La startup belge Trensition lève 1,8 million d'euros pour sa plate-forme pilotée par l'AI. L'entreprise a développé cette plate-forme SaaS, appelée Trendtracker, pour la prise de décisions stratégiques. Sur la base de données massives ('big data') et de modèles AI internes, l'entreprise propose des informations sur les tendances aux clients dans le monde des entreprises, des institutions publiques et des consultants.

Trensition existe depuis 2019 et travaille aujourd'hui pour plusieurs organisations internationales assez grandes. L'objectif est d'accélérer sa croissance à l'étranger au moyen du nouveau capital recueilli et d'étoffer l'équipe en place. Pour ce nouvel investissement, Trensition s'est tournée vers l'assureur Ageas, avec lequel l'entreprise collabore depuis assez longtemps déjà. Capricorn Growth Fund, un gestionnaire de capital-risque, a aussi pris part à cette phase de capitalisation.

Lisez aussi: Starter de la semaine: Trensition détecte les tendances les plus pertinentes pour les entreprises

La startup belge Trensition lève 1,8 million d'euros pour sa plate-forme pilotée par l'AI. L'entreprise a développé cette plate-forme SaaS, appelée Trendtracker, pour la prise de décisions stratégiques. Sur la base de données massives ('big data') et de modèles AI internes, l'entreprise propose des informations sur les tendances aux clients dans le monde des entreprises, des institutions publiques et des consultants.Trensition existe depuis 2019 et travaille aujourd'hui pour plusieurs organisations internationales assez grandes. L'objectif est d'accélérer sa croissance à l'étranger au moyen du nouveau capital recueilli et d'étoffer l'équipe en place. Pour ce nouvel investissement, Trensition s'est tournée vers l'assureur Ageas, avec lequel l'entreprise collabore depuis assez longtemps déjà. Capricorn Growth Fund, un gestionnaire de capital-risque, a aussi pris part à cette phase de capitalisation.Lisez aussi: Starter de la semaine: Trensition détecte les tendances les plus pertinentes pour les entreprises