Si vous ne surveillez pas votre site web, vous êtes perdant. Jelle De Laender de Coding Mammoth compare même un site à une voiture: cette dernière a également besoin régulièrement d'un entretien pour continuer de rouler correctement. Et tout comme pour une voiture, il convient de faire appel à quelqu'un qui s'y connaît pour dépister les défauts éventuels, avant qu'ils ne génèrent vraiment des problèmes.

Ne rien installer

Dans le cas d'un site web, il s'agit entre autres d'éviter ou de restaurer rapidement les liens 'interrompus'. Il n'est en tout cas pas question d'un temps d'indisponibilité ('downtime'). 'Mais tout un chacun ne tient pas en permanence son site web à l'oeil, afin que rien n'échappe à son attention. Et la firme d'hébergement ne viendra pas non plus de son propre chef vous avertir que quelque chose cloche quelque part. Ce que nous voulons faire par conséquent, c'est de nouveau confier aux entrepreneurs le contrôle de leur site web. Car un site qui se trouve trop souvent hors ligne, devient aussi moins bien visible par les moteurs de recherche.'

Pour y arriver, De Laender a développé il y a des années déjà l'outil Semonto qui contrôle l'état des serveurs. Aujourd'hui, il a rénové entièrement le logiciel et tente avec beaucoup d'assurance de le commercialiser.

'C'est une solution SaaS. Il ne faut donc rien installer', explique-t-il. 'Vous entrez l'URL, et Semonto contrôle quelques fois par jour ou par semaine au départ de plusieurs emplacements si le site est accessible. En outre, le client reçoit aussi des avertissements lorsqu'un certificat temporaire vient à échéance et doit être renouvelé, et Semonto vérifie aussi si les liens internes et externes sur votre site fonctionnent encore.'

Coding Mammoth vend Semonto sur base d'un forfait de licence mensuel. 'Nous avons trois packs à la mesure de différents groupes-cibles', apprend-on. 'Pour commencer, il y a les chefs d'entreprise qui veulent contrôler leur site web. Un deuxième groupe se compose de développeurs et de designers web qui veulent le faire pour leurs clients. Et enfin, il y a les grandes entreprises. Pour elles, il existe une version téléchargeable de l'outil, qui leur permet de plonger davantage encore dans leurs serveurs.'

De Laender admet que Semonto n'est pas un produit évident en 2021: 'Voilà pourquoi nous avons rénové entièrement l'outil et misons sur une plus grande facilité d'emploi. Pensez aux mails qui, lors d'une panne, traduisent l'aspect technique de manière aussi claire que possible en langage humain, afin que le client comprenne ce que 'host missing' signifie.'

Evolutivité

Dénicher de nouveaux utilisateurs exige de la force de persuasion. Coding Mammoth recherche donc activement des liens interrompus et d'autres problèmes, pour démarcher les clients potentiels avec ces informations. 'De plus, nous mettons à leur disposition une version gratuite de notre outil, afin qu'ils fassent connaissance avec notre façon de faire et voient ce que nous pouvons leur apporter', ajoute De Laender. Et quand cela sera un tant soit peu entré dans les moeurs locales, l'ambition deviendra mondiale. 'Récemment déjà, nous sommes parvenus à convaincre une imprimerie néerlandaise.'

De Laender est jusqu'à présent parvenu à lui seul à faire croître Coding Mammoth toujours en mode 'bootstrap', et c'est ce qu'il envisage encore de faire à l'avenir. 'Même si je n'exclus rien. Cela dépend en grande partie de l'évolutivité de notre produit et de la demande du marché. Aussi longtemps que nous ne devons pas investir pour améliorer l'évolutivité, je ne pense pas que nous aurons besoin de capital externe.'

Coding Mammoth

Siège social: Anvers

Nombre d'associés: un

Finances: aucun projet

Site web: Semonto.com

Si vous ne surveillez pas votre site web, vous êtes perdant. Jelle De Laender de Coding Mammoth compare même un site à une voiture: cette dernière a également besoin régulièrement d'un entretien pour continuer de rouler correctement. Et tout comme pour une voiture, il convient de faire appel à quelqu'un qui s'y connaît pour dépister les défauts éventuels, avant qu'ils ne génèrent vraiment des problèmes.Dans le cas d'un site web, il s'agit entre autres d'éviter ou de restaurer rapidement les liens 'interrompus'. Il n'est en tout cas pas question d'un temps d'indisponibilité ('downtime'). 'Mais tout un chacun ne tient pas en permanence son site web à l'oeil, afin que rien n'échappe à son attention. Et la firme d'hébergement ne viendra pas non plus de son propre chef vous avertir que quelque chose cloche quelque part. Ce que nous voulons faire par conséquent, c'est de nouveau confier aux entrepreneurs le contrôle de leur site web. Car un site qui se trouve trop souvent hors ligne, devient aussi moins bien visible par les moteurs de recherche.'Pour y arriver, De Laender a développé il y a des années déjà l'outil Semonto qui contrôle l'état des serveurs. Aujourd'hui, il a rénové entièrement le logiciel et tente avec beaucoup d'assurance de le commercialiser.'C'est une solution SaaS. Il ne faut donc rien installer', explique-t-il. 'Vous entrez l'URL, et Semonto contrôle quelques fois par jour ou par semaine au départ de plusieurs emplacements si le site est accessible. En outre, le client reçoit aussi des avertissements lorsqu'un certificat temporaire vient à échéance et doit être renouvelé, et Semonto vérifie aussi si les liens internes et externes sur votre site fonctionnent encore.'Coding Mammoth vend Semonto sur base d'un forfait de licence mensuel. 'Nous avons trois packs à la mesure de différents groupes-cibles', apprend-on. 'Pour commencer, il y a les chefs d'entreprise qui veulent contrôler leur site web. Un deuxième groupe se compose de développeurs et de designers web qui veulent le faire pour leurs clients. Et enfin, il y a les grandes entreprises. Pour elles, il existe une version téléchargeable de l'outil, qui leur permet de plonger davantage encore dans leurs serveurs.'De Laender admet que Semonto n'est pas un produit évident en 2021: 'Voilà pourquoi nous avons rénové entièrement l'outil et misons sur une plus grande facilité d'emploi. Pensez aux mails qui, lors d'une panne, traduisent l'aspect technique de manière aussi claire que possible en langage humain, afin que le client comprenne ce que 'host missing' signifie.'Dénicher de nouveaux utilisateurs exige de la force de persuasion. Coding Mammoth recherche donc activement des liens interrompus et d'autres problèmes, pour démarcher les clients potentiels avec ces informations. 'De plus, nous mettons à leur disposition une version gratuite de notre outil, afin qu'ils fassent connaissance avec notre façon de faire et voient ce que nous pouvons leur apporter', ajoute De Laender. Et quand cela sera un tant soit peu entré dans les moeurs locales, l'ambition deviendra mondiale. 'Récemment déjà, nous sommes parvenus à convaincre une imprimerie néerlandaise.'De Laender est jusqu'à présent parvenu à lui seul à faire croître Coding Mammoth toujours en mode 'bootstrap', et c'est ce qu'il envisage encore de faire à l'avenir. 'Même si je n'exclus rien. Cela dépend en grande partie de l'évolutivité de notre produit et de la demande du marché. Aussi longtemps que nous ne devons pas investir pour améliorer l'évolutivité, je ne pense pas que nous aurons besoin de capital externe.'