Pour ce qui est de la toute grande mise à jour iOS 15, il s'agira de patienter encore jusqu'en septembre ou octobre, mais cette version intermédiaire iOS 14.5 offre déjà pas mal de nouveautés. En même temps qu'iOS 14.5, on a aussi eu droit cette semaine à iPadOS 14.5 pour les tablettes d'Apple, avec en grande partie des fonctions similaires. Dans cet article, nous nous focaliserons cependant surtout sur les améliorations pour l'iPhone.

Respectueux du masque de protection

La reconnaissance faciale était jusqu'il y a peu l'un des gadgets les plus utiles sur un smartphone moderne. Mais c'était sans compter sur l'arrivée des masques. Apple a résolu le problème dans iOS 14.5 en permettant de déverrouiller l'iPhone au moyen de l'Apple Watch. Du point de vue de la sécurité, cela ne marche que si vous portez réellement la montre au poignet et que vous saisissiez votre code PIN avant le premier déverrouillage de la journée. Pour ceux qui se demanderaient pourquoi ne pas simplement recourir à une empreinte digitale à cette fin, la réponse est simple: les tout nouveaux modèles de l'iPhone n'intègrent plus de capteur d'empreintes digitales, mais utilisent uniquement Face ID ou le bon vieux code PIN.

Support des AirTag

La semaine dernière, Apple a enfin dévoilé ses très attendus AirTag: des mini-traceurs pratiques vous permettant de retrouver toutes sortes de choses, comme un trousseau de clés ou un sac à main. L'iPhone vous oriente avec une grande précision vers l'objet égaré, à condition qu'il soit mis à niveau vers iOS 14.5. Aujourd'hui, les prix des AirTags ont également été annoncés, à savoir 35 euros pièce ou 119 euros par commande de quatre.

Le nouvel AirTag Apple., Apple
Le nouvel AirTag Apple. © Apple

Blocage des tentatives de traçage

Le traçage anti-publicitaire était en fait déjà planifié pour iOS 14, mais Apple a alors décidé de postposer encore quelque peu cette évolution du respect de la vie privée, afin de donner plus de temps aux développeurs pour satisfaire aux obligations. Dans iOS 14.5, la fonction est bel et bien activée. Il en résulte que les applis avec publicités doivent demander l'autorisation de collecter les données des utilisateurs. Cette fonction est une épine dans le pied d'entreprises telles Facebook, parce qu'elle va réduire fortement les rentrées publicitaires. Lors de la désactivation du traçage, les utilisateurs pourront du reste encore voir des annonces publicitaires, mais qui seront moins ajustées à leurs préférences personnelles.

Navigation améliorée

Dans Cartes Apple, les utilisateurs pourront désormais rapporter des accidents routiers, contrôles de vitesse et autres incidents, comme le permet par exemple Waze depuis assez longtemps déjà. La nouvelle fonction est disponible tant sur l'iPhone que via CarPlay, le système d'info-divertissement d'Apple et pendant d'Android Auto de Google. Pour les cyclistes et les piétons, il existe aussi un gadget utile permettant de transférer leur heure d'arrivée attendue par le biais d'un petit message commandé ou non par la voix via l'assistant Siri.

Nouveaux émojis

Point de mise à jour iOS qui se respecte sans nouveaux et indispensables émojis. On retiendra surtout les petits coeurs ardent et curatif, les options de genre pour personnes barbues, les couleurs de peau variées pour couples, ainsi que la nouvelle aiguille d'injection non sanguine, afin de pouvoir encore servir pour les clavardages sur les vaccinations.

Parmi les autres améliorations plus anodines, citons le support de la 5G en mode 'dual sim' sur les modèles iPhone 12, une utilisation plus efficiente des données avec les connexions 5G, afin de moins solliciter la batterie, de nouvelles voix Siri anglophones, ainsi que le support des contrôleurs de jeu des PlayStation 5 et Xbox Series X (à connecter à une Apple TV par ailleurs).

On s'attend à ce qu'iOS 14.5 soit la toute dernière version à être encore supportée par les iPhone 6s, 6s Plus et l'iPhone SE initial de 2016. Pour les prochaines mises à jour, un iPhone 7 au minimum sera probablement requis.

