Il y a de fortes chances pour que vous n'ayez jamais entendu parler de Dense Air. L'entreprise a en janvier de l'année dernière racheté Voyacom, avant de la rebaptiser Dense Air Belgium (DAB), qui opère depuis lors sans trop se faire remarquer. Mais aujourd'hui, elle est prête à proposer des services 4G - et ultérieurement si possible aussi 5G - dans notre pays et ce, via le spectre situé dans la bande comprise entre 2.575 et 2.620 MHz. Elle a obtenu cette licence en rachetant Voyacom, conjointement avec le groupe télécom chinois Datang. Si vous avez du mal à suivre, sachez qu'il s'agit de la quatrième licence 4G, qui avait été mise aux enchères en novembre 2011 déjà. L'entreprise télécom chinoise versa à l'époque (via BUCD) 22,5 millions d'euros en tout pour ce bloc de 45 MHz: une licence qui est encore valable jusqu'au 1er juillet 2027. Datang voulait déployer la variante TDD-LTE chinoise de la 4G dans notre pays, mais ce fut loin d'être évident.
...