TikTok ne cesse de défrayer la chronique ces derniers temps. Selon des esprits critiques, l'appli collecterait beaucoup de données sur des citoyens américains, qui pourraient ensuite tomber entre les mains des autorités chinoises. Précédemment, Trump avait par décret décidé que TikTok serait interdite aux Etats-Unis à la mi-septembre, à moins que sa branche américaine ne soit revendue.

Processus de vente ralenti

Dimanche, on apprenait que la vente ne pourrait se faire sans l'agrément du gouvernement chinois. Et ce, en raison des restrictions que Pékin a imposées à l'exportation de technologies liées à l'intelligence artificielle (AI), comme l'ont signalé des initiés. Cela pourrait se traduire par un ralentissement du processus de vente.

Les négociations sur le rachat vont bon train. La branche américaine de TikTok devrait rapporter de 20 à 30 milliards de dollars. Le groupe de supermarchés Walmart s'est rallié à Microsoft dans sa tentative d'absorber la composante américaine de TikTok. Le groupe de logiciels Oracle aurait également émis une offre de rachat.

TikTok ne cesse de défrayer la chronique ces derniers temps. Selon des esprits critiques, l'appli collecterait beaucoup de données sur des citoyens américains, qui pourraient ensuite tomber entre les mains des autorités chinoises. Précédemment, Trump avait par décret décidé que TikTok serait interdite aux Etats-Unis à la mi-septembre, à moins que sa branche américaine ne soit revendue.Processus de vente ralentiDimanche, on apprenait que la vente ne pourrait se faire sans l'agrément du gouvernement chinois. Et ce, en raison des restrictions que Pékin a imposées à l'exportation de technologies liées à l'intelligence artificielle (AI), comme l'ont signalé des initiés. Cela pourrait se traduire par un ralentissement du processus de vente.Les négociations sur le rachat vont bon train. La branche américaine de TikTok devrait rapporter de 20 à 30 milliards de dollars. Le groupe de supermarchés Walmart s'est rallié à Microsoft dans sa tentative d'absorber la composante américaine de TikTok. Le groupe de logiciels Oracle aurait également émis une offre de rachat.