Pour ce qui est de la toute grande mise à jour iOS 15, il s'agira de patienter encore jusqu'en septembre ou octobre, mais cette version intermédiaire iOS 14.5 offre déjà pas mal de nouveautés. En même temps qu'iOS 14.5, on a aussi eu droit cette semaine à iPadOS 14.5 pour les tablettes d'Apple, avec en grande partie des fonctions similaires. Dans cet article, nous nous focaliserons cependant surtout sur les améliorations pour l'iPhone.La reconnaissance faciale était jusqu'il y a peu l'un des gadgets les plus utiles sur un smartphone moderne. Mais c'était sans compter sur l'arrivée des masques. Apple a résolu le problème dans iOS 14.5 en permettant de déverrouiller l'iPhone au moyen de l'Apple Watch. Du point de vue de la sécurité, cela ne marche que si vous portez réellement la montre au poignet et que vous saisissiez votre code PIN avant le premier déverrouillage de la journée. Pour ceux qui se demanderaient pourquoi ne pas simplement recourir à une empreinte digitale à cette fin, la réponse est simple: les tout nouveaux modèles de l'iPhone n'intègrent plus de capteur d'empreintes digitales, mais utilisent uniquement Face ID ou le bon vieux code PIN.La semaine dernière, Apple a enfin dévoilé ses très attendus AirTag: des mini-traceurs pratiques vous permettant de retrouver toutes sortes de choses, comme un trousseau de clés ou un sac à main. L'iPhone vous oriente avec une grande précision vers l'objet égaré, à condition qu'il soit mis à niveau vers iOS 14.5. Aujourd'hui, les prix des AirTags ont également été annoncés, à savoir 35 euros pièce ou 119 euros par commande de quatre.Le traçage anti-publicitaire était en fait déjà planifié pour iOS 14, mais Apple a alors décidé de postposer encore quelque peu cette évolution du respect de la vie privée, afin de donner plus de temps aux développeurs pour satisfaire aux obligations. Dans iOS 14.5, la fonction est bel et bien activée. Il en résulte que les applis avec publicités doivent demander l'autorisation de collecter les données des utilisateurs. Cette fonction est une épine dans le pied d'entreprises telles Facebook, parce qu'elle va réduire fortement les rentrées publicitaires. Lors de la désactivation du traçage, les utilisateurs pourront du reste encore voir des annonces publicitaires, mais qui seront moins ajustées à leurs préférences personnelles.Dans Cartes Apple, les utilisateurs pourront désormais rapporter des accidents routiers, contrôles de vitesse et autres incidents, comme le permet par exemple Waze depuis assez longtemps déjà. La nouvelle fonction est disponible tant sur l'iPhone que via CarPlay, le système d'info-divertissement d'Apple et pendant d'Android Auto de Google. Pour les cyclistes et les piétons, il existe aussi un gadget utile permettant de transférer leur heure d'arrivée attendue par le biais d'un petit message commandé ou non par la voix via l'assistant Siri.Point de mise à jour iOS qui se respecte sans nouveaux et indispensables émojis. On retiendra surtout les petits coeurs ardent et curatif, les options de genre pour personnes barbues, les couleurs de peau variées pour couples, ainsi que la nouvelle aiguille d'injection non sanguine, afin de pouvoir encore servir pour les clavardages sur les vaccinations.Parmi les autres améliorations plus anodines, citons le support de la 5G en mode 'dual sim' sur les modèles iPhone 12, une utilisation plus efficiente des données avec les connexions 5G, afin de moins solliciter la batterie, de nouvelles voix Siri anglophones, ainsi que le support des contrôleurs de jeu des PlayStation 5 et Xbox Series X (à connecter à une Apple TV par ailleurs).On s'attend à ce qu'iOS 14.5 soit la toute dernière version à être encore supportée par les iPhone 6s, 6s Plus et l'iPhone SE initial de 2016. Pour les prochaines mises à jour, un iPhone 7 au minimum sera probablement requis.