Depuis cette semaine, les utilisateurs devraient dans une certaine mesure pouvoir vérifier leur match grâce à Garbo, une ONG avec qui Tinder collabore et dont les activités sont axées sur la vérification des antécédents. Cette fonctionnalité permettrait de révéler d'éventuels crimes ou délits, même si Garbo indique ne pas pouvoir tout vérifier avec précision. Tinder travaillerait avec Garbo depuis 2020. Le documentaire Netflix est, quant à lui, sorti cette année.

Simon Leviev

Un porte-parole a déclaré au site de divertissement TMZ que de nombreux utilisateurs de Tinder avaient indiqué vouloir utiliser cette fonctionnalité. Même si la vérification des antécédents n'a pas été mise en place à cause de l'histoire impliquant Simon Leviev, l'app de rencontres serait "heureuse si de tels événements pouvaient être évités". Il semblerait qu'un individu tel que Simon Leviev serait immédiatement détecté grâce au nouveau système.

Le véritable nom de Simon Leviev est Shimon Yehuda Hayut. Il a approché des femmes sur Tinder et a prétendu être apparenté au marchand de diamants Lev Leviev. Il a ensuite extorqué de l'argent à ces femmes avant de disparaître de la circulation. Grâce à ses pratiques, Simon Leviev aurait "gagné" des millions d'euros.

Depuis cette semaine, les utilisateurs devraient dans une certaine mesure pouvoir vérifier leur match grâce à Garbo, une ONG avec qui Tinder collabore et dont les activités sont axées sur la vérification des antécédents. Cette fonctionnalité permettrait de révéler d'éventuels crimes ou délits, même si Garbo indique ne pas pouvoir tout vérifier avec précision. Tinder travaillerait avec Garbo depuis 2020. Le documentaire Netflix est, quant à lui, sorti cette année.Un porte-parole a déclaré au site de divertissement TMZ que de nombreux utilisateurs de Tinder avaient indiqué vouloir utiliser cette fonctionnalité. Même si la vérification des antécédents n'a pas été mise en place à cause de l'histoire impliquant Simon Leviev, l'app de rencontres serait "heureuse si de tels événements pouvaient être évités". Il semblerait qu'un individu tel que Simon Leviev serait immédiatement détecté grâce au nouveau système.Le véritable nom de Simon Leviev est Shimon Yehuda Hayut. Il a approché des femmes sur Tinder et a prétendu être apparenté au marchand de diamants Lev Leviev. Il a ensuite extorqué de l'argent à ces femmes avant de disparaître de la circulation. Grâce à ses pratiques, Simon Leviev aurait "gagné" des millions d'euros.