Clubhouse, qui est surtout très tendance et a utilisé des concurrents comme Twitter, Facebook et Spotify pour créer ses propres versions, n'était provisoirement disponible que sur iOS, le système d'exploitation mobile d'Apple. Cela devrait changer, comme l'a annoncé la startup il y a quelques semaines. Une version bêta pour Android, le système d'exploitation mobile de Google, est déjà déployée aux Etats-Unis. Au fil de cette semaine, ce sera au tour du Japon, du Brésil et de l'Inde notamment. Vendredi, il y aura alors un déploiement mondial, y compris en Belgique.

Pas encore complète

Clubhouse existe depuis un an environ, mais a réussi depuis lors à accueillir quelques millions d'utilisateurs, dont quelques noms renommés et investisseurs technologiques en vue. La valeur de la jeune pousse à l'initiative du réseau social est estimée à quelque quatre milliards de dollars. La mise au point de la version Android avait débuté plus tôt cette année. Une version d'essai a été lancée ce mois-ci aux Etats-Unis.

Il en ressort qu'il manque actuellement encore quelques fonctions à la version Android de Clubhouse. Dans la version d'essai, les utilisateurs ne pouvaient pas encore suivre des sujets, créer ou gérer des clubs, relier leurs médias sociaux, etc. Ces fonctions, qui se trouvent sur la version iOS, devraient aboutir ultérieurement sur la version Android.

Clubhouse, qui est surtout très tendance et a utilisé des concurrents comme Twitter, Facebook et Spotify pour créer ses propres versions, n'était provisoirement disponible que sur iOS, le système d'exploitation mobile d'Apple. Cela devrait changer, comme l'a annoncé la startup il y a quelques semaines. Une version bêta pour Android, le système d'exploitation mobile de Google, est déjà déployée aux Etats-Unis. Au fil de cette semaine, ce sera au tour du Japon, du Brésil et de l'Inde notamment. Vendredi, il y aura alors un déploiement mondial, y compris en Belgique.Clubhouse existe depuis un an environ, mais a réussi depuis lors à accueillir quelques millions d'utilisateurs, dont quelques noms renommés et investisseurs technologiques en vue. La valeur de la jeune pousse à l'initiative du réseau social est estimée à quelque quatre milliards de dollars. La mise au point de la version Android avait débuté plus tôt cette année. Une version d'essai a été lancée ce mois-ci aux Etats-Unis.Il en ressort qu'il manque actuellement encore quelques fonctions à la version Android de Clubhouse. Dans la version d'essai, les utilisateurs ne pouvaient pas encore suivre des sujets, créer ou gérer des clubs, relier leurs médias sociaux, etc. Ces fonctions, qui se trouvent sur la version iOS, devraient aboutir ultérieurement sur la version Android.