Bien que la transition vers le cloud ait déjà commencé sur de nombreux fronts, jusqu'à nouvel ordre, 70 % de l'ensemble des charges de travail fonctionnent grâce aux centres de données sur site des entreprises. " Parallèlement la moitié des données proviennent aujourd'hui de l'informatique en périphérie ", explique Bart De Bodt, GreenLake Business Manager chez HPE. " Cela pousse les entreprises à rechercher, dans leurs centres de données et en périphérie, la même expérience de type cloud que celle offerte par le cloud public. " Cela change la vision globale du cloud. Il ne s'agit plus du cloud en tant que destination, mais de l'expérience utilisateur qui y est associée.

HPE GreenLake répond précisément à ce besoin. HPE propose son modèle de consommation de l'infrastructure informatique, reconnu sur le marché depuis plusieurs années axé sur les besoins réels de l'entreprise. Ainsi, HPE GreenLake combine l'expérience utilisateur du cloud public avec les avantages des services informatiques sur site en termes de proximité, de sécurité et d'intégration. Concrètement, HPE GreenLake installe l'écosystème informatique nécessaire dans le centre de données du client, qui est soutenu par divers services. Toutefois, le client n'a pas à réaliser l'investissement traditionnel : il utilise l'infrastructure selon un modèle de paiement à la consommation, comme il le ferait sur le cloud public.

Flexible, évolutif

Il y a deux ans, Lineas a décidé de remplacer tout le matériel de ses deux centres de données. " Lorsque vous réalisez pour ce faire un investissement traditionnel, cela reste une histoire difficile ", déclare Maurice Peterse, IT Infrastructure & Service Desk Manager chez Lineas. " Il est très difficile pour nous d'estimer les besoins en infrastructure que nous aurons dans cinq ans, notamment parce que le matériel évolue à un rythme plus rapide. " Lineas est déjà le plus grand opérateur privé de fret ferroviaire en Europe. Cependant l'entreprise reste pleinement engagée dans l'innovation et la croissance et elle a besoin, à cette fin, d'un environnement informatique qui peut évoluer facilement.

Maurice Peterse, IT Infrastructure & Service Desk Manager chez Lineas

HPE GreenLake fournit un environnement sur site qui est toujours parfaitement adapté à nos besoins, où nous ne payons que ce que nous utilisons.

" Tout mettre sur le cloud dès maintenant n'était pas une option pour nous ", explique Maurice Peterse. " Avec HPE GreenLake, nous avons trouvé une solution qui nous permet effectivement de passer au cloud à terme. " Lineas pourra donc conserver une infrastructure hybride. " Le développement informatique se fera de plus en plus sur le cloud. Les applications opérationnelles continueront probablement à être effectuées au centre de données interne, le cloud constituant une solution pour gérer les périodes de pointe. " Le parc d'applications actuel de Lineas comprend quelque 500 machines virtuelles, virtualisées sur VMware, et 300 Tb de stockage.

Transparence des coûts

" Maintenir un centre de données à jour n'est pas facile ", explique Maurice Peterse. " Cela demande un investissement en termes de personnel et de ressources. " Grâce à HPE GreenLake, ces préoccupations s'envolent, ce qui permet de gagner du temps et de réduire les risques opérationnels. " HPE fournit un environnement qui est toujours parfaitement adapté à nos besoins : aux bonnes dimensions dès le premier jour. une marge de capacité est prévue. Si nécessaire, nous pouvons encore augmenter rapidement la taille de l'entreprise. Les coûts de l'ensemble restent également prévisibles. " Lineas conserve une vue d'ensemble avec GreenLake Central. Ce tableau de bord donne un aperçu de la consommation et des coûts et permet de prévoir la capacité nécessaire. L'outil permet cela non seulement pour les solutions GreenLake , mais aussi pour les charges de travail hébergées dans les clouds publics.

" De cette façon, une entreprise peut voir immédiatement combien elle consomme, à la fois dans son propre centre de données sur GreenLake et, par exemple, sur AWS ou Azure ", explique Geert Van Leemputten, HPE GreenLake Sales Executive. " La vue d'ensemble de GreenLake Central vous permet de prendre de meilleures décisions sur l'endroit où vous placez les différentes charges de travail - et pourquoi. " Les développeurs de Lineas, par exemple, opèrent dans deux clouds publics. " GreenLake Central permet d'assurer la transparence à cet égard ", déclare Maurice Peterse. " Nous avons une visibilité sur le niveau des coûts d'infrastructure pour chaque application individuellement. "

Geert Van Leemputten, HPE GreenLake Sales Executive

Une innovation plus rapide

Plus précisément, HPE GreenLake est un déploiement personnalisé dans le centre de données d'une entreprise, associé à un contrat de trois à cinq ans. " Le grand avantage est que l'investissement en capital dans l'infrastructure disparaît ", explique Bart De Bodt. " Il n'y a plus de risque de surdimensionnement. " En d'autres termes, il n'est plus nécessaire d'acheter des infrastructures en se basant sur la croissance. " Les ressources qui ne sont pas consacrées à l'investissement en capital peuvent être utilisées ailleurs par l'entreprise ", conclut Cedric Claeys, Territory Manager chez HPE. " Cela libère des ressources pour innover plus rapidement. "

À propos de Lineas

Lineas est le plus grand opérateur privé de fret ferroviaire en Europe. Son siège social se situe en Belgique et elle compte des succursales en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Italie et en Espagne. La mission de l'entreprise est de proposer des solutions de transport ferroviaire de bout en bout qui convainquent les clients de transférer le transport de leurs marchandises de la route au rail, afin d'optimiser leur chaîne d'approvisionnement et d'avoir un impact positif sur le climat et la mobilité.

