L'accord avait été annoncé fin 2017 déjà. T-Mobile Nederland a versé un montant unique de 190 millions d'euros pour acquérir les activités de Tele2. La société-mère suédoise de Tele2 possèdera un quart de la nouvelle entreprise, alors que Deutsche Telekom, qui est propriétaire de T-Mobile Nederland, détiendra les 75 pour cent restants.

La Commission européenne avait en novembre déjà approuvé la fusion. L'Europe avait à cette occasion affirmé qu'après une enquête, elle ne prévoyait aucune condition supplémentaire, parce que l'accord passé entre les numéros 3 et 4 sur le marché télécom néerlandais ne provoquerait pas de perturbations sur ce dernier. Les consommateurs ne devront pas payer davantage et bénéficieront de la même qualité de service, d'après l'Europe.