Lorsque Hewlett Packard Enterprise - alors HP - ouvre un bureau en Belgique en 1961, l'entreprise décide immédiatement de servir le marché via des partenaires. " C'est encore et toujours la meilleure manière de faire des affaires ", lance Stéphane Lahaye, managing director chez HPE Belux. " Les partenaires donnent de la valeur ajoutée à nos produits et les transforment en de véritables solutions. Il nous revient d'agir et de s'intéresser aux bonnes aux personnes. "

Wim Bisschops est une de ces personnes avec laquelle HPE travaille en étroite collaboration depuis vingt-cinq ans. Après une carrière enrichissante chez Telindus, Wim est impliqué en 2010 dans le lancement de la Business Line ICT qui a pris forme au sein de SAIT. L'entreprise passe alors sous le giron de Securitas en 2014 où Wim est aujourd'hui Director ICT Solutions et Director Electronic Security et Technology Services depuis deux ans. " Le travail est collaboratif ", dit-il. " Je considère les collaborateurs de HPE comme des collègues. "

Des fondements solides

Securitas est une entreprise suédoise spécialisée dans la sécurité physique mais aussi digitale. " Nous réalisons notamment des projets d'intégration TIC à partir de solutions de HPE pour le calcul, le stockage, le réseau et la sécurité ", poursuit Wim Bisschops. " Nous proposons aussi des services gérés et HPE est notre partenaire pour la plateforme cloud. "

Wim Bisschops, Director ICT Solutions et Director Electronic Security & Technology Services chez Securitas Belgique

" Nous fournissons des fondements solides qui permettent au partenaire de travailler ", détaille Stéphane Lahaye. " C'est un modèle auquel nous croyons vraiment. Bien entendu, la technologie constitue la base de ce que nous faisons, et c'est finalement toujours une histoire de personnes. L'IT est un people business. "

Une confiance mutuelle

Tout comme la technologie, l'être humain n'est pas infaillible. " C'est vrai ", poursuit Stéphane Lahaye. " Voilà pourquoi il faut conclure des accords. C'est un élément fort du partenariat entre Securitas et HPE: tout est toujours très clair sur celui qui prend quelle responsabilité dans un projet. Et s'il y a un problème, nous le résolvons ensemble. " Cela ne fonctionne que parce qu'il y a une confiance des deux côtés. " Et de la place pour le feedback " complète Wim Bisschops. " Il faut pouvoir parler ouvertement d'un projet, qu'il se déroule bien ou non. "

Stéphane Lahaye, managing director chez HPE Belux, et Wim Bisschops, Director Electronic Security & Technology Services chez Securitas Belgique: " Le travail est collaboratif "

" Quoi qu'il en soit, les connaissances se trouvent chez les individus ", précise Stéphane Lahaye. Je ne parle pas uniquement de solutions proprement dites mais aussi d'approche. La manière dont vous implémentez quelque chose, dont vous tenez compte de la spécificité d'un certain secteur : ce type de connaissances permet au partenaire de faire la différence. " Cela suppose une bonne gouvernance entre les deux parties. " Nous pouvons le vérifier à tout moment ", continue Wim Bisschops. " Nos spécialistes techniques savent par exemple quels spécialistes de HPE contacter pour certains types de problèmes. "

Les TIC sont indispensables

Les nouvelles solutions IT permettent de faire la différence mais elles évoluent souvent rapidement en des produits de base. " C'est vrai ", indique Wim Bisschops, " mais des produits de base qui sont critiques pour l'entreprise. " " Et cela souligne aussi le rôle du partenaire ", précise Stéphane Lahaye. " Le client veut pouvoir se reposer sur son environnement TIC. "

L'importance de l'environnement IT ne cesse de croître. " Le changement n'est pas une constante ", souligne Stéphane Lahaye. " Une énorme accélération est en cours. " Regarder au-delà de cinq ans est difficile. L'évolution digitale ne fait que s'accélérer. " Mais il y a ici aussi une certitude ", conclut Wim Bisschops. " La technologie n'est pas tout. L'individu fera la différence à l'avenir. "

Découvrez ici ce que Securitas pourra faire pour votre entreprise.

