation de notre part. Microsoft a aussi rebondi sur son annonce de la semaine dernière de ne plus sortir Windows 10X, mais d'intégrer ses fonctions à Windows 10 même. Cela ne semble guère concret, mais indique néanmoins que Windows 10 peut bientôt s'attendre à un solide lifting.En collaboration avec Dutch IT-Channel.