Sentiance recueille dans une phase de capitalisation B 5,2 millions de dollars de la part surtout du fonds Samsung Catalyst. Volta Ventures, Qbic, Nova Participations et Pamica participent elles aussi à l'investissement. En janvier déjà, l'entreprise avait réussi à recolter deux millions de dollars.

La jeune entreprise du CEO Toon Vanparys se focalise sur l'Internet of Things (IoT) avec une couche logicielle intelligente destinée à convertir les données mobiles en 'smart life opportunities' pour utilisateurs finaux. Cela signifie que des services de prévision sensibles au contexte peuvent être créés sur base de données provenant de différents appareils. En mai, l'entreprise avait encore annoncé une collaboration avec i-Know, le centre d'innovation de l'UGent.

Cette deuxième phase de capitalisation est arrivée plus rapidement que prévu, selon Sentiance. Les moyens supplémentaires ainsi récoltés seront utilisés surtout pour développer plus rapidement les projets. Actuellement, l'entreprise, dont le siège se trouve à Anvers, occupe 21 personnes. Elle compte s'étendre en Asie et aux Etats-Unis au cours des six prochains mois.