Apple a décidé d'interrompre dans les jeux d'Epic l'offre de la fonction 'Sign in with Apple' avec laquelle les utilisateurs peuvent s'enregistrer. Selon l'éditeur de jeux, les joueurs pourront ultérieurement récupérer leur compte (s'ils n'ont pas renouvelé leurs données avant le 11 septembre), mais dans ce cas, ils devront prendre directement contact avec le studio.

Dans l'App Store, il est obligatoire pour les développeurs de jeux de présenter le bouton de login d'Apple, s'ils proposent aussi des trajets de connexion via des acteurs tiers tels Facebook ou Google.

La dissension entre les deux entreprises a débuté, lorsqu'Apple a supprimé de l'App Store le jeu Fortnite d'Epic Games, parce que cette dernière avait introduit dans le jeu son propre système de paiement 'in-app'. Or cela enfreint les règles en vigueur dans l'App Store, du fait qu'Apple ne peut ainsi plus prélever sa commission de 30 pour cent. Le studio de jeux Epic s'est alors tourné vers la Justice pour contester cette suppression, mais entre-temps, voilà qu'Apple a aussi intenté un procès à Epic pour lui réclamer un dédommagement de ses pertes de rentrées financières.

Fortnite enregistre le plus de popularité sur iOS, le système d'exploitation mobile d'Apple. Epic affirme que pas moins de 116 millions de ses utilisateurs se trouvent sur iOS, soit quasiment un tiers des 350 millions de joueurs enregistrés de Fortnite.

Apple a décidé d'interrompre dans les jeux d'Epic l'offre de la fonction 'Sign in with Apple' avec laquelle les utilisateurs peuvent s'enregistrer. Selon l'éditeur de jeux, les joueurs pourront ultérieurement récupérer leur compte (s'ils n'ont pas renouvelé leurs données avant le 11 septembre), mais dans ce cas, ils devront prendre directement contact avec le studio.Dans l'App Store, il est obligatoire pour les développeurs de jeux de présenter le bouton de login d'Apple, s'ils proposent aussi des trajets de connexion via des acteurs tiers tels Facebook ou Google.La dissension entre les deux entreprises a débuté, lorsqu'Apple a supprimé de l'App Store le jeu Fortnite d'Epic Games, parce que cette dernière avait introduit dans le jeu son propre système de paiement 'in-app'. Or cela enfreint les règles en vigueur dans l'App Store, du fait qu'Apple ne peut ainsi plus prélever sa commission de 30 pour cent. Le studio de jeux Epic s'est alors tourné vers la Justice pour contester cette suppression, mais entre-temps, voilà qu'Apple a aussi intenté un procès à Epic pour lui réclamer un dédommagement de ses pertes de rentrées financières.Fortnite enregistre le plus de popularité sur iOS, le système d'exploitation mobile d'Apple. Epic affirme que pas moins de 116 millions de ses utilisateurs se trouvent sur iOS, soit quasiment un tiers des 350 millions de joueurs enregistrés de Fortnite.