Car il y a un hic, comme le souligne la co-fondatrice de KLAAR Incasso, Roos Vanvinckenroye: 'Pour ne pas devoir verser de coûteux honoraires, beaucoup d'entrepreneurs ne jettent pas un oeil professionnel avisé sur les documents juridiques élaborés. Une attitude qui peut par la suite leur jouer un mauvais tour, dans la mesure où le document qu'ils ont eux-mêmes concocté ou repris d'un concurrent/collègue, ne s'avère soudainement pas hermétique. Qui plus est, des accords verbaux ont été entre-temps convenus et à présent qu'ils ne sont pas respectés, place aux discussions et aux conflits.'

Comment dès lors en arriver à des accords rigoureux, sans verser d'honoraires? En automatisant pardi! Et c'est exactement ce que fait KLAAR Incasso avec KlaarDocs, une plate-forme en ligne qui vous fournit via un questionnaire vraiment simple des documents juridiquement équilibrés.

'Cela peut aller des contrats de travail jusqu'aux conditions générales applicables dans votre magasin web', apprend-on. Le paiement se fait par document, mais les clients peuvent également souscrire un abonnement, s'ils veulent utiliser régulièrement le service.

Avec sa solution, KLAAR Incasso est loin d'être la première startup à s'occuper de générer des contrats standards. Pourtant, Vanvinckenroye entrevoit des perspectives pour son entreprise. 'Le fait que nous venions du secteur de l'encaissement, fait que nous appliquons une approche toute personnelle. De plus, nous voulons jouer surtout la carte de la simplicité. Nous sommes par exemple accessibles par téléphone pour ce qui est du support.'

Faire mieux connaître l'image

Même si KlaarDocs vient seulement d'être lancée, de nombreux documents n'en ont pas moins déjà été générés, selon la co-fondatrice: 'Pour croître, nous avons à présent pris sous notre aile une agence de marketing qui doit nous aider à mieux faire connaître notre image. Des médias sociaux sont aussi utilisés dans ce but. En outre, nous planifions des sessions d'information pour les bureaux comptables et les webdesigners, car leurs clients sont des clients potentiels pour nous.'

Roos Vanvinckenroye et l'autre co-fondateur, Tom Schouterden, se focalisent surtout sur le marché belge. 'Notre logiciel est évidemment élaboré sur base de la législation et les règles belges et ne peut donc pas être converti d'un coup de baguette magique aux règles en vigueur sur les marchés néerlandais ou allemand.'

KLAAR Incasso

Siège social: Tongres

Nombre d'associés: 2

Finances: aucun projet pour l'instant

Site web: KlaarDocs.be

Car il y a un hic, comme le souligne la co-fondatrice de KLAAR Incasso, Roos Vanvinckenroye: 'Pour ne pas devoir verser de coûteux honoraires, beaucoup d'entrepreneurs ne jettent pas un oeil professionnel avisé sur les documents juridiques élaborés. Une attitude qui peut par la suite leur jouer un mauvais tour, dans la mesure où le document qu'ils ont eux-mêmes concocté ou repris d'un concurrent/collègue, ne s'avère soudainement pas hermétique. Qui plus est, des accords verbaux ont été entre-temps convenus et à présent qu'ils ne sont pas respectés, place aux discussions et aux conflits.'Comment dès lors en arriver à des accords rigoureux, sans verser d'honoraires? En automatisant pardi! Et c'est exactement ce que fait KLAAR Incasso avec KlaarDocs, une plate-forme en ligne qui vous fournit via un questionnaire vraiment simple des documents juridiquement équilibrés.'Cela peut aller des contrats de travail jusqu'aux conditions générales applicables dans votre magasin web', apprend-on. Le paiement se fait par document, mais les clients peuvent également souscrire un abonnement, s'ils veulent utiliser régulièrement le service.Avec sa solution, KLAAR Incasso est loin d'être la première startup à s'occuper de générer des contrats standards. Pourtant, Vanvinckenroye entrevoit des perspectives pour son entreprise. 'Le fait que nous venions du secteur de l'encaissement, fait que nous appliquons une approche toute personnelle. De plus, nous voulons jouer surtout la carte de la simplicité. Nous sommes par exemple accessibles par téléphone pour ce qui est du support.'Même si KlaarDocs vient seulement d'être lancée, de nombreux documents n'en ont pas moins déjà été générés, selon la co-fondatrice: 'Pour croître, nous avons à présent pris sous notre aile une agence de marketing qui doit nous aider à mieux faire connaître notre image. Des médias sociaux sont aussi utilisés dans ce but. En outre, nous planifions des sessions d'information pour les bureaux comptables et les webdesigners, car leurs clients sont des clients potentiels pour nous.'Roos Vanvinckenroye et l'autre co-fondateur, Tom Schouterden, se focalisent surtout sur le marché belge. 'Notre logiciel est évidemment élaboré sur base de la législation et les règles belges et ne peut donc pas être converti d'un coup de baguette magique aux règles en vigueur sur les marchés néerlandais ou allemand.'