La fin de la collaboration a été annoncée par le journal The New York Times. Jony Ive (55 ans) travaillait depuis 1992 au sein du département design d'Apple, mais dans un premier temps, ses créations avaient été considérées comme trop révolutionnaires pour l'époque par la direction de la marque à la pomme. Ce n'est en fait qu'en 1996 qu'il se fit vraiment connaître, lorsque le co-fondateur d'Apple, Steve Jobs, reprit les rênes de l'entreprise.

De l'iPod jusqu'à l'aménagement des Apple Stores, il n'y a eu que peu de concepts sur lesquels Ive n'a pas marqué son empreinte durant sa carrière chez Apple. Après 2019, lorsqu'il se mit à travailler aussi pour d'autres commanditaires, il continua sous l'égide du directeur d'Apple, Tim Cook, de plancher sur des projets comme l'iMac de 24 pouces et - selon des rumeurs - la très attendue Apple Car. Le designer se vit proposer un contrat pluriannuel d'une valeur supérieure à 100 millions de dollars, qui prévoyait toutefois qu'il ne pouvait collaborer à des projets susceptibles de concurrencer Apple.

Selon des initiés, Jonathan Ive quitterait définitivement Apple parce qu'il serait mécontent du cap suivi par l'entreprise avec l'Apple Watch. Le concepteur voulait en faire une montre ultra-exclusive, mais Apple opta pour un produit largement disponible se focalisant encore et toujours sur les fonctions de fitness (et qui est aujourd'hui disponible en version SE à partir de 299 euros).

Pour son travail dans le monde technologique, Ive fut nommé début 2006 Commandeur de l'Ordre du Royaume britannique par la reine d'Angleterre Elizabeth. En décembre 2011, on apprit que le designer était promu au rang de Chevalier Commandeur de ce même ordre. Depuis lors, il est devenu Sir Jonathan Ive.

La fin de la collaboration a été annoncée par le journal The New York Times. Jony Ive (55 ans) travaillait depuis 1992 au sein du département design d'Apple, mais dans un premier temps, ses créations avaient été considérées comme trop révolutionnaires pour l'époque par la direction de la marque à la pomme. Ce n'est en fait qu'en 1996 qu'il se fit vraiment connaître, lorsque le co-fondateur d'Apple, Steve Jobs, reprit les rênes de l'entreprise.De l'iPod jusqu'à l'aménagement des Apple Stores, il n'y a eu que peu de concepts sur lesquels Ive n'a pas marqué son empreinte durant sa carrière chez Apple. Après 2019, lorsqu'il se mit à travailler aussi pour d'autres commanditaires, il continua sous l'égide du directeur d'Apple, Tim Cook, de plancher sur des projets comme l'iMac de 24 pouces et - selon des rumeurs - la très attendue Apple Car. Le designer se vit proposer un contrat pluriannuel d'une valeur supérieure à 100 millions de dollars, qui prévoyait toutefois qu'il ne pouvait collaborer à des projets susceptibles de concurrencer Apple.Selon des initiés, Jonathan Ive quitterait définitivement Apple parce qu'il serait mécontent du cap suivi par l'entreprise avec l'Apple Watch. Le concepteur voulait en faire une montre ultra-exclusive, mais Apple opta pour un produit largement disponible se focalisant encore et toujours sur les fonctions de fitness (et qui est aujourd'hui disponible en version SE à partir de 299 euros).Pour son travail dans le monde technologique, Ive fut nommé début 2006 Commandeur de l'Ordre du Royaume britannique par la reine d'Angleterre Elizabeth. En décembre 2011, on apprit que le designer était promu au rang de Chevalier Commandeur de ce même ordre. Depuis lors, il est devenu Sir Jonathan Ive.