Le Beoplay HX est le tout nouveau casque 'over-the-ear' de Bang & Olufsen. Equipé de Bluetooth et de l'amortissement du bruit, cet appareil succède au H9, à cette essentielle différence près qu'il est bien plus léger. Avec ses 285 grammes, ce casque est aussi l'un des plus légers modèles 'over-the-ear' actuellement sur le marché.

Confort

Et un tel poids plume, c'est top. L'appareil est particulièrement bien fini avec des oreillettes souples n'exerçant pas une trop forte pression sur la tête. Ces oreillettes sont fabriquées en aluminium et sont disponibles en trois teintes douces, allant du gris au brun. Les coussinets sont faits de cuir moelleux, et la bande supérieure de textile et de cuir. L'ensemble est particulièrement agréable à porter, même sur des périodes assez longues.

Nous avons en outre été séduits par le look, que nous qualifions de classique et de racé et ce, même si on pourrait trouver cela normal dans cette catégorie de prix. Proposé à 500 euros, il n'est - et de loin - pas le plus cher des casques à amortissement du bruit sur le marché, mais pour le segment intermédiaire supérieur, il aurait pu dégager un look plus luxueux et de meilleures sensations encore.

Son

Et sur le plan sonore alors? Pour être honnêtes, nous n'avons pas été soufflés par la qualité du son. La technologie de l'amortissement du bruit ('noise cancelling') est entre-temps certes arrivée à un point tel qu'il existe déjà plusieurs appareils proposant un son de qualité et un antibruit opérant dans diverses situations.

L'amortissement du bruit du HX fonctionne avec quatre micros numériques conçus pour réduire le son ambiant. Le logiciel doit en outre garantir l''adaptive noise cancelling' (ANC), s'adaptant à votre environnement. Cela fonctionne bien, mais il ne faut quand même pas s'attendre au silence total. Les oreillettes plus minces et légères de l'appareil laissent en effet encore passer un peu de bruit ambiant.

Le Beoplay HX offre une qualité sonore de qualité, sans être spectaculaire, indépendamment de l'amortissement du bruit. Sur le plan technique, il n'y manque rien cependant. Avec des drivers de 40 mm dans les oreillettes, on atteint une bande passante de 20 à 22.000 Hz. Le HX fonctionne aussi avec Bluetooth 5.1 et avec les tout nouveaux codecs pour une bonne liaison sonore. Pour en tirer les meilleures performances, il est aussi possible de brancher l'appareil sur la prise audio d'un lecteur de musique.

Le son est parfaitement équilibré et à coup sûr suffisamment bon pour une utilisation quotidienne et ce, tant pour la musique que pour la voix (podcasts et appels téléphoniques). Un tel appareil nous semble donc surtout indiqué pour les télétravailleurs et les navetteurs qui veulent travailler en toute quiétude, tout en écoutant de la musique. Pour le connaisseur musical souhaitant reproduire de volumineux fichiers FLAC et en entendre chaque nuance, y compris dans un train bondé à destination de Bruxelles, ce casque nous paraît cependant un rien trop léger.

Bang & Olufsen
© Bang & Olufsen

Pratique

Lors de notre test, nous avons relié l'appareil à notre smartphone. Pour régler l'expérience sonore dans ce cas, il convient de télécharger une appli spéciale pour Andoid et iOS. Vous en obtiendrez par exemple des modes d'écoute 'Clair', 'Relax', 'Warm' et 'Energique'. En outre, vous pourrez y ajouter vous-même des profils sonores qui vous sont propres. L'amortissement du bruit pourra également être commandé, même s'il existe un petit bouton sur le casque même permettant de passer de l'amortissement actif à un mode plus transparent avec lequel vous pourrez par exemple encore entendre les voitures arriver, lorsque vous êtes en rue.

Cette appli n'est donc pas vraiment nécessaire pour utiliser le casque. Outre le bouton ANC, vous pourrez également régler le volume directement sur l'appareil. Cela se fait par des balayages sur l'oreillette, même s'il nous faut aussitôt signaler qu'ils ne sont pas - et de loin - toujours enregistrés. La commande musicale s'effectue en tapotant l'oreillette avec le doigt. Cela fonctionne mieux, mais cela demande un certain...doigté.

Enfin, il nous faut encore aborder l'autonomie de la batterie, surtout sur un appareil comme celui-ci. Elle est la meilleure sur le marché. Une fois l'ANC activé, vous pourrez compter sur quelque 35 heures d'autonomie. Et sans atténuation du bruit, vous pourrez utiliser l'appareil jusqu'à quarante heures, avant de devoir le recharger.

Conclusion

En gros, il s'agit d'un très bon casque. Le Beoplay HX se distingue du gros du peloton au niveau du confort, du style (même si c'est là une donnée subjective) et de l'autonomie de l'accu. La qualité sonore et l'amortissement du bruit sont très corrects, mais pas exceptionnels.

