Le rachat des participations minoritaires de MTN et de Swisscom a coûté 217 millions d'euros, indique Proximus ce mardi dans un communiqué de presse.

Valeur à long terme

L'été dernier, Proximus annonçait que les actionnaires de Belgacom International Carrier Services envisageaient la revente de 51 pour cent des actions. Proximus en était alors arrivée à la conclusion que l'acquisition de l'ensemble des actions BICS serait la meilleure manière de créer de la valeur à long terme pour BICS et TeleSign, la filiale américaine de l'entreprise.

BICS est le numéro un sur le marché carrier international. Du point de vue financier, le rachat permettra à Proximus de combiner le cash flow généré par BICS à la croissance du chiffre d'affaires de TeleSign. Pour l'avenir, Proximus entend poursuivre l'application du plan de croissance de BICS et de TeleSign, notamment par des investissements organiques dans les domaines en croissance et par une focalisation sur la production d'un cash flow au niveau des activités traditionnelles. En même temps, MTN et Swisscom resteront d'importants partenaires commerciaux pour BICS.

Le rachat des participations minoritaires de MTN et de Swisscom a coûté 217 millions d'euros, indique Proximus ce mardi dans un communiqué de presse.Valeur à long termeL'été dernier, Proximus annonçait que les actionnaires de Belgacom International Carrier Services envisageaient la revente de 51 pour cent des actions. Proximus en était alors arrivée à la conclusion que l'acquisition de l'ensemble des actions BICS serait la meilleure manière de créer de la valeur à long terme pour BICS et TeleSign, la filiale américaine de l'entreprise.BICS est le numéro un sur le marché carrier international. Du point de vue financier, le rachat permettra à Proximus de combiner le cash flow généré par BICS à la croissance du chiffre d'affaires de TeleSign. Pour l'avenir, Proximus entend poursuivre l'application du plan de croissance de BICS et de TeleSign, notamment par des investissements organiques dans les domaines en croissance et par une focalisation sur la production d'un cash flow au niveau des activités traditionnelles. En même temps, MTN et Swisscom resteront d'importants partenaires commerciaux pour BICS.