Donnely n'est pas complètement un inconnu pour l'entreprise. Depuis septembre de l'année dernière déjà, il y est actif en qualité de directeur non-exécutif. Avant cela, il travailla pour plusieurs entreprises spécialisées dans les réseaux, le nuage ou l'internet des objets, comme Netronome et Apical Limited (aujourd'hui une composante d'Arm). Il fut aussi pendant une année et demie CEO d'Artofus qu'il créa lui-même. Il fut également pendant seize ans président de Dublin Bay Capital Partners.

Lisez aussi: Starter de la semaine - Waylay associe l'IoT aux processus professionnels

La nomination de Donnely signifie que le fondateur de Waylay, Piet Vandaele, ne dirigera plus l'entreprise, même s'il ne démissionnera pas. Waylay entend évoluer du rôle de startup à celui de scale-up et se restructurer. Vandaele dirigera l'une des trois 'business units' de l'entreprise.

Veselin Pizurica (CTO) et Wouter Van Eetvelde prendront en charge les deux autres départements. Récemment, Waylay avait aussi nommé Elly Schietse au poste de responsable marketing et Margot Vanden Poel à celui de directeur financier.

Waylay se focalise sur des logiciels pour l'internet des choses. L'entreprise se concentre sur l'automatisation et les solutions d'analytique, souvent en appliquant une approche 'low code' ou 'zero code'.

Donnely n'est pas complètement un inconnu pour l'entreprise. Depuis septembre de l'année dernière déjà, il y est actif en qualité de directeur non-exécutif. Avant cela, il travailla pour plusieurs entreprises spécialisées dans les réseaux, le nuage ou l'internet des objets, comme Netronome et Apical Limited (aujourd'hui une composante d'Arm). Il fut aussi pendant une année et demie CEO d'Artofus qu'il créa lui-même. Il fut également pendant seize ans président de Dublin Bay Capital Partners.Lisez aussi: Starter de la semaine - Waylay associe l'IoT aux processus professionnelsLa nomination de Donnely signifie que le fondateur de Waylay, Piet Vandaele, ne dirigera plus l'entreprise, même s'il ne démissionnera pas. Waylay entend évoluer du rôle de startup à celui de scale-up et se restructurer. Vandaele dirigera l'une des trois 'business units' de l'entreprise.Veselin Pizurica (CTO) et Wouter Van Eetvelde prendront en charge les deux autres départements. Récemment, Waylay avait aussi nommé Elly Schietse au poste de responsable marketing et Margot Vanden Poel à celui de directeur financier.Waylay se focalise sur des logiciels pour l'internet des choses. L'entreprise se concentre sur l'automatisation et les solutions d'analytique, souvent en appliquant une approche 'low code' ou 'zero code'.