Le courrier, qui a été visionné par l'agence de presse Reuters, a été rédigé, après que Rogan ait dû présenter ses excuses pour la deuxième fois en une semaine. La deuxième fois pour avoir utilisé entre autres le terme 'neger' dans des épisodes de son show The Joe Rogan Experience. Et la première fois pour avoir propagé de la désinformation sur la pandémie du corona par le biais de son podcast.

Ek affirme que c'est Rogan lui-même qui a décidé de retirer un certain nombre d'épisodes précédents de The Joe Rogan Experience, suite à des entretiens avec le géant de la diffusion musicale et à une période de réflexion personnelle. Ek écrit dans son courrier: 'Même si je condamne complètement les propos de Joe (..), je tiens à déclarer très clairement que je ne crois pas que lui imposer le silence soit la solution."

Sur Instagram, Rogan s'était précédemment déjà excusé pour ses déclarations: 'Dans d'anciens épisodes de mon podcast, il y a pas mal de choses dont je voudrais n'avoir jamais dites ou à tout le moins autrement.' Dans une vidéo, Rogan déclare qu'il a tenu des propos qu'il juge à présent 'regrettables et honteux'. 'Je sais à présent que pour un homme blanc, il n'existe pas de bonne manière d'utiliser le mot nègre. Je ne l'ai en tout cas plus dit depuis des années déjà.'

Le podcast de Rogan attire en moyenne 11 millions d'auditeurs par épisode, ce qui en fait le podcast le plus écouté dans le monde. Spotify a versé 100 millions de dollars pour garder Rogan en exclusivité sur sa plate-forme. Selon des esprits critiques et certains collaborateurs du service de streaming, cela fait de Spotify l'éditeur de Rogan et donc aussi le responsable de son contenu.

Le courrier, qui a été visionné par l'agence de presse Reuters, a été rédigé, après que Rogan ait dû présenter ses excuses pour la deuxième fois en une semaine. La deuxième fois pour avoir utilisé entre autres le terme 'neger' dans des épisodes de son show The Joe Rogan Experience. Et la première fois pour avoir propagé de la désinformation sur la pandémie du corona par le biais de son podcast.Ek affirme que c'est Rogan lui-même qui a décidé de retirer un certain nombre d'épisodes précédents de The Joe Rogan Experience, suite à des entretiens avec le géant de la diffusion musicale et à une période de réflexion personnelle. Ek écrit dans son courrier: 'Même si je condamne complètement les propos de Joe (..), je tiens à déclarer très clairement que je ne crois pas que lui imposer le silence soit la solution."Sur Instagram, Rogan s'était précédemment déjà excusé pour ses déclarations: 'Dans d'anciens épisodes de mon podcast, il y a pas mal de choses dont je voudrais n'avoir jamais dites ou à tout le moins autrement.' Dans une vidéo, Rogan déclare qu'il a tenu des propos qu'il juge à présent 'regrettables et honteux'. 'Je sais à présent que pour un homme blanc, il n'existe pas de bonne manière d'utiliser le mot nègre. Je ne l'ai en tout cas plus dit depuis des années déjà.'Le podcast de Rogan attire en moyenne 11 millions d'auditeurs par épisode, ce qui en fait le podcast le plus écouté dans le monde. Spotify a versé 100 millions de dollars pour garder Rogan en exclusivité sur sa plate-forme. Selon des esprits critiques et certains collaborateurs du service de streaming, cela fait de Spotify l'éditeur de Rogan et donc aussi le responsable de son contenu.