Google a détecté plus de 700.000 applis Android mal intentionnées

31/01/18 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Datanews

En 2017, Google a retiré plus de 700.000 applis du Play Store. La plupart avaient été détectées automatiquement avant même qu'elles ne soient visibles pour les utilisateurs.

Google a détecté plus de 700.000 applis Android mal intentionnées

. © .

Le Play Store sur Android a l'année dernière à plusieurs reprises défrayé la chronique avec des applis mal intentionnées qui pouvaient être librement téléchargées par des utilisateurs ne soupçonnant rien. Google tente à présent de nuancer les faits. C'est ainsi que l'entreprise explique avoir en 2017 supprimé septante pour cent d'applis en plus que durant l'année précédente.

Quelque 99 pour cent des applis mal intentionnées furent automatiquement détectées au moyen d'outils d'intelligence artificielle (AI). Les utilisateurs ne les ont donc jamais vues et encore moins téléchargées dans le Play Store. En outre, quelque cent mille comptes de développeurs ont été supprimés.

Les plus de sept cent mille applis détectées ne sont du reste pas toutes des maliciels (malware). Selon Google, il s'agit entre autres de copies d'applis connues. De même, les applis ayant un contenu inadapté (pornographie, extrême violence, haine et activités illégales) sont éliminées.

Google ne précise pas combien de maliciels elle a découverts exactement. L'on sait cependant que le nombre de ce qu'on appelle les Potentially Harmful Applications (PHA) installées l'année dernière a diminué de moitié.

En savoir plus sur:

Nos partenaires