C'est une évidence : les systèmes informatiques sont la clé du succès dans l'environnement commercial actuel. Et les PME ne font pas exception. " Chez elles aussi, les postes de travail, les infrastructures de communication et de serveurs doivent s'adapter plus rapidement que jamais à l'évolution du travail et du marché ", explique Jeffrey Muller, Senior Market Development Manager chez Konica Minolta Belgique et Pays-Bas. " Flexibilité, efficacité, disponibilité constante, collaboration à distance, sécurité, fiabilité et convivialité sont devenues essentielles. Mais l'informatique ne se contente pas de suivre ce qui est décidé dans d'autres départements - la numérisation des processus métier crée souvent de nouvelles opportunités commerciales, ce qui fait que les responsabilités informatiques ont leur mot à dire. "

Malgré des investissements accrus dans l'informatique, de nombreuses PME en général - et les petites entreprises en particulier - ne disposent toujours pas en interne des compétences ni des ressources pour relever tous les défis. Les petites organisations veulent être plus performantes grâce à des améliorations tactiques et veulent réussir leur transformation numérique.

Jeffrey Muller, Senior Market Development Manager chez Konica Minolta Belgique et Pays-Bas

L'approche de Konica Minolta : soutien et autonomisation

Au lieu de remplacer le département informatique d'une entreprise, un fournisseur externe peut servir de prolongement de l'équipe interne en offrant des services et des solutions complémentaires. Konica Minolta se charge de tâches spécifiques et permet ainsi au département informatique d'être le moteur de la transformation numérique au sein de son organisation.

Alors que de plus en plus d'entreprises font appel aux services informatiques gérés, la crainte de la disparition des départements informatiques internes est sans fondement. " Les services informatiques gérés ne pourront jamais remplacer complètement les professionnels IT au sein d'une organisation ", ajoute Jeffrey Muller. " À mesure que le fardeau des tâches traditionnelles s'allègera, le personnel informatique interne pourra se concentrer sur une utilisation plus efficace des ressources existantes. Ce renforcement de la capacité du département informatique va surtout changer la donne pour les petites entreprises - d'autant plus que la mise à disposition et la maintenance d'un environnement avancé et sécurisé via des ressources internes sont de moins en moins accessibles pour la plupart des entreprises. "

En d'autres termes, ce sont les petites entreprises et les PME qui bénéficient le plus de l'externalisation. En travaillant avec un partenaire informatique fiable et expérimenté, elles sont libérées des tâches informatiques fastidieuses et répétitives, et peuvent ainsi se concentrer sur la création de l'environnement technologique dont elles ont besoin pour se développer et prendre une longueur d'avance sur la concurrence.

Pour plus d'informations : https://www.konicaminolta.be/fr-be/it-solutions-1

C'est une évidence : les systèmes informatiques sont la clé du succès dans l'environnement commercial actuel. Et les PME ne font pas exception. " Chez elles aussi, les postes de travail, les infrastructures de communication et de serveurs doivent s'adapter plus rapidement que jamais à l'évolution du travail et du marché ", explique Jeffrey Muller, Senior Market Development Manager chez Konica Minolta Belgique et Pays-Bas. " Flexibilité, efficacité, disponibilité constante, collaboration à distance, sécurité, fiabilité et convivialité sont devenues essentielles. Mais l'informatique ne se contente pas de suivre ce qui est décidé dans d'autres départements - la numérisation des processus métier crée souvent de nouvelles opportunités commerciales, ce qui fait que les responsabilités informatiques ont leur mot à dire. "Malgré des investissements accrus dans l'informatique, de nombreuses PME en général - et les petites entreprises en particulier - ne disposent toujours pas en interne des compétences ni des ressources pour relever tous les défis. Les petites organisations veulent être plus performantes grâce à des améliorations tactiques et veulent réussir leur transformation numérique.Au lieu de remplacer le département informatique d'une entreprise, un fournisseur externe peut servir de prolongement de l'équipe interne en offrant des services et des solutions complémentaires. Konica Minolta se charge de tâches spécifiques et permet ainsi au département informatique d'être le moteur de la transformation numérique au sein de son organisation.Alors que de plus en plus d'entreprises font appel aux services informatiques gérés, la crainte de la disparition des départements informatiques internes est sans fondement. " Les services informatiques gérés ne pourront jamais remplacer complètement les professionnels IT au sein d'une organisation ", ajoute Jeffrey Muller. " À mesure que le fardeau des tâches traditionnelles s'allègera, le personnel informatique interne pourra se concentrer sur une utilisation plus efficace des ressources existantes. Ce renforcement de la capacité du département informatique va surtout changer la donne pour les petites entreprises - d'autant plus que la mise à disposition et la maintenance d'un environnement avancé et sécurisé via des ressources internes sont de moins en moins accessibles pour la plupart des entreprises. "En d'autres termes, ce sont les petites entreprises et les PME qui bénéficient le plus de l'externalisation. En travaillant avec un partenaire informatique fiable et expérimenté, elles sont libérées des tâches informatiques fastidieuses et répétitives, et peuvent ainsi se concentrer sur la création de l'environnement technologique dont elles ont besoin pour se développer et prendre une longueur d'avance sur la concurrence.Pour plus d'informations : https://www.konicaminolta.be/fr-be/it-solutions-1