'Une loi stipule que chaque bâtiment ayant plusieurs propriétaires doit avoir un syndic', explique Valentin Bertrand, co-fondateur de Syndic4You. 'Il y a en effet toujours bien des espaces et des parties communes à entretenir. Il convient donc que quelqu'un coordonne et supervise tout cela.' Le hic, c'est qu'il faut trouver cette personne, ce qui actuellement n'est plus aussi aisé que précédemment. Les agents immobiliers professionnels trouvent encore à peine du personnel pour remplir pareille tâche et si aucun copropriétaire ne veut l'assumer, cela devient vraiment très compliqué.

Attention, ce n'est pas que Syndic4You propose de dénicher de nouveaux syndics ou de les remplacer, mais elle promet qu'avec sa solution, elle peut simplifier la vie du syndic en place, selon Valentin Bertrand: 'Concrètement, nous avons mis au point une plate-forme qui assiste le syndic dans de nombreuses tâches et lui facilite ainsi le travail. Comme par exemple en effectuant des calculs de répartition automatiques.'

Car c'est évidemment là le souci majeur d'un syndic: la comptabilité et le calcul des travaux prestés eu égard au collectif des copropriétaires. Tout un chacun doit-il mettre la main à la poche ou uniquement les habitants du premier étage par exemple? Le logiciel solutionne le problème en un clin d'oeil. Une connexion au compte en banque peut aussi être effectuée directement. 'Qui plus est, vous pouvez ouvrir aussi un compte chez nous via notre partenaire bancaire. C'est parfois nécessaire, car il y a des banques qui refusent d'encore enregistrer des comptes de syndic', prétend Bertrand.

Boîte à outils

Rapports de réunions? Syndic4You rédige automatiquement un procès-verbal de ce que vous pouvez consigner, comme c'est légalement obligatoire. Solliciter des offres - il en faut au minimum trois - pour un travail à effectuer? Dans ce but, Syndic4You a conclu une collaboration avec AXA et un réseau de plombiers et d'autres spécialistes. 'Vous épargnerez ainsi pas mal de temps', ajoute Bertrand. 'Par ailleurs et grâce au partenariat conclu avec cet assureur, nous sommes aussi à même de vous proposer une assurance incendie quinze pour cent plus économique que ce que vous payez à présent.'

Le tout représente une véritable boîte à outils pour le syndic, comme le résume le co-fondateur. Un ensemble intégrant évidemment aussi une boîte mail séparée pour toutes les communications relatives au travail à effectuer. Moyennant un montant de licence mensuel, le syndic pourra du reste également s'appuyer sur le soutien professionnel d'experts juridiques et techniques de Syndic4You.

Extension

Aujourd'hui déjà, plus de 1.500 propriétaires utilisent la plate-forme: un groupe-cible qui se situe à présent surtout en Belgique francophone. 'Mais cela va bientôt changer', apprend-on. 'Nous voulons en effet avant tout nous étendre à la Flandre. Dans ce but, nous avons engagé deux vendeurs.'

Suite au récent rachat de la startup par Van Remoortel Real Estate installée à Gand, il y a aujourd'hui aussi un lien avec la Flandre et une connaissance de ce vaste marché. 'Ensuite, nous nous tournerons à coup sûr vers les pays voisins', précise Bertrand. 'En France, il existe certes déjà un acteur similaire, qui possède quelques années d'avance sur nous, mais il n'empêche que le marché européen s'ouvre à Syndic4You. Les nécessités légales sont en effet plus ou moins les mêmes partout.'

Dans l'optique de cette expansion, la jeune pousse envisage peut-être aussi de récolter du capital externe, mais il n'y a provisoirement encore rien de concret.

Syndic4You

Siège social: La Hulpe

Nombre d'associés: 2

Finances: une éventuelle phase de capitalisation dans le futur

Site web: Syndic4you.be

'Une loi stipule que chaque bâtiment ayant plusieurs propriétaires doit avoir un syndic', explique Valentin Bertrand, co-fondateur de Syndic4You. 'Il y a en effet toujours bien des espaces et des parties communes à entretenir. Il convient donc que quelqu'un coordonne et supervise tout cela.' Le hic, c'est qu'il faut trouver cette personne, ce qui actuellement n'est plus aussi aisé que précédemment. Les agents immobiliers professionnels trouvent encore à peine du personnel pour remplir pareille tâche et si aucun copropriétaire ne veut l'assumer, cela devient vraiment très compliqué.Attention, ce n'est pas que Syndic4You propose de dénicher de nouveaux syndics ou de les remplacer, mais elle promet qu'avec sa solution, elle peut simplifier la vie du syndic en place, selon Valentin Bertrand: 'Concrètement, nous avons mis au point une plate-forme qui assiste le syndic dans de nombreuses tâches et lui facilite ainsi le travail. Comme par exemple en effectuant des calculs de répartition automatiques.'Car c'est évidemment là le souci majeur d'un syndic: la comptabilité et le calcul des travaux prestés eu égard au collectif des copropriétaires. Tout un chacun doit-il mettre la main à la poche ou uniquement les habitants du premier étage par exemple? Le logiciel solutionne le problème en un clin d'oeil. Une connexion au compte en banque peut aussi être effectuée directement. 'Qui plus est, vous pouvez ouvrir aussi un compte chez nous via notre partenaire bancaire. C'est parfois nécessaire, car il y a des banques qui refusent d'encore enregistrer des comptes de syndic', prétend Bertrand.Rapports de réunions? Syndic4You rédige automatiquement un procès-verbal de ce que vous pouvez consigner, comme c'est légalement obligatoire. Solliciter des offres - il en faut au minimum trois - pour un travail à effectuer? Dans ce but, Syndic4You a conclu une collaboration avec AXA et un réseau de plombiers et d'autres spécialistes. 'Vous épargnerez ainsi pas mal de temps', ajoute Bertrand. 'Par ailleurs et grâce au partenariat conclu avec cet assureur, nous sommes aussi à même de vous proposer une assurance incendie quinze pour cent plus économique que ce que vous payez à présent.'Le tout représente une véritable boîte à outils pour le syndic, comme le résume le co-fondateur. Un ensemble intégrant évidemment aussi une boîte mail séparée pour toutes les communications relatives au travail à effectuer. Moyennant un montant de licence mensuel, le syndic pourra du reste également s'appuyer sur le soutien professionnel d'experts juridiques et techniques de Syndic4You.Aujourd'hui déjà, plus de 1.500 propriétaires utilisent la plate-forme: un groupe-cible qui se situe à présent surtout en Belgique francophone. 'Mais cela va bientôt changer', apprend-on. 'Nous voulons en effet avant tout nous étendre à la Flandre. Dans ce but, nous avons engagé deux vendeurs.'Suite au récent rachat de la startup par Van Remoortel Real Estate installée à Gand, il y a aujourd'hui aussi un lien avec la Flandre et une connaissance de ce vaste marché. 'Ensuite, nous nous tournerons à coup sûr vers les pays voisins', précise Bertrand. 'En France, il existe certes déjà un acteur similaire, qui possède quelques années d'avance sur nous, mais il n'empêche que le marché européen s'ouvre à Syndic4You. Les nécessités légales sont en effet plus ou moins les mêmes partout.'Dans l'optique de cette expansion, la jeune pousse envisage peut-être aussi de récolter du capital externe, mais il n'y a provisoirement encore rien de concret.