Le Beoplay HX est le tout nouveau casque 'over-the-ear' de Bang & Olufsen. Equipé de Bluetooth et de l'amortissement du bruit, cet appareil succède au H9, à cette essentielle différence près qu'il est bien plus léger. Avec ses 285 grammes, ce casque est aussi l'un des plus légers modèles 'over-the-ear' actuellement sur le marché. Et un tel poids plume, c'est top. L'appareil est particulièrement bien fini avec des oreillettes souples n'exerçant pas une trop forte pression sur la tête. Ces oreillettes sont fabriquées en aluminium et sont disponibles en trois teintes douces, allant du gris au brun. Les coussinets sont faits de cuir moelleux, et la bande supérieure de textile et de cuir. L'ensemble est particulièrement agréable à porter, même sur des périodes assez longues.Nous avons en outre été séduits par le look, que nous qualifions de classique et de racé et ce, même si on pourrait trouver cela normal dans cette catégorie de prix. Proposé à 500 euros, il n'est - et de loin - pas le plus cher des casques à amortissement du bruit sur le marché, mais pour le segment intermédiaire supérieur, il aurait pu dégager un look plus luxueux et de meilleures sensations encore. Et sur le plan sonore alors? Pour être honnêtes, nous n'avons pas été soufflés par la qualité du son. La technologie de l'amortissement du bruit ('noise cancelling') est entre-temps certes arrivée à un point tel qu'il existe déjà plusieurs appareils proposant un son de qualité et un antibruit opérant dans diverses situations. L'amortissement du bruit du HX fonctionne avec quatre micros numériques conçus pour réduire le son ambiant. Le logiciel doit en outre garantir l''adaptive noise cancelling' (ANC), s'adaptant à votre environnement. Cela fonctionne bien, mais il ne faut quand même pas s'attendre au silence total. Les oreillettes plus minces et légères de l'appareil laissent en effet encore passer un peu de bruit ambiant. Le Beoplay HX offre une qualité sonore de qualité, sans être spectaculaire, indépendamment de l'amortissement du bruit. Sur le plan technique, il n'y manque rien cependant. Avec des drivers de 40 mm dans les oreillettes, on atteint une bande passante de 20 à 22.000 Hz. Le HX fonctionne aussi avec Bluetooth 5.1 et avec les tout nouveaux codecs pour une bonne liaison sonore. Pour en tirer les meilleures performances, il est aussi possible de brancher l'appareil sur la prise audio d'un lecteur de musique. Le son est parfaitement équilibré et à coup sûr suffisamment bon pour une utilisation quotidienne et ce, tant pour la musique que pour la voix (podcasts et appels téléphoniques). Un tel appareil nous semble donc surtout indiqué pour les télétravailleurs et les navetteurs qui veulent travailler en toute quiétude, tout en écoutant de la musique. Pour le connaisseur musical souhaitant reproduire de volumineux fichiers FLAC et en entendre chaque nuance, y compris dans un train bondé à destination de Bruxelles, ce casque nous paraît cependant un rien trop léger. Lors de notre test, nous avons relié l'appareil à notre smartphone. Pour régler l'expérience sonore dans ce cas, il convient de télécharger une appli spéciale pour Andoid et iOS. Vous en obtiendrez par exemple des modes d'écoute 'Clair', 'Relax', 'Warm' et 'Energique'. En outre, vous pourrez y ajouter vous-même des profils sonores qui vous sont propres. L'amortissement du bruit pourra également être commandé, même s'il existe un petit bouton sur le casque même permettant de passer de l'amortissement actif à un mode plus transparent avec lequel vous pourrez par exemple encore entendre les voitures arriver, lorsque vous êtes en rue. Cette appli n'est donc pas vraiment nécessaire pour utiliser le casque. Outre le bouton ANC, vous pourrez également régler le volume directement sur l'appareil. Cela se fait par des balayages sur l'oreillette, même s'il nous faut aussitôt signaler qu'ils ne sont pas - et de loin - toujours enregistrés. La commande musicale s'effectue en tapotant l'oreillette avec le doigt. Cela fonctionne mieux, mais cela demande un certain...doigté. Enfin, il nous faut encore aborder l'autonomie de la batterie, surtout sur un appareil comme celui-ci. Elle est la meilleure sur le marché. Une fois l'ANC activé, vous pourrez compter sur quelque 35 heures d'autonomie. Et sans atténuation du bruit, vous pourrez utiliser l'appareil jusqu'à quarante heures, avant de devoir le recharger. En gros, il s'agit d'un très bon casque. Le Beoplay HX se distingue du gros du peloton au niveau du confort, du style (même si c'est là une donnée subjective) et de l'autonomie de l'accu. La qualité sonore et l'amortissement du bruit sont très corrects, mais pas exceptionnels.