Telenet ne comptabilisera plus la consommation de données de ses applis

03/10/18 à 13:27 - Mise à jour à 13:26

Quiconque possède un abonnement WIGO chez Telenet, pourra désormais utiliser les applis WhatsApp et Facebook Messenger, ainsi que les applis Yelo Play et Play Sports de Telenet, sans voir le volume de données inclus se réduire.

Telenet ne comptabilisera plus la consommation de données de ses applis

© Belga

Ce nouveau service s'appelle "Free G" et doit être activé par le client pour qu'il puisse en profiter. "Nous voulons évoluer au même rythme que le comportement de nos clients, qui utilisent sans cesse davantage des applis de clavardage (chat) en lieu et place de SMS, et qui veulent toujours plus regarder la TV partout", déclare la porte-parole Isabelle Geeraerts.

Violation de la neutralité du net?

Mais Telenet ne pénalisera-t-il pas ainsi les services concurrents tels Netflix? Car quiconque veut bénéficier de Netflix, voit ses donner fondre comme neige au soleil. Le tout est également réglementé sur le plan légal - ce qu'on appelle la neutralité du net -, mais l'opérateur estime qu'il n'enfreindra pas celle-ci. "Telenet a passé en revue ce principe avec l'IBPT (le régulateur télécom, ndlr). Nous avons également effectué un test durant l'été, d'où il est apparu qu'avec cette proposition, nous respectons les règles de la neutralité du net et que nous accordons aux clients de l'espace supplémentaire au sein de leur pack data classique pour découvrir ou utiliser d'autres applis", selon Geeraerts.

La consommation des applis exemptées n'est du reste pas totalement illimitée. En fonction du type d'abonnement WIGO, la consommation globale des applis sélectionnées en Belgique variera entre 20 et 100 Go pour l'ensemble des membres d'une même famille. Si, en outre, l'ensemble de données inclus dans la consommation 'normale' est épuisé, toute la consommation internet mobile sera mise en pause jusqu'à la fin de la période de facturation, en ce compris la consommation Free G et ce, pour respecter la neutralité du net.

Telenet applique ainsi une stratégie similaire à celle de Proximus, lorsque ce dernier annonça au début de l'été dans ses nouveaux abonnements Epic une consommation de données 'illimitée' pour certaines applis de médias sociaux. Le régulateur télécom n'y avait à l'époque pas vu non plus d'objection. Le rédacteur en chef de Data News, Kristof Van der Stadt, avait alors qualifié cette pratique de premier pas vers la liquidation de la neutralité du net. Il convient donc d'ajouter à présent que Telenet veut faire de même avec ses applis de streaming Yelo Play et Play Sports et ne facturera donc aucune donnée en plus pour ses propres applis.

Nos partenaires