Une jeune entreprise gantoise veut éviter les accidents dans l'angle mort

23/10/15 à 12:33 - Mise à jour à 12:32

Source: Dargaud

C'est avec des capteurs intégrés à la piste cyclable que l'entreprise gantoise Skymotion Solutions entend prévenir les chauffeurs de poids lourds que des cyclistes roulent le long de leur véhicule. Voilà qui devrait réduire le nombre d'accidents dans ce qu'on appelle l'angle mort.

Une jeune entreprise gantoise veut éviter les accidents dans l'angle mort

iCycleSafe © Skymotion Solutions.

Le système de détection des vélos a été baptisé iCycleSafe et sera bientôt testé dans la ville de Nazareth (Flandre orientale) au croisement de la Roombaardstraat et de la Oudenaardseheerweg. Mais avant cela, l'entreprise souhaite récolter 50.000 euros via crowdfunding.

Comment ça marche?

La solution iCycleSafe se compose de capteurs à fibre optique intégrés à la piste cyclable. Ceux-ci détectent le sens de circulation et la vitesse du cycliste, des informations qui sont ensuite transmises à un panneau électronique qui prévient les chauffeurs de poids lourds que quelqu'un roule à leur droite (dans l'angle mort). Une fois le cycliste arrivé de l'autre côté de la rue, il est de nouveau détecté, et le signal s'interrompt.

Lorsque l'entreprise aura recueilli cinquante mille euros, elle entend expérimenter le système dans la pratique à Nazareth au début de l'année prochaine. L'installation proprement dite devrait s'effectuer en cinq jours.

L'idée d'iCycleSafe est due à Mohammed Taslidere, le directeur de 23 ans de Skymotion Solutions, et à Sahin Monserez, actuellement ingénieur Recherche & Développement chez Denys.

IBSR

Le projet a aussi reçu le soutien de l'Institut Belge de la Sécurité Routière (IBSR). Ce dernier suivra le projet jusqu'à obtenir un résultat optimalisé. Ce qui est étonnant, c'est que l'IBSR même demande 5.000 euros pour ce faire, un coût qu'il répercutera sur Skymotion Solutions pour des raisons d'économies.

Nos partenaires