Un porte-parole de l'entreprise a expliqué à la chaine d'infos américaine CNBC que l'entreprise aura besoin de 'huit à dix mois' pour 'régler et améliorer' les engins spatiaux. La raison précise du retard n'a cependant pas été communiquée, même si l'entreprise indique qu'après un précédent vol d'essai, elle est arrivée à la conclusion qu'une 'inspection supplémentaire' des engins s'avère nécessaire.

Incident

Avant cela, le contrôleur américain des voies aériennes (la FAA) avait décidé de clouer au sol l'engin spatial de Virgin Galactic, après qu'un incident se soit manifesté durant le voyage historique dans l'espace de son fondateur Richard Branson.

On ne sait pas clairement si la décision de Virgin Galactic a un lien avec ce qui précède: Virgin Galactic a toujours déclaré que ce vol s'était passé normalement.

Un porte-parole de l'entreprise a expliqué à la chaine d'infos américaine CNBC que l'entreprise aura besoin de 'huit à dix mois' pour 'régler et améliorer' les engins spatiaux. La raison précise du retard n'a cependant pas été communiquée, même si l'entreprise indique qu'après un précédent vol d'essai, elle est arrivée à la conclusion qu'une 'inspection supplémentaire' des engins s'avère nécessaire.Avant cela, le contrôleur américain des voies aériennes (la FAA) avait décidé de clouer au sol l'engin spatial de Virgin Galactic, après qu'un incident se soit manifesté durant le voyage historique dans l'espace de son fondateur Richard Branson.On ne sait pas clairement si la décision de Virgin Galactic a un lien avec ce qui précède: Virgin Galactic a toujours déclaré que ce vol s'était passé normalement.