Les programmes de recyclage pour smartphones ont fait pas mal de progrès ces dernières années. C'est ainsi qu'Apple a exploité l'an passé un authentique robot qui aide la marque à la pomme à recycler d'anciens iPhone. Lors de ce processus, pas moins de quatorze minéraux différents en sont retirés, tels du lithium, après quoi ils peuvent assez aisément être réutilisés.

Vivisection numérique

Les programmes de ce genre ont un effet bénéfique sur l'environnement et ce, de deux manières: primo, il faut extraire moins de minéraux supplémentaires, dont une partie se raréfie toujours plus par ailleurs, et secundo, moins de matières nuisibles aboutissent dans la nature. Indépendamment de cela, les conditions dans lesquelles certains minéraux sont extraits, sont catastrophiques. Au Congo par exemple, où on extrait beaucoup de cobalt dans des mines, on recourt généralement à des enfants pour effectuer le travail.

Malgré cela, nous n'allons pas - et de loin - toujours déposer nos anciens téléphones dans un centre de recyclage. Souvent, ces appareils contiennent même encore des photos, vidéos et autres données, et nous sommes simplement trop paresseux pour les effacer. Il nous arrive parfois aussi d'expédier nos vieux appareils en vivisection numérique. Car outre l'appareil photo fichu, le haut-parleur qui craque ou la fêlure de l'écran, ne fonctionnent-ils pas encore très bien?

C'est avec ce genre de motif ou de réflexion que nos anciens smartphones aboutissent en masse dans des tiroirs ou des armoires, où ils croupissent ensuite des années durant parfois. Et ce, alors qu'ils sont tous des mini-ordinateurs, qui débordent de puissance de calcul et d'apports des capteurs intelligents. Que de puissance de calcul et de capteurs perdus...

Nouvelles applications

Lors du salon technologique CES, Samsung a par conséquent présenté cette semaine le programme Upcycling at Home. De nouvelles applications pratiques pour votre ancien téléphone mobile avec une remarque non-anodine: il faut qu'il s'agisse d'un modèle Galaxy de Samsung elle-même.

Au fil de cette année, les anciens Galaxy feront l'objet d'une mise à jour logicielle, après quoi l'utilisateur en personne pourra attribuer la fonction désirée à son ancien appareil. Lors du salon CES, Samsung a déjà présenté deux exemples. C'est ainsi qu'il sera possible d'utiliser le vieux téléphone en tant que babyphone: dès que le micro de l'appareil détectera des pleurs ou tout autre son inquiétant, il enverra via une appli une notification au smartphone des parents. On a en outre aussi vu un téléphone Galaxy servir de détecteur de lumière: dès que la maison sera plongée dans le noir, l'appareil vous enverra un message vous suggérant d'activer l'éclairage à distance. Voilà qui s'avèrera pratique par exemple pour simuler, en cas d'absence, que quelqu'un est bien dans l'habitation ou pour éviter qu'un animal domestique doive rester dans le noir absolu.

On ignore encore quand Samsung déploiera exactement le programme Upcycling at Home au cours de cette année et si d'autres applications sont aussi prévues.

Upcycling at Home., Samsung
Upcycling at Home. © Samsung
Les programmes de recyclage pour smartphones ont fait pas mal de progrès ces dernières années. C'est ainsi qu'Apple a exploité l'an passé un authentique robot qui aide la marque à la pomme à recycler d'anciens iPhone. Lors de ce processus, pas moins de quatorze minéraux différents en sont retirés, tels du lithium, après quoi ils peuvent assez aisément être réutilisés.Les programmes de ce genre ont un effet bénéfique sur l'environnement et ce, de deux manières: primo, il faut extraire moins de minéraux supplémentaires, dont une partie se raréfie toujours plus par ailleurs, et secundo, moins de matières nuisibles aboutissent dans la nature. Indépendamment de cela, les conditions dans lesquelles certains minéraux sont extraits, sont catastrophiques. Au Congo par exemple, où on extrait beaucoup de cobalt dans des mines, on recourt généralement à des enfants pour effectuer le travail.Malgré cela, nous n'allons pas - et de loin - toujours déposer nos anciens téléphones dans un centre de recyclage. Souvent, ces appareils contiennent même encore des photos, vidéos et autres données, et nous sommes simplement trop paresseux pour les effacer. Il nous arrive parfois aussi d'expédier nos vieux appareils en vivisection numérique. Car outre l'appareil photo fichu, le haut-parleur qui craque ou la fêlure de l'écran, ne fonctionnent-ils pas encore très bien?C'est avec ce genre de motif ou de réflexion que nos anciens smartphones aboutissent en masse dans des tiroirs ou des armoires, où ils croupissent ensuite des années durant parfois. Et ce, alors qu'ils sont tous des mini-ordinateurs, qui débordent de puissance de calcul et d'apports des capteurs intelligents. Que de puissance de calcul et de capteurs perdus...Lors du salon technologique CES, Samsung a par conséquent présenté cette semaine le programme Upcycling at Home. De nouvelles applications pratiques pour votre ancien téléphone mobile avec une remarque non-anodine: il faut qu'il s'agisse d'un modèle Galaxy de Samsung elle-même.Au fil de cette année, les anciens Galaxy feront l'objet d'une mise à jour logicielle, après quoi l'utilisateur en personne pourra attribuer la fonction désirée à son ancien appareil. Lors du salon CES, Samsung a déjà présenté deux exemples. C'est ainsi qu'il sera possible d'utiliser le vieux téléphone en tant que babyphone: dès que le micro de l'appareil détectera des pleurs ou tout autre son inquiétant, il enverra via une appli une notification au smartphone des parents. On a en outre aussi vu un téléphone Galaxy servir de détecteur de lumière: dès que la maison sera plongée dans le noir, l'appareil vous enverra un message vous suggérant d'activer l'éclairage à distance. Voilà qui s'avèrera pratique par exemple pour simuler, en cas d'absence, que quelqu'un est bien dans l'habitation ou pour éviter qu'un animal domestique doive rester dans le noir absolu.On ignore encore quand Samsung déploiera exactement le programme Upcycling at Home au cours de cette année et si d'autres applications sont aussi prévues.