Le service de streaming suédois n'a donné aucune raison à propos de ses prévisions décevantes, mais a laissé entendre que l'incertitude suscitée par le coronavirus complique ses attentes.

Moment difficile

Les chiffres décevants arrivent à un moment difficile pour Spotify, qui a été pointée du doigt ces dernières semaines, après que plusieurs artistes de renom aient décidé de retirer leur musique du service. Selon les musiciens et d'autres esprits critiques, le comédien Joe Rogan aurait propagé dans son podcast Spotify de la désinformation sur le coronavirus.

Le service de streaming suédois n'a donné aucune raison à propos de ses prévisions décevantes, mais a laissé entendre que l'incertitude suscitée par le coronavirus complique ses attentes.Les chiffres décevants arrivent à un moment difficile pour Spotify, qui a été pointée du doigt ces dernières semaines, après que plusieurs artistes de renom aient décidé de retirer leur musique du service. Selon les musiciens et d'autres esprits critiques, le comédien Joe Rogan aurait propagé dans son podcast Spotify de la désinformation sur le coronavirus.