Lorsque Hewlett Packard Enterprise - alors HP - ouvre un bureau en Belgique en 1961, l'entreprise décide immédiatement de servir le marché via des partenaires. " C'est encore et toujours la meilleure manière de faire des affaires ", lance Stéphane Lahaye, managing director chez HPE Belux. " Les partenaires donnent de la valeur ajoutée à nos produits et les transforment en de véritables solutions. Il nous revient d'agir et de s'intéresser aux bonnes aux personnes. "Wim Bisschops est une de ces personnes avec laquelle HPE travaille en étroite collaboration depuis vingt-cinq ans. Après une carrière enrichissante chez Telindus, Wim est impliqué en 2010 dans le lancement de la Business Line ICT qui a pris forme au sein de SAIT. L'entreprise passe alors sous le giron de Securitas en 2014 où Wim est aujourd'hui Director ICT Solutions et Director Electronic Security et Technology Services depuis deux ans. " Le travail est collaboratif ", dit-il. " Je considère les collaborateurs de HPE comme des collègues. "Securitas est une entreprise suédoise spécialisée dans la sécurité physique mais aussi digitale. " Nous réalisons notamment des projets d'intégration TIC à partir de solutions de HPE pour le calcul, le stockage, le réseau et la sécurité ", poursuit Wim Bisschops. " Nous proposons aussi des services gérés et HPE est notre partenaire pour la plateforme cloud. "" Nous fournissons des fondements solides qui permettent au partenaire de travailler ", détaille Stéphane Lahaye. " C'est un modèle auquel nous croyons vraiment. Bien entendu, la technologie constitue la base de ce que nous faisons, et c'est finalement toujours une histoire de personnes. L'IT est un people business. "Tout comme la technologie, l'être humain n'est pas infaillible. " C'est vrai ", poursuit Stéphane Lahaye. " Voilà pourquoi il faut conclure des accords. C'est un élément fort du partenariat entre Securitas et HPE: tout est toujours très clair sur celui qui prend quelle responsabilité dans un projet. Et s'il y a un problème, nous le résolvons ensemble. " Cela ne fonctionne que parce qu'il y a une confiance des deux côtés. " Et de la place pour le feedback " complète Wim Bisschops. " Il faut pouvoir parler ouvertement d'un projet, qu'il se déroule bien ou non. "" Quoi qu'il en soit, les connaissances se trouvent chez les individus ", précise Stéphane Lahaye. Je ne parle pas uniquement de solutions proprement dites mais aussi d'approche. La manière dont vous implémentez quelque chose, dont vous tenez compte de la spécificité d'un certain secteur : ce type de connaissances permet au partenaire de faire la différence. " Cela suppose une bonne gouvernance entre les deux parties. " Nous pouvons le vérifier à tout moment ", continue Wim Bisschops. " Nos spécialistes techniques savent par exemple quels spécialistes de HPE contacter pour certains types de problèmes. "Les nouvelles solutions IT permettent de faire la différence mais elles évoluent souvent rapidement en des produits de base. " C'est vrai ", indique Wim Bisschops, " mais des produits de base qui sont critiques pour l'entreprise. " " Et cela souligne aussi le rôle du partenaire ", précise Stéphane Lahaye. " Le client veut pouvoir se reposer sur son environnement TIC. "L'importance de l'environnement IT ne cesse de croître. " Le changement n'est pas une constante ", souligne Stéphane Lahaye. " Une énorme accélération est en cours. " Regarder au-delà de cinq ans est difficile. L'évolution digitale ne fait que s'accélérer. " Mais il y a ici aussi une certitude ", conclut Wim Bisschops. " La technologie n'est pas tout. L'individu fera la différence à l'avenir. "Découvrez ici ce que Securitas pourra faire pour votre entreprise.