Wing qui, tout comme Google, fait partie de la société mère Alphabet, avait reçu en avril le feu vert de la Federal Aviation Administration (FAA) et du ministère américain des transports pour fournir de petits colis au moyen de drones. C'est à Christiansburg (Virginie) que l'entreprise vient de lancer effectivement des livraisons commerciales à l'aide de petits avions sans équipage.

Le tout premier paquet a été délivré vendredi. Les clients de la chaîne de supermarchés américaine Walgreens, du service de courrier FedEx Express et d'un détaillant local en Virginie ont donc à présent la possibilité de fournir leurs petits colis au moyen de drones. Ces derniers peuvent transporter des paquets d'un poids maximal d'un kilo et demi et sont surtout utilisés pour l'envoi de cartes d'anniversaire, de petits cadeaux, de médicaments, de confiseries ou de mouchoirs en papier.

"Une fois sur place, le drone laisse prudemment tomber le colis en un endroit délimité dans un jardin ou une entrée de maison, après quoi il revient à sa base dans le nord de Christiansburg", déclare Wing comme pour expliquer le processus dans un blog.