Au bout de dix-huit mois, l'Inde restaure la 4G au Jammu-et-Cachemire, une province située dans l'extrême nord du pays, selon le site technologique TechCrunch. Ce blocus d'internet avait pour but d'empêcher les protestations suite à la perte du statut autonome dont bénéficia ce territoire pendant longtemps au sein de l'Inde.

Précédemment, l'accès à l'internet et à certains médias sociaux avaient été totalement bloqués, mais maintenant que la Cour supérieure de Justice a décidé que c'était un abus de pouvoir, la région y a de nouveau accès. La connexion sera cependant ramenée à 2G et sera soumise à des limites de temps.

Le Jammu-et-Cachemire compte 13 millions d'habitants. Le blocus d'internet est le plus long jamais imposé par une démocratie. Selon des esprits critiques, l'exclusion d'internet aurait coûté à la population de cette région des centaines de milliers d'emplois et des millions de dollars.

Au bout de dix-huit mois, l'Inde restaure la 4G au Jammu-et-Cachemire, une province située dans l'extrême nord du pays, selon le site technologique TechCrunch. Ce blocus d'internet avait pour but d'empêcher les protestations suite à la perte du statut autonome dont bénéficia ce territoire pendant longtemps au sein de l'Inde.Précédemment, l'accès à l'internet et à certains médias sociaux avaient été totalement bloqués, mais maintenant que la Cour supérieure de Justice a décidé que c'était un abus de pouvoir, la région y a de nouveau accès. La connexion sera cependant ramenée à 2G et sera soumise à des limites de temps.Le Jammu-et-Cachemire compte 13 millions d'habitants. Le blocus d'internet est le plus long jamais imposé par une démocratie. Selon des esprits critiques, l'exclusion d'internet aurait coûté à la population de cette région des centaines de milliers d'emplois et des millions de dollars.