Le bureau comptable EY avait approuvé les bilans de Wirecard, alors qu'il était clair qu'il y avait eu fraude, selon European Investors. Ce faisant, EY a manqué à ses devoirs.

'Manipulation de cours intentionnelle'

European Investors dénonce surtout l'attitude d'EY depuis la publication du rapport d'enquête de KPMG sur une possible fraude comptable chez Wirecard. En n'y donnant aucune réaction publique, EY s'est, selon l'association, rendu coupable de manipulation de cours intentionnelle.

Le juge allemand doit à présent décider si tel est vraiment le cas. European Investors réclame une indemnisation pour ses membres, mais veut savoir aussi si EY a failli à ses responsabilités durant toutes les années où il a servi de contrôleur de la comptabilité.

Le bureau comptable EY avait approuvé les bilans de Wirecard, alors qu'il était clair qu'il y avait eu fraude, selon European Investors. Ce faisant, EY a manqué à ses devoirs.European Investors dénonce surtout l'attitude d'EY depuis la publication du rapport d'enquête de KPMG sur une possible fraude comptable chez Wirecard. En n'y donnant aucune réaction publique, EY s'est, selon l'association, rendu coupable de manipulation de cours intentionnelle.Le juge allemand doit à présent décider si tel est vraiment le cas. European Investors réclame une indemnisation pour ses membres, mais veut savoir aussi si EY a failli à ses responsabilités durant toutes les années où il a servi de contrôleur de la comptabilité.