Google ouvrira les premiers nouveaux centres de données cette année encore à Tokyo et dans l'Oregon. Viendront ensuite, en 2017, dix autres centres de données dans des régions où est proposée la Cloud Platform de Google.

Les clients pourront alors déployer leurs applications et leurs services encore plus facilement sur l'infrastructure du géant internet.

Google accélère le déploiement de son infrastructure cloud sous la direction de l'ex-fondatrice de VMware, Diane Greene. L'entreprise envisage d'effectuer un certain nombre de rachats en vue d'étoffer encore ses gammes de logiciels et d'infrastructures.

Actuellement, ce sont Microsoft et Amazon Web Services qui possèdent la plus puissante infrastructure de nuages publics, mais Amazon est l'incontestable numéro un du marché avec une part de 31 pour cent.