Les Emirats Arabes Unis créent un ministère de l'intelligence artificielle

20/10/17 à 13:26 - Mise à jour à 23/10/17 à 11:02

Les Emirats Arabes Unis sont le premier pays au monde à fonder un ministère de l'intelligence artificielle.

Les Emirats Arabes Unis créent un ministère de l'intelligence artificielle

© iStock

''L'intelligence artificielle sera la prochaine grande révolution. Nous voulons être l'un des pays les mieux préparés à cette fin'', a écrit le cheik Mohammed bin Rashid al Maktoum sur Twitter, où il a en outre fait part d'une restructuration de son cabinet. Omar Sultan al-Ulama (27 ans) est nommé ministre en charge de l'intelligence artificielle. Plus tôt cette semaine, le pays avait annoncé une stratégie AI destinée à améliorer l'efficience de ses services publics.

L'économie des Emirats repose quasi entièrement sur les ressources pétrolières. Le pays recherche cependant depuis quelques années déjà d'autres sources de rentrées, telles le tourisme et les technologies. C'est ainsi que Dubaï, l'un des Emirats à partir desquels le pays est né, entend supprimer tout le papier d'ici 2021 et rendre l'administration complètement numérique.

Mission sur Mars

'Le nouveau gouvernement se focalisera sur la recherche scientifique', a ajouté le cheik Mohammed sur Twitter. En plus d'un ministre en charge de l'intelligence artificielle, il a prévu aussi un nouveau poste ministériel pour les sciences appliquées. Il est attribué à Sara al-Amiri (30 ans). Celle-ci sera surtout responsable de mener à bien une mission sur Mars.

En 2021, les Emirats Arabes Unis fêteront leur cinquantième anniversaire et entendent d'ici là être le premier pays musulman à envoyer une sonde sans équipage sur Mars. Plus tôt cette année, le pays avait annoncé vouloir coloniser la planète rouge d'ici cent ans. Il a également démarré la construction d'un gigantesque centre destiné à imiter les conditions sur Mars et à inciter les jeunes à s'orienter vers la science et l'aéronautique.

Nos partenaires