Il y a quelques années déjà qu'Elon Musk, directeur de SpaceX, parle du Project Starlink. L'entreprise entend ainsi envoyer quelque 12.000 satellites dans l'espace, afin de fournir un accès internet à moindre coût au monde entier. Ce projet reviendrait en tout à quasiment 2,7 milliards d'euros.

En mettent en place pareil réseau, Musk envisage de développer une division capable d'accroître la rentabilité de SpaceX. L'entreprise a déjà reçu le feu vert pour lancer ce service internet sur le marché américain.

La fusée Falcon 9, qui a décollé de la base de Cap Canaveral en Floride, a emporte 5 mini-satellites et 55 autres modèles pesant chacun quelque 225 kilos. Cela représente le chargement le plus lourd de tous les vols jamais effectués par SpaceX.

SpaceX n'est du reste pas la seule entreprise à vouloir mettre en place un réseau internet au moyen de satellites en vue de garantir une couverture mondiale. La jeune entreprise OneWeb a elle aussi déjà envoyé six satellites dans l'espace et entend en ajouter trente chaque mois.