Le groupe néerlandais de télécoms KPN a désigné Joost Farwerck comme nouveau CEO et président du conseil d'administration. Cette nomination fait suite à la décision de renoncer à l'engagement de l'ex-CEO de Proximus, Dominique Leroy. Pour justifier le refus de désigner Leroy, KPN invoque le flou et les incertitudes qui planent autour des procédures engagées contre elle en Belgique.

L'ancien patron de Nucleus, David Geens, devient président du nouvel intégrateur IT DMVH. L'entreprise est spécialisée dans 4 domaines : services d'urgence, produits connectés (IoT), intégration de systèmes & développement d'applications, et innovation technologique. Pour l'instant, l'entreprise se compose de ses deux fondateurs, Koen De Mol et Ben Van Hees, mais l'ambition est de recruter 2 à 3 personnes supplémentaires d'ici la fin de l'année. Geens devient par ailleurs président du conseil d'administration.

La chinoise Bitmain vient de remercier, à la surprise générale, son fondateur et directeur Micree Ketuan Zhan. La société n'a pas expliqué sa décision. Zhan est remplacé par Jihan Wu. Zhan et Wu avaient fondé Bitmain voici 6 ans.

Bill McDermott a renoncé à ses fonctions de CEO de l'éditeur de logiciels SAP avant d'annoncer quelques jours plus tard son entrée chez ServiceNow, spécialisée en automatisation cloud. McDermott a été CEO de SAP durant 9 ans et est remplacé à la tête du géant technologique allemand par deux CEO, Jennifer Morgan en Christian Klein. Chez ServiceNow, McDermott succède à l'actuel CEO, John Donahoe, qui devient pour sa part CEO de l'entreprise de sports Nike.

Hewlett Packard Enterprise a un nouveau patron pour la Belgique. Stéphane Lahaye dirige en effet la filiale depuis le 1er octobre. Il avait été précédemment 'country manager' de HPE Luxembourg et a également travaillé pour l'ancienne HP et Compaq. Jusque fin 2010, il avait aussi été COO de Dimension Data.

Patrick Kestens, jusqu'en avril de cette année cheville ouvrière de Corda INCubator, a décidé d'accompagner des start-up pour le compte du bureau de consultance PwC. Dans ses nouvelles fonctions, il entend développer le concept de 'corporate venturing' dans le cadre duquel des start-up et 'scale-up' collaborent avec de grandes entreprises.