Les Large Drive Applications (LDA) sont le département qui fabrique des systèmes de propulsion lourds pour les bateaux, le secteur minier et les grandes machines industrielles notamment. Quelque 7.000 personnes travaillent pour ce département, dont 2.200 en Allemagne même.

Le journal allemand Handelsblatt annonce sur base de certaines sources que Siemens entend revendre cette division. L'entreprise l'a entre-temps confirmé sans donner trop de détails.

'Nous avons décidé de placer les activités LDA dans une entité juridique séparée. Nous souhaitons leur offrir ainsi une plus grande autonomie et davantage de liberté d'entreprenariat, afin qu'elles puissent mieux se focaliser sur son marché et ses clients', déclare un porte-parole de Siemens.

Focus sur les logiciels

Cette revente s'inscrit dans un plus grand projet de Siemens en vue d'améliorer ce genre de division, voir de s'en débarrasser. Mais depuis que l'entreprise possède Roland Busch qui fut nommé à la fonction de CEO en février, le focus de l'entreprise repose davantage sur l'aspect numérique. C'est ainsi que l'entreprise a racheté plusieurs éditeurs de logiciels, souvent spécialisées dans la mobilité, dont Padam Mobility et, récemment, la néerlandais Sqills.

Les Large Drive Applications (LDA) sont le département qui fabrique des systèmes de propulsion lourds pour les bateaux, le secteur minier et les grandes machines industrielles notamment. Quelque 7.000 personnes travaillent pour ce département, dont 2.200 en Allemagne même.Le journal allemand Handelsblatt annonce sur base de certaines sources que Siemens entend revendre cette division. L'entreprise l'a entre-temps confirmé sans donner trop de détails.'Nous avons décidé de placer les activités LDA dans une entité juridique séparée. Nous souhaitons leur offrir ainsi une plus grande autonomie et davantage de liberté d'entreprenariat, afin qu'elles puissent mieux se focaliser sur son marché et ses clients', déclare un porte-parole de Siemens.Focus sur les logicielsCette revente s'inscrit dans un plus grand projet de Siemens en vue d'améliorer ce genre de division, voir de s'en débarrasser. Mais depuis que l'entreprise possède Roland Busch qui fut nommé à la fonction de CEO en février, le focus de l'entreprise repose davantage sur l'aspect numérique. C'est ainsi que l'entreprise a racheté plusieurs éditeurs de logiciels, souvent spécialisées dans la mobilité, dont Padam Mobility et, récemment, la néerlandais Sqills.