La paralysie des réseaux de communication durant une période indéterminée enfreint les lois du pays. L'inde doit dans la semaine aussi se pencher sur tous les couvre-feux instaurés au Cachemire, pour déterminer si ce genre de mesure est encore bien nécessaire.

Jusqu'au 5 août, l'état majoritairement islamique du Cachemire jouissait d'une plus grande autonomie. Lorsque l'Inde supprima ce privilège, il en résulta immédiatement d'importantes manifestations. Pour les réprimer, le gouvernement indien cadenassa physiquement le Cachemire et paralysa la communication avec le monde extérieur. Les lignes de communication n'y sont toujours pas restaurées.

La paralysie des réseaux de communication durant une période indéterminée enfreint les lois du pays. L'inde doit dans la semaine aussi se pencher sur tous les couvre-feux instaurés au Cachemire, pour déterminer si ce genre de mesure est encore bien nécessaire.Jusqu'au 5 août, l'état majoritairement islamique du Cachemire jouissait d'une plus grande autonomie. Lorsque l'Inde supprima ce privilège, il en résulta immédiatement d'importantes manifestations. Pour les réprimer, le gouvernement indien cadenassa physiquement le Cachemire et paralysa la communication avec le monde extérieur. Les lignes de communication n'y sont toujours pas restaurées.