YouTube a à l'époque bloqué Duma TV en raison d'une 'atteinte aux conditions d'utilisation du service'. Les politiciens russes ont réagi avec colère. Le président du parlement, Vijatsjeslav Volodin, a déclaré que les droits des Russes étaient de la sorte bafoués: 'Les Etats-Unis veulent le droit exclusif de diffuser des informations. Nous ne pouvons pas l'accepter.'

Depuis le début de l'invasion russe en Ukraine, YouTube a supprimé plusieurs comptes de médias pro-russes. Des pays occidentaux ont également pris des mesures contre des médias russes. C'est ainsi que des chaînes comme RT et Sputnik ne sont plus diffusées dans certains d'entre eux.

YouTube a à l'époque bloqué Duma TV en raison d'une 'atteinte aux conditions d'utilisation du service'. Les politiciens russes ont réagi avec colère. Le président du parlement, Vijatsjeslav Volodin, a déclaré que les droits des Russes étaient de la sorte bafoués: 'Les Etats-Unis veulent le droit exclusif de diffuser des informations. Nous ne pouvons pas l'accepter.'Depuis le début de l'invasion russe en Ukraine, YouTube a supprimé plusieurs comptes de médias pro-russes. Des pays occidentaux ont également pris des mesures contre des médias russes. C'est ainsi que des chaînes comme RT et Sputnik ne sont plus diffusées dans certains d'entre eux.