"Virgin Galactic ne pourra pas faire revoler son vaisseau SpaceShipTwo avant que la FAA approuve le rapport d'enquête final ou détermine que les problèmes liés à l'incident n'affectent pas la sécurité du public", a-t-elle fait savoir dans une déclaration transmise à l'AFP. L'enquête porte sur une déviation de trajectoire lors de ce vol hautement médiatisé, qui était censé marquer d'un grand coup l'entrée de la compagnie dans l'ère du tourisme spatial.

"Virgin Galactic ne pourra pas faire revoler son vaisseau SpaceShipTwo avant que la FAA approuve le rapport d'enquête final ou détermine que les problèmes liés à l'incident n'affectent pas la sécurité du public", a-t-elle fait savoir dans une déclaration transmise à l'AFP. L'enquête porte sur une déviation de trajectoire lors de ce vol hautement médiatisé, qui était censé marquer d'un grand coup l'entrée de la compagnie dans l'ère du tourisme spatial.