Le principal produit de Lineas est le Green Xpress Network, qui a été lancé en 2014 et compte aujourd'hui 23 destinations en Europe. Le réseau offre des liaisons ferroviaires quotidiennes, rapides et fiables entre les principaux hubs européens et est complété de bout en bout par des services " premier kilomètre " et " dernier kilomètre ". Il accueille tous les types de marchandises, à partir d'un simple conteneur ou d'un wagon.

Lineas emploie plus de 2000 personnes et dispose d'une flotte de 250 locomotives et de 7000 wagons. Les actionnaires principaux de la société sont le fonds d'investissement privé indépendant Argos Wityu ainsi que la direction de Lineas.

Bien que la transition vers le cloud ait déjà commencé sur de nombreux fronts, jusqu'à nouvel ordre, 70 % de l'ensemble des charges de travail fonctionnent grâce aux centres de données sur site des entreprises. " Parallèlement la moitié des données proviennent aujourd'hui de l'informatique en périphérie ", explique Bart De Bodt, GreenLake Business Manager chez HPE. " Cela pousse les entreprises à rechercher, dans leurs centres de données et en périphérie, la même expérience de type cloud que celle offerte par le cloud public. " Cela change la vision globale du cloud. Il ne s'agit plus du cloud en tant que destination, mais de l'expérience utilisateur qui y est associée.HPE GreenLake répond précisément à ce besoin. HPE propose son modèle de consommation de l'infrastructure informatique, reconnu sur le marché depuis plusieurs années axé sur les besoins réels de l'entreprise. Ainsi, HPE GreenLake combine l'expérience utilisateur du cloud public avec les avantages des services informatiques sur site en termes de proximité, de sécurité et d'intégration. Concrètement, HPE GreenLake installe l'écosystème informatique nécessaire dans le centre de données du client, qui est soutenu par divers services. Toutefois, le client n'a pas à réaliser l'investissement traditionnel : il utilise l'infrastructure selon un modèle de paiement à la consommation, comme il le ferait sur le cloud public.Il y a deux ans, Lineas a décidé de remplacer tout le matériel de ses deux centres de données. " Lorsque vous réalisez pour ce faire un investissement traditionnel, cela reste une histoire difficile ", déclare Maurice Peterse, IT Infrastructure & Service Desk Manager chez Lineas. " Il est très difficile pour nous d'estimer les besoins en infrastructure que nous aurons dans cinq ans, notamment parce que le matériel évolue à un rythme plus rapide. " Lineas est déjà le plus grand opérateur privé de fret ferroviaire en Europe. Cependant l'entreprise reste pleinement engagée dans l'innovation et la croissance et elle a besoin, à cette fin, d'un environnement informatique qui peut évoluer facilement." Tout mettre sur le cloud dès maintenant n'était pas une option pour nous ", explique Maurice Peterse. " Avec HPE GreenLake, nous avons trouvé une solution qui nous permet effectivement de passer au cloud à terme. " Lineas pourra donc conserver une infrastructure hybride. " Le développement informatique se fera de plus en plus sur le cloud. Les applications opérationnelles continueront probablement à être effectuées au centre de données interne, le cloud constituant une solution pour gérer les périodes de pointe. " Le parc d'applications actuel de Lineas comprend quelque 500 machines virtuelles, virtualisées sur VMware, et 300 Tb de stockage." Maintenir un centre de données à jour n'est pas facile ", explique Maurice Peterse. " Cela demande un investissement en termes de personnel et de ressources. " Grâce à HPE GreenLake, ces préoccupations s'envolent, ce qui permet de gagner du temps et de réduire les risques opérationnels. " HPE fournit un environnement qui est toujours parfaitement adapté à nos besoins : aux bonnes dimensions dès le premier jour. une marge de capacité est prévue. Si nécessaire, nous pouvons encore augmenter rapidement la taille de l'entreprise. Les coûts de l'ensemble restent également prévisibles. " Lineas conserve une vue d'ensemble avec GreenLake Central. Ce tableau de bord donne un aperçu de la consommation et des coûts et permet de prévoir la capacité nécessaire. L'outil permet cela non seulement pour les solutions GreenLake , mais aussi pour les charges de travail hébergées dans les clouds publics." De cette façon, une entreprise peut voir immédiatement combien elle consomme, à la fois dans son propre centre de données sur GreenLake et, par exemple, sur AWS ou Azure ", explique Geert Van Leemputten, HPE GreenLake Sales Executive. " La vue d'ensemble de GreenLake Central vous permet de prendre de meilleures décisions sur l'endroit où vous placez les différentes charges de travail - et pourquoi. " Les développeurs de Lineas, par exemple, opèrent dans deux clouds publics. " GreenLake Central permet d'assurer la transparence à cet égard ", déclare Maurice Peterse. " Nous avons une visibilité sur le niveau des coûts d'infrastructure pour chaque application individuellement. "Plus précisément, HPE GreenLake est un déploiement personnalisé dans le centre de données d'une entreprise, associé à un contrat de trois à cinq ans. " Le grand avantage est que l'investissement en capital dans l'infrastructure disparaît ", explique Bart De Bodt. " Il n'y a plus de risque de surdimensionnement. " En d'autres termes, il n'est plus nécessaire d'acheter des infrastructures en se basant sur la croissance. " Les ressources qui ne sont pas consacrées à l'investissement en capital peuvent être utilisées ailleurs par l'entreprise ", conclut Cedric Claeys, Territory Manager chez HPE. " Cela libère des ressources pour innover plus rapidement. "