La transformation numérique est une réalité depuis le début des années '80 déjà chez Colruyt Group. " A l'époque, les applications numériques étaient surtout destinées à simplifier le travail manuel ", précise Ruben Missinne, Division Manager BA&I et Digital Transformation chez Colruyt Group. L'entreprise envisage la numérisation selon deux axes : digital from the core, qui cible les nouvelles applications numériques, et digital to the core, qui vise à numériser les solutions existantes. " Au cours des dix-huit derniers mois, nous avons surtout développé la base numérique : renforcer la maturité des données ou rationaliser l'utilisation des outils notamment. "

Mais indépendamment de la base numérique - les données et les outils, donc -, Colruyt Group a parfaitement compris que la technologie en soi n'est qu'une partie de la solution. Mieux encore, la transformation numérique s'inscrit très souvent dans le contexte d'un écosystème. " Nous sommes un distributeur, mais dans le même temps aussi un intégrateur ", explique Ruben Missinne. " Cet aspect est également important lorsque l'on veut envisager la transformation numérique sous l'angle de l'écosystème. " A cet égard, il est important que l'IT ne soit pas seule à la manoeuvre, mais que le métier soit aussi pleinement impliqué.

L'approche adéquate

Les chances de succès d'un projet augmentent à mesure que la préparation a été de qualité. " Il faut démarrer le projet sur de bonnes bases ", explique Ruben Missinne. " L'ère des programmes de longue haleine est-elle révolue ? En partie du moins, sachant que le métier attend désormais surtout des résultats rapides. Cela signifie-t-il que l'on ne verra plus de projet sur deux ans ou davantage, avec toutes les phases classiques ? Evidemment pas. Mais si vous savez parfaitement pourquoi vous voulez réaliser tel projet, vous pouvez d'emblée opter pour l'approche adéquate. "

Ruben Missinne, Division Manager BA&I en Digital Transformation chez Colruyt Group

Par ailleurs, se pose la difficulté que les entreprises travaillent dans un monde de cibles mouvantes. Elles n'évoluent pas d'une phase fixe à une autre. Tout est continuellement en mouvement. " Cela ne facilite pas les choses pour impliquer tout un chacun ", note Ruben Missinne. " De même, la taille de l'organisation est importante. Il n'est pas simple de faire en sorte que dans une entreprise de 30.000 personnes, tout le monde regarde dans la même direction. "

" Nous sommes un distributeur, mais dans le même temps aussi un intégrateur. Cet aspect est également important lorsque l'on veut envisager la transformation numérique sous l'angle de l'écosystème. "

Cadre éthique

" A mes yeux, nous n'aurons à l'avenir pas seulement besoin des bonnes compétences - au-delà d'une numérisation toujours plus poussée -, mais aussi d'un cadre éthique ", ajoute Ruben Missinne. " L'importance de la confiance ne fera que croître. Dans le contexte de la transformation numérique, la vie privée et la sécurité ne peuvent être passées sous silence. Chez Colruyt Group, nous avons mis en place un cadre éthique qui constitue l'une des bases de tous nos projets numériques. " Au-delà de la confiance, la vitesse fera plus que jamais la différence dans le futur. " La vitesse devient un défi de taille ", observe Ruben Missinne. " En tant qu'entreprise, il faut continuer à être pertinent alors même que le client change très rapidement. "

Plus d'infos sur www.colruytgoup.com

La transformation numérique est une réalité depuis le début des années '80 déjà chez Colruyt Group. " A l'époque, les applications numériques étaient surtout destinées à simplifier le travail manuel ", précise Ruben Missinne, Division Manager BA&I et Digital Transformation chez Colruyt Group. L'entreprise envisage la numérisation selon deux axes : digital from the core, qui cible les nouvelles applications numériques, et digital to the core, qui vise à numériser les solutions existantes. " Au cours des dix-huit derniers mois, nous avons surtout développé la base numérique : renforcer la maturité des données ou rationaliser l'utilisation des outils notamment. "Mais indépendamment de la base numérique - les données et les outils, donc -, Colruyt Group a parfaitement compris que la technologie en soi n'est qu'une partie de la solution. Mieux encore, la transformation numérique s'inscrit très souvent dans le contexte d'un écosystème. " Nous sommes un distributeur, mais dans le même temps aussi un intégrateur ", explique Ruben Missinne. " Cet aspect est également important lorsque l'on veut envisager la transformation numérique sous l'angle de l'écosystème. " A cet égard, il est important que l'IT ne soit pas seule à la manoeuvre, mais que le métier soit aussi pleinement impliqué.Les chances de succès d'un projet augmentent à mesure que la préparation a été de qualité. " Il faut démarrer le projet sur de bonnes bases ", explique Ruben Missinne. " L'ère des programmes de longue haleine est-elle révolue ? En partie du moins, sachant que le métier attend désormais surtout des résultats rapides. Cela signifie-t-il que l'on ne verra plus de projet sur deux ans ou davantage, avec toutes les phases classiques ? Evidemment pas. Mais si vous savez parfaitement pourquoi vous voulez réaliser tel projet, vous pouvez d'emblée opter pour l'approche adéquate. " Par ailleurs, se pose la difficulté que les entreprises travaillent dans un monde de cibles mouvantes. Elles n'évoluent pas d'une phase fixe à une autre. Tout est continuellement en mouvement. " Cela ne facilite pas les choses pour impliquer tout un chacun ", note Ruben Missinne. " De même, la taille de l'organisation est importante. Il n'est pas simple de faire en sorte que dans une entreprise de 30.000 personnes, tout le monde regarde dans la même direction. "" A mes yeux, nous n'aurons à l'avenir pas seulement besoin des bonnes compétences - au-delà d'une numérisation toujours plus poussée -, mais aussi d'un cadre éthique ", ajoute Ruben Missinne. " L'importance de la confiance ne fera que croître. Dans le contexte de la transformation numérique, la vie privée et la sécurité ne peuvent être passées sous silence. Chez Colruyt Group, nous avons mis en place un cadre éthique qui constitue l'une des bases de tous nos projets numériques. " Au-delà de la confiance, la vitesse fera plus que jamais la différence dans le futur. " La vitesse devient un défi de taille ", observe Ruben Missinne. " En tant qu'entreprise, il faut continuer à être pertinent alors même que le client change très rapidement. "Plus d'infos sur www.colruytgoup.com